6 Heures de Spa : la Ferrari N°50 partira dernière des Hypercar

WEC. Après avoir signé une deuxième pole consécutive à Spa, après Imola, la Ferrari N°50 ne présentait pas de conformité réglementaire et a été exclue. Un sacré coup de théâtre.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Ferrari a joué avec le poids de la N°50, qui partira au dernier rang.
© WEC / Ferrari a joué avec le poids de la N°50, qui partira au dernier rang.

Antonio Fuoco avait pourtant fait le travail : l'Italien, préposé aux qualifications sur la Ferrari N°50, ne profitera pas des fruits de sa pole, ce dimanche, à 13 h.

Motors Inside sans pub ?

Les qualifications ne sont pas nécessairement un juge de paix en endurance, cette année encore moins, puisque l'incertitude est relancée à tout moment de la course. Mais dans un plateau de 19 Hypercar aux performances très proches, il sera difficile pour le trio Fuoco/Molina/Nielsen de reprendre leur bien à la régulière.

Or, le document des commissaires est formel : la 499P, déjà en pole à Imola, n'était pas au poids minimum auquel elle devait être homologuée, pour ce week-end spadien. Rappelons que les trois Ferrari, les deux officielles et la privée N°83, avaient pris douze kilos sur la balance depuis Imola, affichant désormais 1053 kg.

Il n'en reste pas moins que les Ferrari étaient globalement loin du compte, puisque la meilleure des italiennes n'est autre que la N°83 (Kubica/Ye/Schwartzman), 8e, alors que la N°51, reclassée 10e, n'avait même pas atteint l'Hyperpole...

Porsche et Cadillac grands gagnants

Et forcément, cette course galère qui attend Ferrari est du pain béni pour Porsche, dont la politique du nombre se révèle être une solution indiscutablement bonne.

Mais en lieu et place de la Porsche officielle N°6, en tête du championnat du monde, ce sera à la N°5 de mener les débats, aux mains de Matt Campbell, Frédéric Makowiecki et Michael Christensen. Le constructeur de Stuttgart aurait pu verrouiller la première ligne...avec la Proton N°99, qui sort du bois !

Et Cadillac, voiture la plus légère du plateau au jeu de la BoP, retrouve enfin son potentiel, en installant la N°2 en première ligne.

Les yeux seront braqués sur Ferrari bien entendu, pour voir si les trois machines de Maranello seront capables de remonter. La partie s'annonce corsée !

La grille de départ mise à jour est à retrouver ici.

Equipe#PilotesTempsEcartTours
1PORSCHE PENSKE MOTORSPORT#5Campbell M.
Christensen M.
Makowiecki F.
2:03.107-4
2CADILLAC RACING#2Bamber E.
Lynn A.
2:03.115+0.0085
3PROTON COMPETITION#99Jani N.
Andlauer J.
2:03.314+0.2075
4HERTZ TEAM JOTA#12Stevens W.
ILOTT C.
2:03.384+0.2775
5PORSCHE PENSKE MOTORSPORT#6Estre K.
Lotterer A.
Vanthoor L.
2:03.448+0.3416
6TOYOTA GAZOO RACING#8Buemi S.
Hartley B.
Hirakawa R.
2:03.572+0.4654
7ALPINE ENDURANCE TEAM#35Chatin P.
GOUNON J.
Milesi C.
2:03.685+0.5784
8AF CORSE#83Kubica R.
Shwartzman R.
Ye Y.
2:04.048+0.9414
9BMW M TEAM WRT#20Van Der Linde S.
Frijns R.
Rast R.
2:04.062+0.9555
10FERRARI AF CORSE#50Fuoco A.
Molina M.
Nielsen N.
2:02.600+5

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

6 Heures de Spa

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut