> > > > Un scandale de corruption lié au Grand Prix d'Europe de Valence ?

Un scandale de corruption lié au Grand Prix d'Europe de Valence ?

Les organisateurs du Grand Prix d'Europe, disputé à Valence, seraient au coeur d'une affaire de corruption avec l'ancien gouvernement de la ville.

© Mercedes - Le défunt Grand Prix d'Europe disputé à Valence au coeur d'une affaire de corruption© Mercedes - Le défunt Grand Prix d'Europe disputé à Valence au coeur d'une affaire de corruption

L’Espagne espérait il y a peu pouvoir organiser deux Grands Prix de F1, un à Barcelone et à un Valence, qui a accueilli le Grand Prix d'Europe pour la dernière fois il y a presque trois ans. Mais cela ne devrait pas arriver, à cause de la crise, et d'une récente enquête lancée par le bureau du procureur espagnol suite à des soupçons de corruption qui visent les organisateurs du Grand Prix d’Europe disputé à Valence.

Valence a accueilli la course pendant cinq ans entre 2008 et 2012, mais elle était accompagnée de l’épreuve à Barcelone. Depuis Barcelone accueille le seul Grand Prix qui se passe en Espagne. Suite à des élections ayant entraîné un changement de gouvernance à Valence, le nouveau gouvernement local a souhaité casser le contrat qui lie sur le long terme la ville avec Formula One Management, car l’évènement coûte 40 millions d'euros par an ce qui est un problème pour les finances de la ville.

Le journal espagnol Diario Sport a ainsi expliqué la situation : « Le président de Valence Alberto Fabra est déterminé à corriger l’absurdité d’un Grand Prix qu’il a hérité de son prédécesseur Francisco Camps et qui coûte une fortune pour le trésor public. Dans ce contexte, il serait très difficile d’expliquer aux contribuables de la région qu'encore plus d’argent est alloué pour la F1. »

Alors que les rumeurs laissaient entendre que la FOM cherchait à avoir un règlement de 33 millions d'euros afin de résilier définitivement le GP de Valence mais ce sont d’autres problèmes qui apparaissent maintenant, selon l'agence Associated Press une enquête aurait été ouverte après des allégations de corruption et détournement.

Francisco Camps l’ancien président régional, une responsable du tourisme Dolores Johnson et Jorge Martinez qui est un actionnaire de la société Valmor Sports qui s'est vue attribuer les droits de gestion de la F1 pour Francisco Camps, seraient au coeur de cette affaire, pour des questions d'irrégularités. Francisco Camps est quant à lui cité comme suspecté de cas détournement de fonds publics et corruption.

Valence n’est plus une étape du championnat du monde de Formule 1 depuis 2013. L’épreuve aurait dû être remplacée par un Grand Prix au New Jersey, cependant le Grand Prix n’a jamais vu le jour outre-Atlantique. Bernie Ecclestone a tenté de la remettre sur les rails pour 2015, mais pour l’instant cela ne fonctionne pas : « Les Américains veulent d’autres courses, mais je ne suis pas trop sûr que cela arrive. »


Valencia, Calendrier Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




2 réactions sur cet article Donnez votre avis
Pedrolito
Pedrolito :
En fait, pour ce qui est du gouvernement, c'est celui de la Communauté valencienne, la communauté autonome, et non celui de la ville. L'article est un peu confus sur ce point.

En outre, le changement de gouvernance n'est pas dû à des élections, mais à la démission de l'ancien président mouillé dans affaires de corruption (déjà). Il n'y a pas eu de nouvelles élections organisées (élections régionales des Cortes de Valence), mais un simple changement de présidence suite à un vote de la chambre déjà en place. Le successeur du démissionnaire est logiquement issu de la même majorité.
Il y a 33 mois
DarkSchneider
DarkSchneider :
C'est pas graaaaaaaaave.
Bernie va offrir quelques millions pour que le procès s'arrête.
Tout va bien !
Il y a 33 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.