> > > > Singapour - Essais Libres 2 : Lewis Hamilton reprend le pouvoir

Singapour - Essais Libres 2 : Lewis Hamilton reprend le pouvoir

Tant sur les longs relais que sur les tours rapides, Lewis Hamilton a dominé cette deuxième séances d'essais libres du Grand Prix de Singapour. Il devance la Red Bull de Max Verstappen, le seul à pouvoir réellement tourner dans les même temps que le Britannique et Sebastian Vettel sur sa Ferrari.

© Mercedes - Hamilton en tête des EL2© Mercedes - Hamilton en tête des EL2

Cette deuxième séance d'essais libres du Grand prix de Singapour est probablement la séance la plus importante de ce week-end car elle se déroule de nuit, dans les mêmes conditions que les qualifications samedi et la course dimanche.

De ce fait et comme ce matin, les pilotes ne tardent pas à entrer en piste à l'image de Kimi Raikkonen, pénible 14ème lors des EL1, qui sort en pneumatiques Mediums pour tenter de comprendre un peu mieux le comportement de son Alfa Romeo C38.

C'est ok pour Bottas et Leclerc

Accidenté ce matin, Valtteri Bottas pourra prendre part à cette séance. Les mécaniciens Mercedes ont travaillé durant la pause méridienne pour remettre en ordre l'arrière de la W10 du Finlandais. Même constat dans le stand Ferrari où Charles Leclerc a été immobilisé ce matin suite à un problème de boite de vitesse, réparé en début d’après-midi pour permettre au monégasque de s'élancer en piste.

Ce week-end, Ferrari a apporté un nouvel aileron avant visant à apporter un peu plus d'appuis sur ce type de circuit très sinueux. Testé ce matin, il a donc été monté cet après-midi sur les deux monoplaces et devraient donc être l'option choisi par la Scuderia pour le reste du week-end.

Les tours rapides s'enchainent dans la première demi-heure. Lewis Hamilton est le premier à imposer le rythme en 1.40.40 en pneumatiques Mediums. Il devance un étonnant Sergio Pérez à une demie seconde, lui-même devant Charles Leclerc, Valtteri Bottas, Max Verstappen et Sebastian Vettel. A noter que le Mexicain est le seul des 6 premiers pilotes à avoir signer son chrono en gommes Tendres.

Ça s'affole à la mi-séance

Après avoir tiré tout droit en début de séance au bout de la ligne droite, Alexander Albon perd le contrôle de sa Red Bull dans le virage 10 en voulant freiner trop tard. il perd son aileron avant et rentre à basse vitesse à son stand. Cela n'empêche pas l'Indonésien de repartir en piste en gommes Tendres et de signer le meilleur temps en 1.39.543.

Ce qui ouvre la porte à une série d'amélioration de Max Verstappen, Valtteri Bottas et enfin Lewis Hamilton qui signe la référence de la mi-séance en 1.38.773. Bien entendu, tous les pilotes sont dans le composé de pneumatiques le plus tendre...par contre aucun pilote n'a réussi le tour parfait puisque Vettel détient le record dans le premier secteur, Verstappen dans le deuxième et Hamilton dans le troisième. Pendant ce temps, Lance Stroll fait des étincelles avec sa Racing Point mais en touchant le mur extérieur alors que son équipier Sergio Pérez tasse Kevin Magnussen contre le mur à l'entame d'un tour rapide. A défaut d'être compétitif, les Racing Point et les Haas s'illustrent en piste.

A une demi-heure de la fin de la séance et avant de se lancer dans les relais de simulation de course, tous les pilotes ont signé leur meilleur temps en pneumatiques Tendres. De quoi jeter un œil plus précis sur les performances de chacun : Lewis Hamilton (1er) et Max Verstappen (2ème) sont les plus véloce et prennent déjà le large sur la concurrence. Sebastian Vettel (3ème) est repoussé à 8 dixièmes. Les McLaren, 7ème pour Sainz et 9ème pour Norris, jouent la place de meilleures des autres avec les Renault, 8ème pour Hulkenberg mais seulement 12ème pour Ricciardo, moins à son aise avec sa monoplace que son équipier. En fond de classement, les Racing Point, 13ème et 15ème, les Alfa Romeo, 14ème et 16ème et les deux Haas, 17ème et 19ème, tournent dans les temps des deux Williams, 18ème et 20ème.

Résultats des Essais Libres 2 du GP de Singapour 2019 :

PiloteEquipeTempsEcartTours
1
HamiltonMercedes AMG Petronas Motorsport1.38.773
29
2
VerstappenAston Martin Red Bull Racing Tag Heuer1.38.957+0.184
29
3
VettelScuderia Ferrari1.39.591+0.818
31
4
BottasMercedes AMG Petronas Motorsport1.39.894+1.121
30
5
AlbonAston Martin Red Bull Racing Tag Heuer1.39.943+1.170
30
6
LeclercScuderia Ferrari1.40.018+1.245
31
7
Sainz Jr.McLaren Renault F1 Team1.40.145+1.372
33
8
HulkenbergRenault F1 Team1.40.324+1.551
30
9
NorrisMcLaren Renault F1 Team1.40.361+1.588
35
10
GaslyScuderia Toro Rosso1.40.637+1.864
32
11
KvyatScuderia Toro Rosso1.40.713+1.940
32
12
RicciardoRenault F1 Team1.40.811+2.038
30
13
PerezRacing Point Force India Mercedes1.40.875+2.102
29
14
GiovinazziAlfa Romeo Sauber Ferrari1.41.128+2.355
35
15
StrollRacing Point Force India Mercedes1.41.128+2.355
31
16
RaikkonenAlfa Romeo Sauber Ferrari1.41.232+2.459
28
17
GrosjeanHaas F1 Team1.41.392+2.619
26
18
RussellWilliams Racing1.41.445+2.672
35
19
MagnussenHaas F1 Team1.41.564+2.791
30
20
KubicaWilliams Racing1.42.177+3.404
35


Essais Libres, Singapour City et 2019 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




2 réactions sur cet article Donnez votre avis
Marc Diskus
Marc Diskus :
Une journée du Vendredi après laquelle il est encore prématuré de préjuger du déroulement du Grand Prix . Pourtant à l'évidence , la Mercedes et la RedBull sont plus à l'aise que la Ferrari . La RB15 me surprend toujours dans son attitude de plongeon vers l'avant , à la manière d'un sauteur à ski cherchant à prendre appui sur l'air devant lui .

Il faudra bien s'hydrater avant et pendant la course pour éviter la déshydratation du genre 4kgs à la fin du Grand Prix et son cortège d'effets collatéraux comme les coups de pompe et les pertes de vigilance sur ce tracé qui exige plus de 4000 changements de vitesse sur 300km .

On verra bien mais j'ai le sentiment que Singapour ( ou Singacontre selon Supervroum ) sera le remake de Monaco , avec Hamilton et Verstappen qui ne ménageront rien de leur talent . Inutile de parler des pneus , les plus tendres à disposition , qui sont l'électron libre dans les paramètres du succès .
Il y a 28 jours
Aifaim
Aifaim :
Un circuit très peu abrasif pour les gommes et la quasi-certitude d'un regroupement derrière safety-car. Cela revient à faire durer le premier train de pneus jusqu'à cette échéance pour bénéficier d'un arrêt au stand "gratuit".
Mais ce serait trop simple ! Que cette intervention survienne très tôt et le pari - osé - de courir quasiment tout le Grand Prix avec une monte pneumatique unique peut s'avérer tentant. Encore faut-il que la différence de performance entre les différents types ne soit pas trop pénalisante...

La course de Singapour tient des casinos de Las Vegas et des tripots de Macao voire des fraises de Grouchy. Quitte à penser à Waterloo, je vais suivre la course ELMS à Spa et les qualifications en direct ce midi...
Il y a 27 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.