24 Heures du Mans – Dimanche, 12h00 : Porsche entrevoit les étoiles, Audi veut tout donner

A midi, Porsche était toujours en position d’assurer un doublé au Mans grâce à ses monoplaces n°19 et 17. La première Audi est la n°3 et ne suit qu’à deux tours. La marque aux anneaux, peu épargnée par les aléas de la course, a décidé d’attaquer sans limite.
Logo Mi mini
Rédigé par
Porsche proche de renverser Audi ?
© Porsche / Porsche proche de renverser Audi ?
A trois heures de l’arrivée, les Porsche semblaient toujours se diriger vers une victoire historique. Grâce à l’excellent travail abattu par Nico Hülkenberg durant la nuit, la n°19 emmenée par Earl Bamber pointait en tête, suivie, à un tour, de la n°17 de Timo Bernhard (et de Mark Webber).

Après avoir connu plusieurs soucis techniques ou disciplinaires (notamment un drive through pour non-respect de slow zone), l’Audi n°3 d’André Lotterer se retrouvait à deux tours du leader. L’Audi n°4 de Marco Bonanomi suivait à trois tours de la première Porsche, mais connaît également des soucis de fiabilité (au niveau du capot avant). En cinquième place l’on retrouve la dernière Audi, la n°5 de Lucas Di Grassi. Dans les stands, le docteur Ullrich n’affichait logiquement pas une mine des plus réjouies…

Afin de rattraper son retard, ou de livrer un baroud d’honneur, la marque aux anneaux a décidé d’hausser le rythme en cette fin de course, quitte à faire un peu plus de passage aux stands, à l’image de la n°8. Les Audi sont en moyenne une seconde et demie plus vite que les Porsche actuellement, mais cela risque de ne pas suffire pour bouleverser la hiérarchie. Le pilote français Benoît Tréluyer estime cependant que tout peut arriver dans la folie mancelle... L'an dernier, la victoire s'était en effet jouée dans la dernière heure de la course. La n°3 d'André Lotterer, la mieux placée pour contester la victoire aux Porsche, l'a bien compris et réalisait, à midi, le meilleur tour en course en 3'17''475.

Audi pourrait donc s’en remettre au ciel et espérer des soucis de fiabilité chez Porsche… ou la pluie, qui pourrait arriver, sur quelques endroits du circuit, aux alentours de 14 heures. La fin de course promet d’être animée quoi qu’il en soit.

En LMP2, le Français Nicolas Lapierre conserve encore et toujours la première place sur son Oreca n°47. Il dispose d’un tour d’avance sur la Ligier n°26 de Sam Bird.

En GTE Pro, la lutte est serrée entre la Ferrari 458 n°51 et la Corvette n°64 : moins de trente secondes séparent les deux équipages. En GTE Amateurs, malgré sa varicelle, Pedro Lamy peut sereinement espérer la victoire finale, tandis que Patrick Dempsey s'accroche toujours au podium.

Dernières actus sur Endurance

Plus d'actualités

    Dernières actus WEC

    Toutes les actualités WEC
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut