Les pilotes Esport aux rendez-vous pour les 24H du Mans virtuelles

Les pilotes Esport aux rendez-vous pour les 24H du Mans virtuelles

Les 24 Heures du Mans Virtuelles commencent dans moins d'une semaine. Après avoir présenté les équipes et pilotes connus dans le monde de la course auto, voici un tour d'horizon des engagés spécialisés dans le simracing.      1 réaction

Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Veloce esports - L'équipe Veloce E-sport est devenue en peu de temps une référence du simracing
© Veloce esports - L'équipe Veloce E-sport est devenue en peu de temps une référence du simracing

Les équipes



Pour commencer on va parler des équipes Esport. Elles ne sont que deux et sont à distinguer des autres présentes sur la grille. La plupart des équipes participant aux 24 Heures du Mans Virtuelles sont soit des équipes de sport automobile classiques qui se lancent dans l'aventure du sim racing soit une marque qui a décidé d'aligner ses pilotes pour se faire un peu de publicité auprès d'un nouveau public. Alors que les deux structures que sont Williams Esport et Veloce Esport ont été créés uniquement dans le but de courir dans le sim racing.


Williams Esport

L'équipe duWEC Rebellion s'est associée avec Williams E-sport pour engager quatre voitures aux 24h du Mans virtuelles.
Si l'écurie de Formule 1 Williams Racing est au fond du trou on ne peut pas en dire autant de son équipe Esport. Elle a su s'imposer dans le milieu pour devenir une référence dans certains championnats. Ce contraste entre les deux entités a même permis de les séparer l'une de l'autre. Williams Esport a pu se faire accepter et reconnaître dans la communauté ce que de nombreuses équipes n'ont pas réussi à faire, car leur branche Esport faisait plus gadget que réel projet.

En plus de participer aux plus grands championnats présents sur les jeux de Formule 1, les F1 Esports Series et l'AOR, Williams a étendu son influence sur des jeux comme Forza et surtout Iracing avec plus ou moins de succès.




Veloce Esport

Veloce Esport engage trois autos en LMP2 aux 24h du Mans virtuelles. Un cador du simracing.
L'arrivée de Veloce Esport dans le monde du sim racing a été une réelle bombe. Ce fut une des premières structures à mettre autant de moyens sur un tel projet. Mais surtout elle l'a fait de façon très moderne en embauchant beaucoup de créateur de contenus et de gros noms. Ils lui ont très vite permis de devenir la structure dont la plupart des pilotes des F1 Esports ont envie de faire partie. Si Veloce n'a pas disposé de l'aide d'une équipe de sport automobile comme Williams Esport, celle-ci a été co-fondée par Jean-Eric Vergne, ancien pilote de F1 pour Toro Rosso et double champion du monde de Formule E. Preuve que le pilote français sait trouver le succès là où d'autres n'y voyaient aucun avenir.

Après avoir signé un partenariat avec Alfa Romeo en 2019 afin de garantir à ses pilotes une place aux F1 Esports Series, Veloce s'est également allié avec McLaren en 2020 pour offrir deux baquets en plus à ses protégés.


Team Redline

L'équipe aligne une voiture à son nom et a noué un partenariat avec l'équipe Jota (WEC) pour deux voitures supplémentaires.
Si on devait comparer Redline à une équipe de Formule 1, ce serait Ferrari. Les deux sont la plus vieille ou au moins une des plus vieilles de leur discipline mais surtout celle avec le plus de succès. Cette équipe est tellement réputée qu'elle compte dans ses rangs des pilotes de F1 comme Max Verstappen et Lando Norris. Redline est le cheval sur lequel il est le plus sûr de parier pour ce prochain weekend de course.


Les pilotes



Nous allons énumérer ici les grosses têtes de l'Esport qui seront présentes lors de ces 24 Heures du Mans Virtuelles.

-James Baldwin, pilote Veloce Esport : le Britannique a fait une carrière prestigieuse en sim racing en remportant notamment les Fastest Gamers Award ce qui lui a permis de tremplin pour sa carrière en sport automobile.

-Nicolas Longuet, pilote Renault aux F1 Esports Series, le Français courra sous les couleurs d'Alpine la semaine prochaine. Celui-ci a notamment participé au sacre de Red Bull en 2019 grâce à une deuxième place remportée en Italie dès sa première course.

-Rudy Van Buren, ayant remporté la compétition Esport McLaren Shadows, le Néerlandais s'est vu offrir le rôle de pilote simulateur au sein de Woking, une belle récompense pour avoir battu près de 30 000 adversaires. Il courra sous les couleurs de la Team Redline pour ce weekend prochain.

-Greger Huttu, le quintuple champion du monde de Iracing est un des plus grands et un des plus anciens sim racers. Son rôle sera d'aider Verstappen et Norris à remporter la victoire pour la Team Redline.

-Jarno Opmeer, le Néerlandais courra avec Veloce Esport dans une semaine, sa nouvelle équipe pour les F1 Esports Series puisqu'il pilote désormais pour Alfa Romeo après avoir quitté Renault qui n'a pas été en mesure de se battre jusqu'au bout pour le titre.


     1 réaction

    Antoine M, 10 Jun. 2020, 11:15

    Si ca vous interesse, l'association Handigamers fait aussi un événement ce samedi soir avec quelques streamers connus


Sur Endurance

La marque F1 est protégée. Motorsinside.com n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group et le contenu que nous proposons n'est pas le contenu officiel.
Icon For Arrow-up