6 Heures de Spa - Essais libres 3 : Porsche dominateur sur deux fronts

WEC. Porsche a dominé les derniers essais libres des 6 Heures de Spa, aussi bien en Hypercar, avec la N°6, qu'en LMGT3, avec la N°92 du team Manthey PureX.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Porsche a été dominateur et se place en favori pour la pole.
© Porsche Penske Motorsport / Porsche a été dominateur et se place en favori pour la pole.

Dès l'entame de séance, les problèmes ont commencé pour l'Isotta Fraschini, qui s'est retrouvée immobilisée à même la pit lane. Pour les autres constructeurs, aussi bien en Hypercar qu'en LMGT3, les premiers tours faisaient, comme de coutume, office de round d'observation.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

Puis, BMW, avec la N°15, a réalisé le premier chrono significatif, suivi comme son ombre par les deux Ferrari officielles, N°51 et N°50.

Les Porsche 963 se sont montrées à l'aise dans l'art du blocage de roues : la Proton N°99 a fait fumer la gomme au bout de Kemmel, tandis que la Jota N°12 a fait un gros tout droit dans la chicane finale.

Mais les officielles, chez Penske, sont décidément très en forme dans l'exercice de la qualification : Kevin Estre a pris l'avantage après dix minutes, en 2:04.125.

Même si Peugeot a pris de l'embonpoint, la N°93 a tenu la 3e place le temps du FCY provoqué par la Corvette N°82 du TF Sport. La 9X8 2024 est, ce week-end, la machine la plus lourde du peloton Hypercar. Ce n'est rien à côté de Ferrari, qui a pris pas moins de douze kilos sur la balance.

Chez les autres Français, l'Alpine N°35 se classait 8e, d'abord aux mains de Charles Milesi, la N°36 étant quant à elle 11e, avec Nicolas Lapierre.

Ferrari a commencé à jouer avec le feu, puisque la N°51, un temps en tête de la séance, a coupé la ligne de sortie des stands : l'équipage vainqueur du Mans 2023 en a été quitte pour un stop and go de cinq minutes, rien que ça !

Les champions du monde de chez Toyota se sont montrés en relatif retrait, aux 7e et 8e places, dans l'ordre N°8 et N°7.

En toute fin de séance, la Jota N°38 s'est fait une grosse frayeur à la sortie de Blanchimont : Oliver Rasmussen a pris large dans le bac à graviers et a décollé dans l'herbe. Plus de peur que de mal, mais l'image a été spectaculaire et le Franco-Danois a pu regagner les stands.

En tous les cas, le haut de tableau Hypercar est très serré et la qualification s'annonce passionnante !

LMGT3 : Manthey PureX coupe la chique aux Iron Dames

Les Américaines avaient pris le pouvoir en début de séance, Ford en première ligne. La Mustang N°88 de chez Proton menait les débats devant le TF Sport et sa Corvette N°81. Et les Lamborghini, jusque-là anonymes depuis le début de saison, sont sorties du bois.

Les Iron Dames (N°85) ont mené le bal, avec une référence fixée en 2:21.219. La Corvette du TF Sport, N°82, est partie à la faute dans le virage des Combes, en provoquant un Full Course Yellow, après un quart d'heure de roulage.

Iron Dames, dans les mains de Michelle Gatting, a gardé la référence, alors même que l'équipe italienne était en grande difficulté depuis le début de saison. Mais Porsche Manthey, avec la N°93, ne l'a pas entendu de cette oreille : Aliaksandr Malykhin a gardé la main sur le chrono, en 2:20.947, juste avant le protocole de Full Course Yellow, lancé à dix minutes du terme.

Du côté français, le team Akkodis est toujours en difficulté : la Lexus N°87 a terminé au dernier rang, quand la N°78 s'est classée à un honorable 12e rang.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

6 Heures de Spa

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut