Redirection vers article original...Formule E. Brendon Hartley de retour dans une monoplace !

Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Brendon Hartley de retour dans une monoplace !

Formule E. Geox Dragon a annoncé que Brendon Hartley, ex-pilote Toro Rosso en Formule 1, fera partie de l'équipe pour la 6ème saison de Formule E.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Brendon Hartley rejoint Geox Dragon en Formule E
© Porsche / Brendon Hartley rejoint Geox Dragon en Formule E

Brendon Hartley ajoute une nouvelle corde à son arc ! Après avoir été sacré champion de WEC en 2014 et 2017, le Néo-zélandais a participé à la catégorie reine du sport automobile avec Toro Rosso, hélas, sans grand succès, et maintenant il se tourne vers la Formule E.

Comme de nombreux ex-pilotes de Formule 1, tel que Felipe Massa, Stoffel Vandoorne, Sebastian Buemi ou encore Jean-Eric Vergne, Brendon Hartley va rejoindre les rangs de la Formule E. Une discipline qui a le vent en poupe et qui a permis à de nombreux pilotes de se racheter une image ou juste de continuer leur carrière dans le sport automobile et plus précisément en monoplace.

Alors que le vainqueur des 24 Heures du Mans 2017 avait été engagé par Porsche pour préparer en tant que pilote de développement l'arrivée du constructeur allemand en Formule E, celui-ci était vu comme un candidat logique au poste de titulaire. Finalement la structure de Stuttgart ne l'a pas choisi et l'ancienne recrue du giron Red Bull s'en est allée vers l'écurie américaine Geox Dragon.

« Je suis heureux de relever un nouveau défi en Formule E avec GEOX DRAGON. La Formule E est totalement différente de toutes les autres séries de courses dans lesquelles j'ai participé, mais j'espère que mon expérience dans de nombreuses catégories en gestion de l'énergie rapportera des dividendes et me donnera une longueur d'avance en tant que nouvelle recrue. »

Début 2019, Ferrari avait annoncé Hartley comme pilote de développement. Une expérience au sein de la Scuderia qui ne peut lui être que bénéfique pour le reste de sa carrière. Il a également été annoncé comme le futur remplaçant de Fernando Alonso chez Toyota en WEC. On peut dire que le 'Kiwi' ne risque pas de s'ennuyer.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut