> > > > Une nouvelle victoire pour Hamilton à Silverstone, mais les mêmes sensations "que la première fois" !

Une nouvelle victoire pour Hamilton à Silverstone, mais les mêmes sensations "que la première fois" !

Lewis Hamilton ne se lasse pas de s'imposer à Silverstone, la preuve avec ce nouveau succès décroché ce dimanche après-midi !

© Mercedes - Lewis Hamilton, roi de Silverstone !© Mercedes - Lewis Hamilton, roi de Silverstone !

Il est définitivement dans son jardin ! En 12 courses à Silverstone, Lewis Hamilton s'est imposé à six reprises, soit une victoire tous les deux ans. Mieux encore, le Britannique fait un 5/6 depuis le début de l'ère hybride, seul Sebastian Vettel l'ayant empêché de faire le carton plein avec un succès en 2018. Un rythme impressionnant donc, encore appuyé avec ce succès sur l'édition 2019. Forcément tout à sa joie, le Britannique était sur un nuage à l'arrivée, drapeau de l'Union Jack sur le dos.

« Je n'ai pas les mots pour vous dire à quel point je suis fier d'être ici. On pense être habitué mais en fait, ce sont les mêmes sensations que la première fois », a-t-il ainsi indiqué à Jenson Button dans le parc fermé, juste avant de monter sur le podium. Le tout en rendant évidemment hommage au public et à son équipe Mercedes, qui le porte tout en haut depuis 5 ans.

« Je n'aurais pas pu faire tout ça sans les fans et sans mon équipe. Tout le monde à l'usine me pousse dans le bon sens. Je leur dois beaucoup et je suis super fier de faire partie de ça. »


Bottas n'abdique pas !

De son côté, Valtteri Bottas nourrit forcément des regrets, après une première partie de course maîtrisée, contrôlant Hamilton, malgré quelques tentatives de dépassements. Hélas pour lui, le Finlandais a été lésé par l'intervention de la voiture de sécurité, consécutive à la sortie de piste d'Antonio Giovinazzi, au 20e tour.

« Je ne sais pas vraiment quoi dire. J’ai pris un bon départ, Lewis m'a mis peu de pression pendant les premiers tours mais j’ai ensuite contrôlé l’écart. Je me suis arrêté en premier, j’ai contrôlé l’écart à nouveau pour m’assurer de repartir devant lui. Mais il a eu droit à un arrêt gratuit avec la voiture de sécurité, Ce n'était pas vraiment mon jour.  »

Cependant, Bottas retient aussi le positif, avec également une pole dans la besace, décrochée ce samedi.

« Au moins le rythme était là, et je me suis senti à l'aise. Je continuerai à me battre, ce n'est pas encore fini ! » Pour vérifier cette affirmation, il faudra quand même renverser la vapeur : Hamilton mène désormais le championnat des pilotes, 39 points devant Bottas. Derrière, c'est même la bérézina : Verstappen est relégué à 87 points, Vettel à 100 points, soit quatre courses d'avance. Chez les constructeurs, Mercedes file naturellement vers un sixième titre constructeur consécutif, 164 points devant la Scuderia Ferrari !


Hamilton, Silverstone et Déclaration Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




2 réactions sur cet article Donnez votre avis
V6 Turbo
V6 Turbo :
J'aime bien quand il y a de la bagarre entre pilotes et on a été gâtés lors de cette course. Beaucoup regrettent une nouvelle victoire du duo Hamilton/ Mercedes et je les comprends, mais cette fois il y a la manière. D'abord les deux pilotes ont bataillé dés les premiers mètres de course. Bataille correcte mais belle démo de pilotage sur un circuit rapide et technique où l'erreur ne pardonne pas. Bottas a été à la hauteur du défi, mais la chance ne lui a pas souri. Ensuite Lewis profite d'une SC mais c'est le jeu. Après il n'amuse pas le terrain. Son lap record est incroyable. Avec des pneus durs qui avaient 33 tours il éclate le record de près de 3 secondes et demies. Imaginez s'il avait passé les tendres...
Tout cela confirme que la gagne c'est un cocktail bien dosé: pilote, monoplace, équipe.
Enfin, il faut encore souligner combien les PU sont désormais proches en perf et en fiabilité. Concernant les monoplaces, l'atout c'est l'équilibre chassis et l'aéro qui permettent de bien faire travailler les pneus et de s'imposer. Au risque de faire bondir certains, on revient aux fondamentaux de la course auto. Je pense toujours au karting où le "tube" (le chassis), les pneus (pression qui se joue parfois à très peu) et surtout le pilote font presque toujours la différence.



Il y a 1 mois
Skunkoff
Skunkoff :
bonjour tout le monde.
Ne pensez vous pas que les pneus durs (c'est relatif icic, vu les composés pneumatiques actuels) sont équivalents en termes de performance sur un circuit avec tant de courbes rapides ?

PS :ca fait un sacré moment que je ne suis pas intervenu sur ce site mais me revoilou. (mais y a plus grand monde de l'époque^^)
Il y a 1 mois
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.