Le Mans tient ses 186 pilotes

WEC. Plusieurs semaines après avoir annoncé la liste des équipes présentes, l'ACO et le WEC ont dévoilé, lundi, la teneur de tous les équipages, dans les trois catégories des 24 Heures du Mans 2024.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Cadillac alignera trois voitures, comme Ferrari.
© MotorsInside / Bastien Dauby / Cadillac alignera trois voitures, comme Ferrari.

Pourrait-on avoir une course plus folle encore que le centenaire des 24 Heures du Mans ? C'est tout ce que les fans et les observateurs peuvent espérer.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

En 2024, la classique mancelle sera dotée d'un plateau absolument démentiel, avec quatorze marques automobiles engagées. Du jamais vu dans l'histoire, ce qui augure d'un combat absolument épique.

Le WEC et l'ACO ont mis au goût du jour l'identité de tous les pilotes qui seront présents, les 15 et 16 juin prochains, dans la Sarthe.

Le plateau Hypercar du WEC sera bien entendu présent : Toyota voudra prendre sa revanche sur Ferrari. Peu importe que ce soit avec la N°7 (Kobayashi/Conway/De Vries) ou la N°8 (Buemi/Hartley/Hirakawa).

Mais les regards seront surtout tournés vers une voiture invitée, issue de l'IMSA : Lamborghini fera venir d'outre-Atlantique la deuxième SC63, qui portera pour l'occasion le N°19. Et le public manceau se fera une joie de voir s'illustrer Romain Grosjean, ex-pilote Renault, Lotus et Haas en F1. Le Franco-Suisse sera épaulé par Andrea Caldarelli et Matteo Cairoli.

Cadillac imitera Porsche et Ferrari, puisque le constructeur américain disposera de plus de deux voitures. La N°3 comptera sur les services de Sébastien Bourdais, avec Renger Van der Zande et Scott Dixon, tandis que la N°311 rouge tentera de franchir le premier tour sans encombre (aux mains de Pipo Derani, Jack Aitken et Felipe Drugovich).

En revanche, on ne trouve pas trace de Sebastian Vettel dans la liste des pilotes : le pilote allemand était pressenti pour être aligné sur une des Porsche officielles. Mais la 3e Penske, la N°4 issue de l'IMSA, comptera à son bord Matthieu Jaminet, Felipe Nasr et Nick Tandy.

Le retour des LMP2, Valentino Rossi en vedette en GT3

La "Ligue 2" des prototypes a été la victime de l'engouement croissant des constructeurs pour les plateformes Hypercar et LMGT3. Mais chose promise chose due : les Oreca 07 seront là, au nombre de seize.

La lutte dans cette classe devrait en toute logique concerner United Autosport et Inter Europol, la structure polonaise ayant triomphé l'an dernier. Mais chez United, le très expérimenté Ben Keating sera de la partie, avec la N°23. L'Américain avait gagné l'an dernier avec Corvette, en GTE, et serait bien inspiré de rééditer l'exploit, en prototype cette fois.

En LMGT3, le public du Mans se remémorera des souvenirs inoubliables, issus du MotoGP : Valentino Rossi va disputer la classique mancelle pour la première fois de son immense carrière, après avoir pris part à des courses de Road to Le Mans.

La BMW du WRT (N°46) sera évidemment au centre des regards dans cette classe : un exploit de la part du Docteur, nonuple champion du monde en mondial moto, entrerait à coup sûr dans la légende. Il comptera sur l'aide de ses équipiers Ahmad Al Harty et Maxime Martin.

La liste complète des pilotes engagés est à découvrir ici.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut