> > > > Essais Jerez - Jour 3 : Rosberg mène, Grosjean se démène

Essais Jerez - Jour 3 : Rosberg mène, Grosjean se démène

Au terme de la troisième et avant dernière journée d’essais sur le circuit de Jerez, c’est Nico Rosberg qui place une nouvelle fois la Mercedes version 2011 en haut de la feuille des temps, précédent Romain Grosjean sur Lotus et Sebastian Vettel sur Red Bull.

© Lotus© Lotus

Les journées se suivent et se ressemblent puisque pour le deuxième jour de suite, c’est une Mercedes W02 qui signe le meilleur temps avec, à son volant, Nico Rosberg cette fois-ci. C’est sur les coups de 12h48 que l’Allemand a signé le meilleur temps de la journée et des essais pour le moment en 1:17.613. Il a bouclé 118 tours.

En revanche, c’est Romain Grosjean qui signe de son côté la meilleure performance d’une voiture de 2012 puisqu’il a effectué un tour en 1:18.419 au volant de la Lotus E20 peu avant midi. Le Franco-suisse a été félicité par son équipe sur Twitter notamment. Il a terminé la journée avec 117 tours au compteur et surtout en panne d’essence, provoquant le dernier drapeau rouge du jour à 16h50.

En troisième place sur la feuille des temps, un double-champion du Monde en la personne de Sebastian Vettel. Le pilote Red Bull termine la séance à 1.6 sec de Rosberg, mais surtout à huit dixièmes de Grosjean et a parcouru 96 fois le tracé espagnol. Une journée assez tranquille pour l’Allemand qui a été loin de prendre tous les risques.

Lewis Hamilton se classe quatrième, signant la meilleure performance d’une McLaren dans ces essais, en 1:19.464. Il termine à moins de deux dixièmes de Vettel au terme de ses 80 tours. Il est suivi, à trois dixièmes, par Jean-Eric Vergne : le Français, tout comme Romain Grosjean, pilotait pour la première fois la STR7 et a réalisé un chrono qui le place juste derrière celui de son coéquipier hier, pour deux dixièmes.

Vient ensuite Sergio Pérez, qui a longtemps mené ce matin, dans des conditions très fraiches. Le Mexicain, victime d’un problème de boite de vitesses en milieu d’après midi, échoue à 2.1 secondes de Rosberg et à un souffle de Vergne après 48 tours. Fernando Alonso pointe au septième rang, lui qui a du subir un problème hydraulique qui l’a empêché de prendre la piste pendant deux heures en fin de matinée. Il est donc relégué à 2.7 sec de Rosberg mais a malgré tout réussi à couvrir 67 tours.

En huitième position, Bruno Senna remporte la palme de l’assiduité puisqu’il a couvert 125 tours aujourd’hui, le meilleur en 1:21.293 à 3.6 sec de Rosberg et 2.8 de Grosjean, l’occasion pour lui de découvrir la nouvelle Williams. Dernier pilote à avoir signé un tour chronométré : Giedo Van der Garde, troisième pilote de Caterham, qui termine à 5.7 seconde du leader et avec 74 tours dans la besace. Le Néerlandais a provoqué le second drapeau rouge de la journée après être sorti de la piste endommageant très légèrement sa CT01. Il a repris la piste une heure plus tard et terminé normalement sa journée.

Le premier drapeau rouge, ce jeudi, a été provoqué par Jules Bianchi : le Français qui se voyait une nouvelle fois confier la Force India WJM05 le matin a certainement été victime des conditions un peu trop froides pour les pneus mediums et a tapé un mur de pneus dans son troisième tour seulement. La monoplace, pourtant assez faiblement abîmée, n’a pas pu reprendre la piste par la suite, l’équipe manquant de pièces pour compléter la réparation et permettre à Nico Hulkenberg d'engranger des données.

Essais Jerez - Jour 3 :

PiloteEquipeTempsEcartTours
1
RosbergMercedes1:17.613
118
2
GrosjeanLotus F1 Team1:18.419+0.806
117
3
VettelRed Bull1:19.297+1.684
96
4
HamiltonMcLaren1:19.464+1.851
80
5
VergneToro Rosso1:19.734+2.121
79
6
PerezSauber1:19.770+2.157
48
7
AlonsoFerrari1:20.412+2.799
67
8
SennaWilliams1:21.293+3.680
125
9
Van der GardeCaterham F11:23.324+5.711
74
10
BianchiForce India
2


Essais Prives, Jerez Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
jean
jean :
Mercedes a l'air d'avoir enfin compris les pneus... Schuschu, va falloir trouver une autre excuse que les pneus maintenant!
Il y a 99 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.