> > > > Pascal Wehrlein sera dans la Sauber à Bahreïn

Pascal Wehrlein sera dans la Sauber à Bahreïn

L'équipe Sauber a confirmé que Pascal Wehrlein allait retrouver son baquet pour le prochain Grand Prix, dès ce week-end, à Bahreïn.

© Sauber - Pascal Wehrlein de retour aux affaires à Bahreïn© Sauber - Pascal Wehrlein de retour aux affaires à Bahreïn

Après l'intérim de deux courses effectué par Antonio Giovinazzi dans le baquet de la Sauber, Pascal Wehrlein va reprendre son poste dès le prochain Grand Prix sur la piste de Sakhir dans le cadre du Grand Prix de Bahreïn.

Le pilote allemand avait été tenu éloigné des circuits suite à une blessure au dos contractée durant l'hiver après un accident survenu pendant la Race Of Champion en janvier dernier.

Récemment et pour faire taire les rumeurs insistantes sur la santé de son pilote, Toto Wolff avait révélé la nature des blessure de l'Allemand, avant d'être contredit pas la Directrice sportive de Sauiber, Monisha Kaltenborn.

Le retour en piste de Wehrlein, dès ce vendredi, devrait clore un épisode douloureux pour le pilote et lui permette de commencer sa saison. On saura très rapidement si l'ex-pilote Manor sera en pleine possession de ses moyens sur la piste exigeante de Sakhir et pour un Grand Prix qui se déroulera, désormais traditionnellement, de nuit.



Wehrlein, Sauber F1 et Sakhir Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




15 réactions sur cet article Donnez votre avis
Marc Diskus
Marc Diskus :
Pascal Wehrlein sera présent dès vendredi à Bahreïn . C'est courageux de sa part quand on sait qu'une fracture de vertèbre cervicale nécessite 6 mois de soins , de repos et de rééducation . Pourvu qu'il ne remette pas trop tôt le pied à l'étrier car les conséquences d'une récidive de blessure peuvent être dramatiques ( l'exemple de Christopher Reaves est le plus poignant ) . Dans l'histoire l'avis de Toto Wolff me semble plus sage que celui de Monisha Kaltenborn mais leurs intérêts respectifs , sans dire de bétise , sont différents .
Il y a 15 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
Pardon . J'ai mal orthographié le nom de Superman : c'est Christopher Reeve . Bonne chance à Pascal Wehrlein pour son comeback , qui a le soutien de Toto Wolff et de Monisha Kaltenborn , excusez du peu !
Il y a 14 jours
AP01
AP01 :
sauf que Wehrlein n'a pas eu une fracture de vertèbre cervicale mais une blessure au dos ( www.actuf1.com/article/182709) et que les médecins lui avaient donné l'autorisation de remonter dans une F1 dès le GP d'Australie, soit à peine 2 mois après sa "fracture des vertèbres" ! Mais, on le sait tous, les pilotes de F1 sont des aliens qui peuvent guérir 3 fis plus vite que n'importe qui et dont les os sont refaits avec une imprimante 3D...
Il y a 14 jours
Aifaim
Aifaim :
Wehrlein retrouve son baquet mais surtout une forme physique suffisante pour courir tout un Grand Prix.

Ses micro-lesions des vertèbres dorsales ne nécessitaient pas de traitement chirurgical ni probablement d'une immobilisation prolongée mais de "repos". Chez un sportif de haut niveau, la musculature présente et le suivi médical pointu sont des atouts fondamentaux pour raccourcir les délais de récupération.

Le problème, c'est que les nouvelles monoplaces requièrent une préparation physique à laquelle les autres pilotes se sont assujettis une bonne partie de l'hiver. Wehrlein espérait pouvoir passer outre avant de se rendre à l'évidence.

La parenthèse Giovinazzi est refermée. L'italien n'a pas démérité.
Il y a 14 jours
AP01
AP01 :
Bien évidemment que la condition physique et le suivi médical sont capables de raccourcir les délais de récupération, mais qu'une soit-disant "fracture de vertèbre cervicale" soit guérie en 3 fois moins de temps que pour le commun des mortels, c'est juste impossible. Donc, Werhlein se souffrait en aucune manière de ce type de fracture contrairement à ce que certains affirment.
Il y a 14 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
Voici le compte-rendu de presse de Toto Wolff concernant Wehrlein : " Toto Wolff a ainsi décidé de révéler la véritable nature de la blessure de son pilote : « Dans l'accident, une vertèbre de son cou a été compressée et s'est brisée. Il a été chanceux que cela n'ait pas été plus grave. " . alors , permettez-moi d'écrire ce que j'ai lu c'est-à-dire une fracture de vertèbre cervicale . il en résulte mes craintes mais aussi mes encouragements à Pascal .
Il y a 14 jours
AP01
AP01 :
Kaltenborn réfute la blessure de Wehrlein dont parle Wolff : "Je ne sais pas exactement ce que Toto a dit mais je ne peux pas imaginer que ça n'ait pas été déformé car c'est faux" a-t-elle asséné, expliquant que les fractures dont parle Wolff n'étaient que des micro fractures normales."
1 - Kalterborn dément les propos de Wolff
2 - Kalterborn est l'employeur de P. Werhlein donc sait quand même de quoi souffre son pilote.
3 - les médecins ont donné leur feu vert pour que Werhlein reprenne le volant à peine 2 mois après son accident.
4 - Werhlein n'a pas été opéré
Conclusions :
1 - Wolff a été mal traduit ou dit n'importe quoi pour justifier l'absence de Werhlein.
2 - Werhlein n'a pas subi de fracture de vertèbre cervicale.
Ce n'est pas plus compliqué que cela.
Il y a 14 jours
Aifaim
Aifaim :
Marc Diskus@, il semble que Toto Wolff ait été mal informé et qu'il ne s'est pas appuyé sur un compte-rendu clinique.

Hors ce document précis, je suppose qu'il est hasardeux d'estimer la gravité, la nature et la durée des soins ainsi que d'éventuelles séquelles. La localisation de la lésion mais aussi sa nature exacte (fracture avec ou sans déplacement, fissure, fracture/tassement, etc...) doivent, je suppose, réclamer un laps de temps extrêmement variable. Merci de confirmer ou infirmer mes assertions.

De même, le fait que certaines prothèses ont été réalisées à partir d'imprimante 3D n'est plus de la science-fiction.
Il y a 14 jours
AP01
AP01 :
Le problème est que Werhlein n'a pas été opéré et qu'on peut difficilement implanter une vertèbre, même réalisé en 3D, sans opérer. A moins qu'une technique d'impression 3D directement sous la peau du patient soit désormais réalisable ?
Mais, au risque de me répéter, sans opération, il est impossible qu'une fracture de vertèbre cervicale soit guérie en 2 mois, qui plus est quand on pilote une F1, malgré toutes les qualités physiques d'un pilote de F1 très bien préparé.
Il y a 14 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
alfaim@ et AP01@ : On en revient au sujet présent sur notre site où se confrontent les opinions contraires de Toto Wolff et de Monisha Kaltenborn concernant la blessure de Pascal . J'ai du mal à croire qu'un dirigeant de la classe de Toto puisse raconter n'importe quoi aux médias . il énonce tout de même un diagnostic médical grave en passant outre le secret médical en incitant Pascal à temporiser avant de piloter à nouveau . Alors pensez comme vous semble en choisissant la thèse de Kaltenborn qui remet en selle Wehrlein avec d'autres informations médicales . C'est bien ce que je pensais : les deux chefs ont des intérêts différents à défendre en passant par le médical mais c'est bien cela qui est grave car dans l'absolu c'est bien la vie de Wehrlein qui est en jeu . Vos interprétations respectives sont intéressantes mais vous ne parlez pas de la réalité de ce que va vivre Wehrlein .
Il y a 14 jours
AP01
AP01 :
Vous oubliez un facteur qui devrait mettre tout le monde d'accord :Werlhein (que vous semblez très bien connaitre, puisque vous l'appelez par son prénom...) : AUCUN pilote ne met ses fesses dans un baquet de F1 sans l'aval des médecins qui, comme ils l'ont montré dans le passé, ne sont pas des médecins du travail qui signent n'importe quoi... Donc si les les médecins ont donné leur aval pour Melbourne (2 mois après l'accident) c'est que Werhlein était apte à conduire sans aucun risque pour sa santé lié à son accident.
Personnellement, l'avis de Wolff ou Katlenborn, je m'en fiche totalement. Ce sont les médecins de la FIA qui donnent raison à Kaltenborn. Et le diagnostic de Wolff n'est pas du tout crédible.
Il y a 14 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
AP01@ : Pas de commentaire . Donnons raison aux médecins de la FIA et souhaitons à Pascal Wehrlein ( que je ne connaît pas personnellement mais qu'il est courant sur ce site d'appeler les pilotes par leurs prénoms , à moins que vous ayez quelque chose contre et dites-le ) de rester performant et en bonne santé .
Il y a 14 jours
AP01
AP01 :
Les médecins sont les plus légitimes dans cette "histoire". Clairement.

Pour le reste, et sans vouloir entrer dans une quelconque polémique, je ne comprends pas comment on peut faire preuve de proximité avec quelqu'un qu'on ne connait pas, si ce n'est à travers les médias ?! J'ai été un fan absolu d'Alain Prost mais l'appeler "Alain" ne m'est jamais venu à l'esprit. La fausse proximité me semble ridicule et est propice à tout un tas de dérives assez insupportables : on se désole pour des gens qu'on ne connait pas et on s'isole de gens que l'on côtoie régulièrement. Ainsi, on va pleurer la mort d'un pilote alors que celle d'un sans-abri devant lequel on passe tous les jours et qui vous dit "bonjour" ne nous fait ni chaud ni froid...

Après, libre à vous d'appeler qui vous voulez comme vous voulez. S'il n'y avait que ça...
Il y a 14 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
AP01@ : On appellera désormais les pilotes par leur nom de famille . J'ai eu pendant 44 ans des patients pour lesquels s'adresser à eux par leur prénom leur faisait chaud au coeur . Mais vous avez raison ( même si vous n'en tenez aucun compte ) on doit tenir avec les gens une relation respectueuse . Le contraste entre la misère de notre société au quotidien et le monde de la F1 incite à une réflexion personnelle , mais sans vouloir contredire vos convictions humaines , à chacun d'y trouver son équilibre .
Il y a 14 jours
AP01
AP01 :
La différence est que vous connaissiez vos patients et, dans votre cas, je ne trouve rien de choquant si vos patients approuvaient cette proximité. Je trouve même cela assez plutôt habile dans un cadre qui peut être stressant, à savoir un cabinet de médecin. Mais cela n'a pas grand-chose à voir avec une image télévisée bien lointaine des rapports humains...

Pour le reste, je ne me fais aucune illusion mais je me plais régulièrement à essayer de faire passer quelques valeurs personnelles sur un site qui traite d'un sport en tout point déconnecté du quotidien de la plupart des gens qui suivent ce sport et le commentent...
Il y a 14 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.