Ferrari présente son hypercar 2023 : la 499P

Ferrari fait son retour en catégorie reine de l'endurance. L'an prochain, la Scuderia engagera la 499P, qui rappelle la 312PB, du début des années 70.
Logo Mi mini
Rédigé pPar
La première course de la 499P aura lieu à Sebring, en mars.
© Ferrari / La première course de la 499P aura lieu à Sebring, en mars.
Un petit coup de nostalgie pour Ferrari. Ce samedi 29 octobre, la Scuderia a dévoilé sa nouvelle hypercar qui participera au championnat du monde d'endurance et aux 24 heures du Mans.

Cette nouvelle hypercar, avec sa robe rouge traditionnelle, a ajouté quelques lignes jaunes, rappelant la Ferrari 312PB de 1972 et 1973. Cette nouvelle voiture est équipée d'un V6 3 litres biturbo. Comme tous les prototypes de la catégorie LMH, cette dernière sera hybride (hormis la Glickenhaus).

Le moteur à combustion interne est limité à 680 chevaux. La deuxième âme du moteur est animée par l'ERS d'une puissance de 272 chevaux. « Le pack batterie, d'une tension nominale de 900 Volts, bénéficie de l'expérience acquise en Formule 1 bien qu'il ait été développé spécifiquement pour ce projet », précise la Scuderia.

« La 499P nous permet de concourir à nouveau pour la victoire au classement général du championnat du monde d'endurance. Lorsque nous avons décidé de nous engager dans ce projet, nous avons suivi une voie d'innovation et de développement fidèle à notre tradition qui considère la piste comme le terrain idéal pour expérimenter des solutions techniques de pointe, avant de les transférer sur nos voitures de route. Nous avons relevé ce défi avec humilité, mais conscients d'une histoire qui nous a permis de conquérir plus de 20 titres mondiaux et 9 victoires au général aux 24 Heures du Mans », assure John Elkann, président exécutif de Ferrari.

Premier test à Sebring



Depuis plusieurs mois, photos et vidéos de la 499P étaient dévoilées. En effet, la voiture participait à des essais sur la piste de la Scuderia, à Maranello. Elle a ainsi accumulé plusieurs milliers de kilomètres. Mais, son premier test grandeur nature est programmé pour les 1000 km de Sebring, en mars prochain.

Le prototype a été quant à lui développé par des pilotes maisons, provenant principalement des catégories GT : Alessandro Pier Guidi, James Calado, Antonio Fuoco, Miguel Molina, Davide Rigon, Daniel Serra, Alessio Rovera et Nicklas Nielsen. « Nous choisirons des pilotes au sein de la famille Ferrari. Nous avons des pilotes très réguliers dans la famille GT ; le choix sera fait à 100 % dans notre maison », confirme Ferdinando Cannizzo, responsable du développement des voitures de piste Ferrari GT.

Présentation Ferrari 499P 2023

Votre avis

Connectez-vous pour écrire un commentaire

Haut