> > > > SAV d'Or 2011 de la remontée mécanique

SAV d'Or 2011 de la remontée mécanique

Du 25 au 31 décembre 2011, Fan-F1.com vous invite à découvrir le palmarès des SAV d'Or 2011, récompensant les faits marquants de la saison écoulée, présentés, dans la bonne humeur, par l'équipe du SAV de la F1.

© Le SAV de la F1© Le SAV de la F1

Après les délibérations du jury et vos votes, l'heure est venue de découvrir le palmarès 2011 des SAV d'Or, avec cette fois ci le SAV d’Or 2011 de la remontée mécanique, récompensant la plus belle remontée d’un pilote en course.

L'orgueil d'un homme ne se manifeste-t-il pas le mieux quand, ayant sombré dans les abysses, il parvient tout de même à en réchapper brandissant fièrement son poing frondeur à la face du destin ? Ce n’est ni plus, ni moins ce que ce SAV d’Or vous proposait de récompenser : l'homme qui a trouvé le chemin vers la lumière en sortant de l'ombre ou, plus modestement, le pilote qui a bien fini une course qu’il avait mal entamé.

« Rien ne sert de courir, mieux vaut partir à point » a dû se dire Mark Webber qui, après avoir manqué, au sens figuré, sa qualification chinoise, s’est élancé en dix-huitième position. L’Australien, au terme une remontée méthodique, a tout de même réussi l'exploit de monter sur un podium qu’il n'entrevoyait même pas lors de l'extinction des feux.

« Faire contre mauvaise fortune bon cœur » devait en revanche être le leitmotiv des deux Allemands de la sélection : Nick Heidfeld et Michael Schumacher. Tous deux victimes d’un problème technique les empêchant de défendre leurs chances lors de l’exercice chronométré, ils n’ont en effet pas manqué de cœur pour transformer leur mauvaise position de départ en une place dans les points : de la dernière place à la neuvième pour "Quick Nick" à Barcelone et de la dernière à la cinquième pour le Baron Rouge devenu Gris.

Quant à Jenson Button, il faudrait un mélange de ces expressions – et de bien d’autres – avec un zeste de "fighting spirit" pour qualifier son Grand Prix canadien, fait de bas, mais surtout de hauts, qu'il remporta, après quatre heures d’un direct devant lequel nous étions, nous aussi, un peu remontés...

Mais quel pilote mérite, selon vous, un forfait à vie valable à partir de 2012 ? Découvrez le lauréat de ce troisième SAV d'Or du palmarès 2011, présenté par l'équipe du SAV de la F1.


Retrouvez aussi le palmarès complet de cette édition 2011 :
SAV d'Or du départ sur des chapeaux de roues
SAV d'Or du meilleur joueur de bowling
SAV d'Or que même Nadia Comaneci n'a jamais eu
SAV d'Or de la course que même le DRS n'a pas pu sauver
SAV d'Or "Mais si, ça passe ! " devait penser Lewis Hamilton
In Memoriam : Ils nous ont quitté en 2011
SAV d'Or des deux andouilles qui animent un podcast sur la F1
SAV d'Or de l'ami qui vous veut du bien
SAV d'Or du pilote qui aurait mieux fait de regarder les courses à la télé
Le SAV d'Or de la course où Vettel n'a pas voulu partager son Kinder Bueno
SAV d'Or du mec qui, apparemment, voulait un SAV d'Or
SAV d'Or du truc auquel on a presque cru


Ce podcast n'est plus disponible.



SAV de la F1 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




2 réactions sur cet article Donnez votre avis
Bilo
Bilo :
Bravo à Shinji qui a réussi à faire encore mieux que ses éphémérides ! ^^
Il y a 93 mois
Globben
Globben :
Le jury du SAV d'Or présente ses excuses pour ce titre lamentable qui a permis à Shinji de faire pire que les éphémérides.
Il y a 93 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.




Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.