> > > > On vous explique les FIA Motorsports Games

On vous explique les FIA Motorsports Games

Nouvelle catégorie ? Compétition typée Jeux Olympiques ? Ou simple vitrine pour montrer la diversité dans le sport automobile ? Motors Inside va tenter dans cet article de vous donner tous les éléments de réponse possible concernant les FIA Motorsports Games.

© FIA - 6 disciplines seront au rendez-vous pour les FIA Motorsports Games.© FIA - 6 disciplines seront au rendez-vous pour les FIA Motorsports Games.

Contrairement à d'autres sports, le sport automobile représente que très rarement les nations. La gloire est souvent attribuée aux pilotes, qui, même s'ils peuvent représenter leur pays, le font surtout pour prouver qu'ils sont les meilleurs. Même si les écuries et constructeurs sont affiliés à un pays, c'est l'image de marque qui prime sur le reste souvent.

C'est donc pour remédier à cela que la FIA a créé les FIA Motorsports Games. Une compétition dans laquelle les nations, représentées par des pilotes venant de nombreux horizons se battent pour la victoire. La petite spécificité ? Le championnat est composé de plusieurs disciplines tel que le GT, le Karting, la Formule 4, le Drift, le Tourisme et enfin le Sim Racing.

Pour chaque catégorie, les pays auront le choix de faire participer un pilote qui sera sélectionné par les autorités sportives nationales respectives .À la manière des Jeux olympiques, les trois premiers pilotes recevront des médailles. La nation victorieuse sera celle qui a le meilleur score au tableau des médailles.

En résumé, on peut dire que les FIA Motorsports Games sont une belle manière de démocratiser le sport automobile à un public moins connaisseur qui n'est pas toujours prêt à suivre un championnat durant toute une saison. Cette compétition va aussi permettre de faire connaître des disciplines autres que la Formule 1. On regrette tout de même l'absence du Rallye et autre WRX, mais également de la Formule E qui aurait pu renforcer l'aspect écologique.

Enfin les nations sont sollicitées ! Elles qui juste là n'avaient été évoquées que par la nationalité d'un pilote ou d'une équipe. Typiquement en Europe, les pilotes ne disposent plus du même soutien qu'autrefois et ils sont maintenant dépendants des académies de jeunes pilotes.

Jean Todt, le président de la FIA, semble ravi de cette nouvelle compétition : « Je suis heureux de lancer les Jeux FIA Motorsport, qui associeront diverses disciplines et tous les éléments d’une grande manifestation sportive. Il s'agit d'une nouveauté non seulement pour les adeptes du sport automobile et les futures générations de concurrents, mais également pour ceux qui sont familiarisés avec le sport international. C'est une autre occasion pour les ASN et les ACN de dialoguer avec de nouveaux publics et d'exploiter le patriotisme au sein de leurs pays respectifs. L’appui du club hôte, l’Automobile Club d’Italia, est très apprécié et j’ai hâte d’assister à la première édition à Rome. »


Championnat, FIA Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.