> > > > Bilan des Français : Grosjean sauve l'ensemble

Bilan des Français : Grosjean sauve l'ensemble

Une satisfaction et deux déceptions : telle est l'issue des qualifications à Hockenheim pour nos trois français. Face au chrono, Romain Grosjean décroche le deuxième meilleur résultat de sa saison ! Esteban Ocon (16e) et Pierre Gasly (17e) se sont quant à eux fait sortir en Q1.

© Haas F1 Team - Sixième sur la grille, Romain Grosjean portera les espoirs français au départ © Haas F1 Team - Sixième sur la grille, Romain Grosjean portera les espoirs français au départ

Romain Grosjean : 6e

La place est belle mais une déception subsiste : celle de ne pas avoir battu son équipier, Kévin Magnussen, cinquième à l'issue de la Q3. Pourtant, l'ancien pilote Lotus était sur une bonne lancée, en obtenant la quatrième place dés la Q1. Soit la meilleure marque de Haas dans toutes les séances qualificatives de son histoire ! La suite a été satisfaisante, mais à partir de la Q2, Magnussen a pris l'avantage. Devancé de deux dixièmes, Grosjean a ensuite été battu de trois dixièmes en Q3. Début d'explication avec le principal intéressé.

« Ce fut une assez bonne séance. J'ai juste besoin de voir ce qu'il s'est passé dans mon dernier run. Je suis allé au large dans le premier virage. Je dois analyser cette erreur. De ce fait, je n'ai pas pu améliorer mon chrono lors du deuxième run.»

Heureusement, Romain Grosjean a pu garder sa sixième place, seize millièmes seulement devant Nico Hulkenberg. Soit le meilleur résultat d'ensemble de l'écurie américaine depuis son arrivée en Formule 1 !

« C'était quand même une bonne séance. Je suis vraiment heureux pour l'équipe. Nous avons été bons sur une piste où nous ne pensons pas forcément être compétitif. C'est très encourageant !  »

Il ne reste dés lors plus qu'à rester sage demain, en évitant les embûches, histoire de renouveler l'exploit du Grand Prix d'Autriche, quatrième après le triple abandon des pilotes Mercedes et de Ricciardo.

« Il y a une incertitude avec la météo, mais je pense que nous arriverons à gérer une météo fraîche », estime Romain Grosjean. Avant de conclure : « nous sommes en bonne position pour demain ! »


Esteban Ocon : 16e

Autre réaction, autre ambiance pour le pilote Force India, piégé en fin de Q1, pour douze malheureux millièmes ! Le natif d'Evreux décroche son plus mauvais résultat en qualifications de la saison, n'ayant jamais été éliminé en Q1 jusque là. Il avait ce discours au micro des journalistes de Canal+. Pour lui, son élimination résulte d'un manque de roulage depuis le début du week-end, lui qui avait cédé son baquet à Nicholas Latifi pour la FP1.

« Je suis forcément déçu. La voiture avait plus de capacité que ça, on l’a vu avec Sergio (ndlr : dixième). Je n’ai pas fais la FP1 et je n’ai roulé qu’avec deux sets de pneumatiques en FP2. Et il a plu en FP3... Je n’étais pas assez préparé et je suis arrivé un peu à l’aveugle. »

De sa 16e place, il faudra espérer une course pleine de rebondissements pour faire une entrée dans les points. Esteban Ocon reste quand même confiant.

« Ce sera différent demain. Il y aura des opportunités de dépassement. L’objectif sera bien sûr de remonter. La voiture sera mieux réglée. »


Pierre Gasly : 17e

Il l'avait annoncé. Le week-end est bel et bien difficile pour le jeune tricolore à bord de sa Toro Rosso. Voici sa cinquième élimination en Q1 cette saison : il rate la Q2 pour quarante millièmes de seconde.

« C’est compliqué pour nous en ce moment », a confié le pilote Toro Rosso dans le carré des interviews.«  On stagne sur les derniers week-ends. J’ai pourtant réussi à faire un bon dernier tour. Tout était là mais on manque de performance. »

Demain, Pierre Gasly tentera de se venger de Silverstone, après avoir perdu son point de la dixième place sur pénalité, la faute à un dépassement litigieux face à Pérez. Il sera évidemment offensif, en espérant la pluie !

« Il va falloir se bagarrer, comme tout le temps. On compte sur des rebondissements et des incidents. Je ne vais pas baisser les bras. On va continuer à travailler pour se rapprocher du milieu de la grille. Je préférerais qu’il pleuve, ça redistribuerait les cartes !  »




Grosjean, Ocon et Gasly Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.