Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Baptême réussi pour l'Aeroscreen de Red Bull en IndyCar

Indycar. Red Bull a développé un Aeroscreen pour protéger la tête des pilotes dans les monoplaces. Cette technologie, censée rivaliser avec le Halo, a été testée sur les monoplaces d'IndyCar. Scott Dixon (Chip Ganassi) et Will Power (Penske) se sont montrés positifs après avoir parcouru mardi 600 miles (965 km) sur l'Indianapolis Motor Speedway.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Will Power teste l'Aeroscreen de Red Bull
© IndyCar / Will Power teste l'Aeroscreen de Red Bull

C'est une nouvelle ère qui commence pour l'IndyCar : après l'introduction de l'AFP cette année, l'IndyCar introduira l'an prochain l'Aeroscreen développé par Red Bull pour améliorer la protection de la tête des pilotes (suite notamment aux décès tragiques de Dan Wheldon à Las Vegas 2011 et de Justin Wilson à Pocono en 2015).

Afin que les pilotes puissent s'habituer à ce nouveau système, comprenant un pare-brise renforcé par un halo à l'intérieur de celui-ci, l'IndyCar a prévu 4 tests cet automne : sur l'Indianapolis Motor Speedway avec Scott Dixon et Will Power (ce mardi), sur le circuit routier de Barber avec Simon Pagenaud et Ryan Hunter-Reay (lundi prochain), sur l'ovale de Richmond avec Scott Dixon et Josef Newgarden (le mardi 15 octobre) et sur le tracé court de Sebring avec Sébastien Bourdais et James Hinchcliffe (le 5 novembre).

Scott Dixon (Chip Ganassi Racing) et Will Power (Team Penske) ont donc été conviés ce mardi à tester ce dispositif nouveau. Les deux pilotes ont parcouru hier environ 600 miles (965 km) sur le le légendaire ovale, soit 100 miles de plus que l'événement phare du championnat, les 500 miles d'Indianapolis. Le but était de faire rouler les pilotes à haute vitesse pour tester les reflets du pare-brise, les distorsions et le comportement de la structure en titane.

Scott Dixon a déclaré qu'il « pouvait enfin entendre sa radio » et qu'il y avait « beaucoup moins de charge sur le casque ». De plus, il a ajouté qu'il n'y avait « aucun problème de visibilité » mais que la zone avec les tear-offs allait être légèrement modifiée pour que la visibilité soit encore meilleure. Enfin, il a déclaré qu'avoir la tête moins exposée car il se sentait « comme être à l'intérieur une voiture de route » car il y avait beaucoup moins de bruits de vent.

Will Power est allé encore plus loin en déclarant qu'il « pourrait rouler avec l'Aeroscreen dès ce weekend » et qu'à partir de maintenant, rouler sans l'Aeroscreen serait « avoir l'impression d'être nu ». Néanmoins, il a aussi remarqué que la voiture avec l'Aeroscreen était un peu plus affectée par le vent de travers que la voiture sans l'Aeroscreen.

Concernant l'entrée et la sortie du cockpit, les pilotes exprimaient des avis divergents : pour Dixon, c'était plus difficile de rentrer que de sortir, tandis que pour Power, c'était l'inverse. Mais il se sont mis d'accord sur un point : que les temps de sortie et d'entrée dans le cockpit allaient se réduire au fur et à mesure que la saison avance et que les pilotes s'habituent à ce nouveau dispositif.

Le prochain test de l'Aeroscreen se déroulera lundi prochain sur le circuit routier de Barber avec Simon Pagenaud et Ryan Hunter-Reay en action.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut