Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Toyota remporte un nouveau championnat par équipe

WEC. Grâce à sa victoire aux 6 heures de Fuji, Toyota obtient pour la cinquième année consécutive le titre chez les constructeurs, alors qu'il reste encore une manche au calendrier.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Nouveau doublé pour Toyota.
© Toyota / Nouveau doublé pour Toyota.

Ils sont imbattables à Fuji. Les pilotes Toyota ont obtenu une nouvelle victoire sur la piste japonaise. Depuis 2012 et le retour du constructeur en WEC, ce sont neuf succès glanés en dix rendez-vous par la marque d'Aichi, ici.

Pourtant, cette victoire a été dure à obtenir. Malgré la première ligne verrouillée suite aux qualifications, les GR010 se sont faites piéger. Mike Conway (Numéro 7) est repoussé à la troisième place par la Porsche officielle N°6 et Sébastien Buémi (Numéro 8) est tombé à la sixième place après avoir été percuté par la Ferrari n°50 dans un premier virage chaotique.

Prise de pouvoir au bout de cinq heures

Après une longue neutralisation, les deux voitures japonaises ont commencé leur remontée. Après cinq heures de course, Brendon Harley, dans la voiture numéro 8 a pris finalement la tête, aux dépens de la Porsche numéro 6. Kamui Kobayashi, dans la deuxième Hypercar a emboîté le pas, avant de dépasser également le Néo-Zélandais.

La remontée des deux Toyota s'est traduite par un nouveau doublé, à domicile.

« La course a été difficile, surtout après le départ où nous avons perdu quelques positions. Il est très difficile de doubler les Hypercars ici et il était également difficile de dépasser les autres voitures, mais nous avons bien géré la situation, nous avons fait ce que nous devions faire et l'équipe a vraiment aidé les pilotes. Nous sommes très heureux de remporter le titre à domicile », confie Kamui Kobayashi, pilote de la numéro 7.

Concentrés sur le titre pilotes

Désormais, c'est une bataille pour le titre des pilotes qui va se jouer entre les deux équipages nippons. Pour le moment, l'avantage tourne en faveur de la numéro 8.

« C'est fantastique de remporter le titre des constructeurs et notre résultat est également bon pour le championnat des pilotes. Il ne reste plus qu'une course à disputer et j'espère que nous pourrons obtenir le même résultat à Bahreïn », raconte Ryo Hirakawa, à bord de la numéro 8.

Cela se jouera lors des 8 heures de Bahreïn, le 5 novembre.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut