> > > > Dimanche : Kovalainen derrière Petrov chez Caterham, faute de KERS

Dimanche : Kovalainen derrière Petrov chez Caterham, faute de KERS

Comme souvent, les Caterham étaient isolées en course, sensiblement plus rapides que les Marussia et les HRT, mais moins que le reste du peloton. Les deux pilotes Caterham se sont donc battus pour la 17ème place, qui est revenue à Vitaly Petrov, son coéquipier Heikki Kovalainen étant victime d'une panne de son KERS.

© LAT - Les Caterham sont isolées en course© LAT - Les Caterham sont isolées en course

Vitaly Petrov - 17ème :
« J'ai pris un plutôt bon départ et j'étais assez rapidement à la hauteur et dans le rythme d'Heikki et des voitures devant avant le premier arrêt. Le rythme et la dégradation étaient tous deux vraiment bons sur le premier train de pneus, nous avons donc choisi d'allonger le relais et de changer de stratégie, de deux à un arrêt. Je suis ressorti juste derrière mon coéquipier, et je l'ai passé quand il a eu un problème de KERS - après ça, j'étais 15ème, mais à quelques tours du but, quelques voitures plus rapides m'ont passé et j'ai terminé 17ème. Malgré ça, ça a été une bonne course. Nous avons quelques nouvelles pièces à venir à Abu Dhabi, voyons donc ce qu'il s'y passera. »

Heikki Kovalainen - 18ème :
« Mon départ a été bon. J'étais 17ème après le premier tour et dans le rythme de Kobayashi et du peloton alors que nous semions les voitures de derrière. Nous avions prévu de faire deux arrêts, mais avec la performance de la voiture, nous sommes allés plus loin dans le premier relais et avons changé pour une stratégie à un arrêt, en rentrant juste après la mi-course. J'ai fait un bon arrêt mais au deux tiers de la course, j'ai eu un problème de KERS qui a signifié que je devais laisser Vitaly passer. À partir de là, cela consistait juste à ramener la voiture à la fin de la course. Perdre le KERS n'a évidemment pas aidé, mais il était encore plutôt facile de s'éloigner des voitures qui nous suivent, et sans ce problème, je suis sûr que j'aurais terminé plus haut. Désormais, nous regardons vers l'avant et la course de la semaine prochaine, où nous aurons quelques mises à jour sur la voiture, et peut-être nous aideront-elles à combler l'écart avec les voitures qui nous précèdent de façon à ce que nous nous battions plus longtemps les jours de course. »


Bilan, Buddh et Caterham Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.