Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Kamui Kobayashi de retour chez Toyota

WEC. Sans baquet en F1 avec la faillite de Caterham, Kamui Kobayashi est parvenu à poursuivre sa carrière en championnat japonais ainsi qu'en tant que pilote-réserve pour Toyota en endurance.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Kamui Kobayashi retourne à ses anciennes amours
© Caterham / Kamui Kobayashi retourne à ses anciennes amours

Kamui Kobayashi est un pur produit de la filière de formation de Toyota, qui l'a soutenu tout au long de sa carrière. Il est entré dans l'orbite du premier constructeur mondial en 2001 lorsqu'il a remporté le championnat japonais de karting.

Il a ensuite gravi les différents échelons de compétition en Europe (Formule Renault, Formule 3, GP2) avant de faire ses débuts en F1 à la fin de la saison 2009, à la suite de la blessure de Timo Glock avant le Grand Prix du Brésil. Mais Toyota avait décidé de se retirer à l'issue de cette même saison. Il était tout de même parvenu à faire sa première complète la saison suivante chez Sauber.

Après un retour en F1 la saison dernière, notamment grâce à sa collecte de fonds auprès de ses fans japonais, la faillite de son employeur lui refermait de nouveau les portes du paddock, après une saison passée chez Ferrari en endurance.

Cette fois-ci, il semble avoir fait une croix sur la F1 et se concentre sur la compétition avec Toyota. Il aura donc un double rôle au cours de la saison à venir puisqu'il sera à la fois aligné en Super Formula japonaise et troisième pilote de Toyota en championnat du monde d'endurance.

Il va y retrouver un certain nombre de ses anciens ingénieurs, déjà présents à l'époque F1 : « C'est génial de revenir chez Toyota. Je suis reconnaissant envers l'équipe pour me donner cette opportunité. Je connais déjà beaucoup de membres de l'équipe depuis mon expérience chez Toyota en Formule 1. Je me sens donc à la maison. »

Dans son nouveau rôle, il sera à la fois pilote de réserve au cas où un titulaire ne puisse être présent mais sera également en charge des essais de développement : « J'ai déjà testé la TS040 Hybrid et j'ai été impressionné. La technologie hybride est vraiment avancée. C'est une nouvelle année importante pour l'équipe. J'ai donc hâte de pouvoir construire une relation de travail forte avec tout le monde et contribuer au développement de la voiture. »

Il doit également espérer suivre le chemin de Mike Conway, qui vient d'être titularisé après avoir également eu le rôle de réserviste au sein de l'équipe championne du monde.

Avec la participation de www.Racingbusiness.fr

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut