24h du Mans - Course : La fatigue se fait ressentir

Au petit matin, de nombreux pilotes ont commis des erreurs provoquant des slow zone. L'Alpine est allée taper le mur après avoir tenté de doubler un retardataire.
Logo Mi mini
Rédigé par
L'Alpine est allée dans le mur dans les S Porsche
© Alpine / L'Alpine est allée dans le mur dans les S Porsche
En hypercar, la Toyota 8 mène toujours la course et n'est victime d'aucun problème. Peu de temps après le souci mécanique de la 7, elle a de nouveau dû rentrer aux stands pour changer de pneus en raison d'une crevaison lente. L'Alpine est allée dans le bac à graviers à l'entrée des S Porsche en tentant de doubler une GT.

Dans la catégorie LMP2, la DKR Engineering est allé tout droit à Mulsanne et a tapé lentement le mur, peu de temps après l'accident de la Porsche numéro 56 (lire ci-dessous). Elle a pu reprendre la piste après un court drapeau jaune.

Chez les LMGTE PRO, la Corvette 64 est toujours en tête et possède un avantage puisqu'elle compte deux arrêts de moins que la Ferrari AF Corse 51, qui la suite. Toutefois, ce ne sont que 20 petites secondes qui les séparent.

En LMGTE AM, la Porsche 56 du Team Project 1 a tapé le rail avant la première chicane de la ligne droite des Hunaudières. L'accident a nécessité une slow zone sur toute la première partie de cette portion. Dans cette catégorie, la Porsche du GR Racing numéro 86 est sortie de piste à Indianapolis, l'incident a nécessité l'intervention de la grue, mais la voiture a pu repartir.

Dernières actus sur 24h du Mans

Plus d'actualités

    Dernières actus WEC

    Toutes les actualités WEC
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut