> > > > Japon - Essais Libres 3 : Quand Vettel n'est pas là, Webber danse

Japon - Essais Libres 3 : Quand Vettel n'est pas là, Webber danse

Mark Webber s'est montré le plus rapide lors de la dernière séance d'essais libres, devançant les deux Mercedes de Lewis Hamilton et Nico Rosberg et la Lotus de Romain Grosjean. Les deux évènements de cette séance ont été la sortie de piste de Adrian Sutil et le problème qui a cloué Sebastian Vettel aux stands dès la mi-séance, l'empêchant de signer le moindre temps en pneus mediums.

© GEPA - Webber se signale quand son leader n'est pas là© GEPA - Webber se signale quand son leader n'est pas là

Du travail en perspective aujourd’hui pour dompter la piste de Suzuka qui n’a pas manqué, hier, d’envoyer hors piste les pilotes à la moindre erreur : Bianchi, Van der Garde, Alonso, Raikkonen ou encore Pérez ont tâté les bas côtés du tracé nippon, pour des fortunes diverses.

Il est à noter que les Marussia arborent, sur l’arrière des rétroviseurs, une étoile blanche, en hommage à Maria de Villota, ancienne pilote de l’équipe et décédée hier à 33 ans.

La séance est ouverte et le premier en piste est Esteban Gutierrez, suivi par un revenant : Jules Bianchi, dont la voiture est réparée. Le Français prend déjà des risques dans le 130R. Quelle audace. La plupart des pilotes s’essaient à une petite simulation de départ arrêté en bout de pitlane avant de rejoindre la piste pour effectuer leurs tours d’installation voire leurs tours lancés. Romain Grosjean, d’ailleurs, se manque au freinage de la chicane et tire tout droit. Son équipier signe 1:33.741 : c’est le premier temps de référence ce matin. Grosjean se manque une nouvelle fois à la chicane : il semble en difficulté au freinage dans cet endroit. Les premiers temps sont réalisés en pneus durs (orange) donc les pilotes peuvent enchaîner les tours rapides.

Après 10 minutes d’essais libres, Raikkonen devance Pérez, Grosjean, Van der Garde et Pic. Raikkonen améliore légèrement en 1:33.637, mais Grosjean fait mieux de 4 dixièmes : le freinage de la chicane s’est, cette fois, bien passé. Nico Rosberg et Mark Webber pointent le bout de leur museau : l’Australien signe le meilleur temps pour son premier tour chronométré, en 1:32.722. Vettel échoue à six dixièmes de son équipier, auteur d’une petite erreur au freinage de l’épingle. Les Ferrari n’ont toujours pas daigné sortir pour signer un temps. Bianchi, qui n’a toujours pas eu l’occasion de les tester, est le premier pilote à chausser les pneus mediums (blancs).

Après 20 minutes, Webber devance Grosjean, Vettel, Rosberg et Raikkonen. Nico Hulkenberg indique à son stand qu’il craint un problème d’échappements, jugeant le bruit de son moteur « étrange ». Il est invité à rejoindre son stand où, quelques instants plus tard, sa voiture est démontée : une fissure est suspectée. Pendant ce temps, Vettel améliore sa marque et se rapproche à trois dixièmes de son équipier. Pastor Maldonado, en survitesse, sort un peu large dans l’épingle, sans conséquences toutefois. Felipa Massa est le premier pilote de la Scuderia en piste. Presque à mi-séance, les Lotus chaussent les mediums : Grosjean prend, de peu, la tête en 1:32.707 et Raikkonen signe 1:32.946. Hamilton, pendant ce temps, éprouve le fond plat de sa Mercedes en sortant un peu large et va devoir passer par les puits pour vérifier son état.

A mi-séance, Grosjean mène devant Webber, Raikkonen, Vettel et Hamilton. Dans le stand Force India, on récure le sol où un pilote a patiné en s’élançant, le coquin. Grosjean se manque au freinage du premier virage, mais sans conséquences. En revanche, Adrian Sutil a perdu le contrôle de sa voiture en sortie de Spoon : il percute le mur de pneus intérieur en y laissant l’aileron avant puis le train arrière. L’Allemand va observer la fin de cette séance depuis le bord de la piste. Peu d’améliorations à signaler : les pilotes sont sur des relais un peu plus longs.

A 20 minutes de la fin, Grosjean devance toujours Webber, Raikkonen, Vettel et Hamilton. Chez Red Bull, on s’affaire plutôt tranquillement autour de la voiture du triple-champion du monde en titre, qui a quitté son baquet et sa combinaison. Le fond plat est démonté, la voiture vidangée : il semble y avoir un problème important. L’Allemand ne terminera pas cette séance. En piste, Rosberg est sur un long relais en pneus durs, avec des temps plutôt corrects. Hulkenberg est de retour après son alerte, pour un petit tour.

A 10 minutes du terme, Grosjean devance Webber, Raikkonen, Vettel et Hamilton. Les dernières minutes des essais devraient être l’occasion pour tous les pilotes de s’essayer à un tour rapide en pneus mediums. Pour le moment, seules les Lotus, dans les écuries de pointe, s’y sont essayées. Alonso a chaussé les gommes les plus tendres : les deux premiers tiers se passent plutôt bien, mais la voiture commence à être en difficulté dans Spoon. Sur la ligne, l’Espagnol échoue à 93 millièmes de Grosjean. Massa est juste derrière son équipier, 108 millièmes derrière la Lotus. Au tour de Webber de chausser les mediums et le résultat est sans appel : l’Australien améliore le meilleur temps en réalisant 1:32.053, plus de six dixièmes devant Grosjean qui n’effectuera pas une nouvelle tentative. Rosberg signe le second temps provisoire, à trois dixième de Webber. Le dernier homme à pouvoir améliorer est Lewis Hamilton : le Britannique signe le second temps, à 134 millièmes de Webber.

La Red Bull est en forme, mais pas celle que l’on croit : Mark Webber signe le meilleur temps alors que son équipier a été cloué aux puits par un problème dès la mi-séance. Derrière, les Mercedes sont présentes, tout comme les Lotus qui ont signé très tôt leur meilleur tour. Les Ferrari, en performance pure, sont toujours en retrait. A noter, les performances intéressantes de Button et de Hulkenberg dans le top 10.

Classement des Essais libres 3 du Grand Prix du Japon 2013 :

PiloteEquipeTempsEcartTours
1
WebberInfiniti Red Bull Racing1:32.053
17
2
HamiltonMercedes AMG Petronas F1 Team1:32.187+0.134
18
3
RosbergMercedes AMG Petronas F1 Team1:32.355+0.302
18
4
GrosjeanLotus F1 Team1:32.707+0.654
26
5
AlonsoScuderia Ferrari1:32.800+0.747
14
6
MassaScuderia Ferrari1:32.815+0.762
14
7
ButtonVodafone McLaren Mercedes1:32.869+0.816
17
8
RaikkonenLotus F1 Team1:32.946+0.893
25
9
VettelInfiniti Red Bull Racing1:33.036+0.983
8
10
HulkenbergSauber F1 Team1:33.075+1.022
12
11
PerezVodafone McLaren Mercedes1:33.158+1.105
15
12
VergneScuderia Toro Rosso1:33.260+1.207
15
13
RicciardoScuderia Toro Rosso1:33.490+1.437
16
14
MaldonadoWilliams F1 Team1:33.638+1.585
17
15
di RestaSahara Force India F1 Team1:33.660+1.607
19
16
GutierrezSauber F1 Team1:33.732+1.679
15
17
BottasWilliams F1 Team1:33.955+1.902
18
18
SutilSahara Force India F1 Team1:34.773+2.720
8
19
Van der GardeCaterham F1 Team1:35.473+3.420
20
20
PicCaterham F1 Team1:35.518+3.465
18
21
ChiltonMarussia F1 Team1:35.844+3.791
16
22
BianchiMarussia F1 Team1:39.378+7.325
20


Photos Grand Prix du Japon - Les photos du samedi

Photo 10221438704_ca7331b5fc_o-1024.jpg
Photo 10221446794_ddfaf422d3_o-1024.jpg
Photo 10221499195_53b0eb7576_o-1024.jpg
Photo 10221508975_3855357b6e_o-1024.jpg
Photo 10221524775_bf5bd25f64_o-1024.jpg
Photo 10221526546_d8fe436fb1_o-1024.jpg
Photo 10221532296_2d36da576e_o-1024.jpg
Photo jm1312oc96-1024.jpg
 


Essais Libres, Grand Prix et Suzuka Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.