> > > > La FIA confirme le Halo pour la saison 2018 !

La FIA confirme le Halo pour la saison 2018 !

La haute fédération a reçu le feu vert du groupe stratégique réuni ce mercredi. Le système de protection Halo sera imposé à toutes les voitures de l'année à venir.

© Mclaren - Si Jenson Button revient sur la grille en 2018, il devra cohabiter avec le Halo !© Mclaren - Si Jenson Button revient sur la grille en 2018, il devra cohabiter avec le Halo !

De la fumée blanche est sortie à Genève ! Principal sujet mis sur la table, le Groupe Stratégique s'est prononcé sur la question sensible de la sécurité des futures monoplaces de Formule 1. Composé de six écuries (Mercedes, Ferrari, Red Bull, Force India, Williams et Mclaren, les quatre restantes étant pour la première fois invitées au titre d'observateur), de la Fédération internationale de l'automobile et de la Formula One Management, la décision prise fut d'introduire le système de protection Halo pour la prochaine saison.

Simple en apparence, l'accouchement d'une telle mesure a toutefois été difficile. Selon l'information notamment relayée par Autosport, neuf des dix équipes auraient votées contre le Halo. Mais en cas d'une question relative à la sécurité, la FIA peut passer outre le veto. Désormais, la balle est dans le camp du Conseil Mondial du Sport Automobile qui aura pour but de ratifier la décision prise. Il apparaît maintenant peu probable que la machine arrière soit enclenchée.

Arceau de sécurité directement installé sur le cockpit des F1, le Halo prend donc le dessus sur d'autres systèmes entrevus lors des différentes séances d'essais libres. On retiendra notamment que le « Bouclier » (« Shield » dans le texte) n'a pas eu le temps de faire ses preuves, après un tour de roulage lors de la FP1 du dernier Grand Prix de Grande-Bretagne, Sebastian Vettel à son bord. Le pilote Ferrari avait à ce sujet eu un très mauvais retour, se plaignant d'une « vision déformée » et même de « vertige ».

En marge de la nouvelle, la FIA s'est fendue d'un communiqué saluant l'apparition d'une telle mesure de sécurité.

« Suivant l'accord unanime du Groupe Stratégique de Juillet 2016 pour introduire une protection additionnelle à l'avant des Formule 1, la FIA confirme l'introduction du Halo pour 2018, avec le soutien appuyé des pilotes. En développement avec les équipes, certains aspects de son design futur seront améliorés. »


Le Halo fut en fait le procédé le plus testé par les différentes équipes ces derniers mois : chacune d'entre elles a pu l'éprouver lors de la saison 2016. Supposé protéger les pilotes d'un débris extérieur comme une roue en perdition, le design du Halo fut pourtant critiqué par les acteurs de la Formule 1 lors des derniers mois. Face aux répétitions des complaintes, l'introduction du Halo avait d'ailleurs été repoussé de 2017 à 2018. Président du GPDA, Romain Grosjean avait exprimé sa crainte de voir des voitures fermées dans un futur proche. En mars 2016, Nico Hülkenberg évoquait quant à lui que l'idée de ce halo était tout simplement horrible !

Mais la sécurité pré-domine et en dépit des critiques sur son esthétisme et son efficacité, le Halo est en passe de s'imposer. Rappelons qu'au mois d'Avril dernier, une réunion parisienne de ce même groupe stratégique avait abouti sur l'abandon du projet. Le bouclier tenait alors la corde mais nul doute que les remarques de Sebastian Vettel ont précipité sa chute.

Enfin, la FIA en a également profité pour instaurer « une nouvelle approche de contrôle des coûts », après un support unanime de la part des acteurs présents. Cette réduction affirmée servira principalement à attirer de nouveaux constructeurs et motoristes en vue de la nouvelle unité de puissance, qui apparaîtra au début de la saison 2021.


Sondage : Comme la FIA, êtes-vous favorable à l'instauration du Halo en 2018 ?




Halo, FIA et 2018 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




34 réactions sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Un problème de sécurité ? Alors, pourquoi la Formule 1 est-elle seule concernée ? Toutes les monoplaces, toutes les barquettes sont démunies vis-à-vis de débris lourds (roues, pièces mécaniques) venant percuter un casque...

Et qu'on ne vienne pas dire que la F1 donne le bon (sic !) exemple. L'accident ne choisit ni le lieu, ni le moment, ni la type de compétition pour frapper.

Le paradoxe du refus des pilotes, c'est le problème d'une visibilité altérée, incontournable préjudice à la sécurité active. En fait, c'est la mémoire collective qui se heurte à cette innovation : une monoplace, c'est quatre roues "dehors" et un pilote visible. Au fil du temps, de carénages en ailerons, la simple "peau" qui couvrait les pièces mécaniques s'est muée en boursouflures parfois obèses. La protection des pilotes les enfouit de plus en plus dans leur cellule de survie. Cela ne me dérange pas.
Il y a 27 jours
AP01
AP01 :
Moi je trouve encore qu'au nom de la sacro-sainte "sécurité", la FIA dénature cette discipline. Beaucoup de pilotes n'étaient pas favorables au halo et très peu d'entre eux ont milité pour une protection de ce type.

La F1 est un sport qui comporte des risques et les pilotes, les premiers et seuls concernés in fine, s'en accommodent. Mais, non, il faut que Todt et ses sbires enlaidissent les F1 et imposent encore et toujours plus d'artifices...

En revanche, faire la pub pour Martini, Heineken et autres boissons alcoolisées ne les dérangent pas le moins du monde alors qu'on connait les ravages de l'alcool au volant. Et, pire, Todt prétend militer pour la sécurité routière ! Ce type est vraiment à vomir.

Mais je ne doute pas que certains ne verront aucune contradiction dans tout cela...
Il y a 27 jours
Supervroum
Supervroum :
Nan mé Halo quoi !!!!
Il y a 27 jours
AP01
AP01 :
^^
Il y a 27 jours
Aifaim
Aifaim :
AP01@, votre lien capillotracté entre la sécurité des pilotes et les ravages de la consommation de l'alcool et du tabac n'est pas pertinent.

Les annonceurs le savent : il ne s'agit pas d'augmenter le nombre d'adeptes au produit de base mais à leur marque vis-à-vis de leurs concurrents. Ils ont malheureusement des moyens plus insidieux pour ce faire mais ce n'est pas le lieu pour en débattre.
Comme Nicolas @, je ne fume ni ne bois et je considère que ce sponsoring est la dîme du vice à la vertu, au même titre qu'un gouvernement en taxe la consommation.

Mais, comment peut-on s'ériger en Père la pudeur alors que ce sport que nous apprécions promeut des marques automobiles dont des milliers de conducteurs payent de leur vie l'usage au quotidien ?
Il y a 27 jours
AP01
AP01 :
@Aifaim,

Que vous ne trouviez pas "pertinent" mon lien entre la sécurité des pilotes et les ravages de la consommation de l'alcool (je n'ai pas parlé du tabac), c'est votre avis mais sachez que votre avis n'est ps plus pertinent que le mien ou celui d'un autre... J'ajoute quand même que j'ai relevé une sacrée hypocrisie et pas fait un lien entre ces 2 domaines. Mais peut-être voulez-vous induire les autres lecteurs en erreur ?

Votre argument n'a aucune pertinence car des jeunes regardent aussi la F1 et ne boivent pas encore. Or, voir ces publicités à tout bout de champ influence forcément leur comportement. Il s'agit donc aussi de capter un nouveau public. Si les annonceurs ne se battaient que pour se prendre des clients, ça se saurait...

Rien, je dis bien RIEN n'est fait par une société (et encore moins une multinationale) sans intérêt et bien évidemment, j'entends par là : intérêt financier.

"ce sponsoring est la dîme du vice à la vertu" ?! Qui est "la vertu" ?

" Père la pudeur", je ne crois pas, mais plutôt en Père la morale... Je vous rappelle à toutes fins utiles que les voitures de routes sont des moyens de locomotion, à la différence des compétitions qui se déroulent sur circuits ou routes fermées. La sécurité routière est une très bonne chose mais il ne vous aura sans doute pas échappé que les spectateurs et téléspectateurs qui regardent les GP ne se tuent pas majoritairement sur circuit et que les pilotes de F1 ne pilotent pas avec 3 grammes d'alcool par litre de sang ?!
Il y a 27 jours
Yan
Yan :
Est ce que ce halo aurait il pu sauver Bianchi? est ce qu'il aurait pu éviter à Massa de se prendre la pièce dans le casque? Pas sûr...J'ai commencé à regarder la f1 en 2000 et lorsque je regarde des vidéos de ces années là je me rend compte que la f1 n'est plus ce qu'elle était.
Il y a 27 jours
Aifaim
Aifaim :
Yan@, Jules Bianchi n'aurait certainement pas été sauvé, pas plus par le halo que le bouclier. Ce dernier aurait par contre dévié l'objet qui a blessé Massa.

Sous réserve de solidité suffisante, les pilotes tués par des roues folles (Mike Spence à Indianapolis, Henry Surtees - le fils de John - en formule de promotion), Alan Stacey qui heurta un oiseau de plein fouet en F1 à Spa ou Tom Pryce, décapité en course à Kyalami auraient échappé au choc mortel. La liste n'est pas exhaustive. Les pilotes en activité connaissent ces faits et les risques qui peuvent survenir.
Néanmoins, ils récusent ces deux dispositifs. Depuis les années 60, leurs représentants militent à juste titre pour une sécurité accrue, tant au niveau des circuits que des voitures. Ce revirement rappelle la levée de bouclier lors de l'introduction puis l'obligation de porter le Kers, aujourd'hui exempt de polémique. Cette fois, les pilotes mettent en avant une gêne à la conduite.

Pour info, il y eût, à la fin des années 60, des essais de "bulle" en plexiglas avec une fente au niveau des yeux. Mais il s'agissait plus d'améliorer la pénétration dans l'air que de protection du visage alors que le casque intégral n'existait pas encore.
Il y a 27 jours
Aifaim
Aifaim :
"Si les annonceurs ne se battaient que pour se prendre des clients, ça se saurait." Eh bien, justement, cela se sait. D'ailleurs, quel intérêt y aurait-il à financer des campagnes profitables aussi à la concurrence ? En ce qui concerne les enfants, le calcul est simple : quand ils seront en âge d'accéder à ces produits, le pari est qu'ils se tournent de préférence vers ceux qu'ils ont autrefois enregistrés.

Des pilotes portés sur la bouteille, il y en a eu. Un Britannique connu, ayant ingurgité moult bières, monta à bord de son proto et battit le meilleur temps à Silverstone, me semble-t-il.

La vertu ? C'est le sport en général et son image positive.
Quant à prétendre que la course automobile ne se déroule que sur route fermée, c'est absolument confondant. Ignorez-vous que n'importe quel parcours de liaison est assorti d'un temps imparti ? Théoriquement, il est aisé à atteindre sauf qu'il inclut d'éventuelles réparations.
En ce qui concerne le comportement au volant, la vitesse excessive considérée comme responsable de nombreux accidents, il serait surprenant qu'elle ne soit pas pratiquée par certains amateurs de course automobile... non pratiquants.
Il y a 27 jours
profx
profx :
ap01
crois tu sincerement que les dechets qui roulent avec de l alcool dans le sang ont besoin de la pub pour les decider a boire ?
crois tu sincerement que de voir les marques d alcool sur des voitures ou le long des circuits va donner envie de boire a celui qui ne l as pas deja ?
parce quebon a part le nom qu est ce qu il y a d autre sur un circuit ?
a la tv au c inema t as des pub bien plus motivante il me semble...
les premier verre sont soit pris en "famille" soit aupres d amis . apres qu ils choississent tel ou tel marque et pourquoi ils font ce ckellison est pas vraiment un probleme

je boit rarement de l alcool et je ne suis pas trop influencer par les pub sur les marques que je bois.
quand j etait encore en europe , je meritait un retrait immediat de permis avant meme d etre sorti de la brettelle d acces quand je montais sur une autoroute...
ma vitesse minimal une fois lancer etant de 200kmh minimum
mais t inquiete dans ces cas la, je n avait pas touche un verre d alcool depuis au minimum 2 jours.
les seuls moments ou alcool et volant etait asocie chez moi , il s agissait de piloter sur pc dans des jeux de simulation....
pour moi une voiture est une arme terriblement dangereuse demandant a etre controlee par une personne a 100% de ses capacités . ni alcool ni drogue legale ou pas ne doivent avoir ete absorbee par celui qui conduit meme et surtout sur route ouverte. le danger est bien plus present sur une route ouverte a tous que sur un circuit
Il y a 27 jours
AP01
AP01 :
@Aifaim,

"Les annonceurs le savent : il ne s'agit pas d'augmenter le nombre d'adeptes au produit de base mais à leur marque vis-à-vis de leurs concurrents." et " En ce qui concerne les enfants, le calcul est simple : quand ils seront en âge d'accéder à ces produits, le pari est qu'ils se tournent de préférence vers ceux qu'ils ont autrefois enregistrés." ?! Comment pouvez-vous dire tout et son contraire en 2 posts ?! Un enfant qui, en grandissant, devient un nouveau consommateur, n'augmente-t-il pas le nombre de consommateurs ?! Allons, votre volonté de me contredire vous engage vers des démonstrations dignes des marketeurs de bas étages...

J'ai écrit : "Si les annonceurs ne se battaient que pour se prendre des clients, ça se saurait." Je vais vous faire une explication de texte, bien que celui-ci soit d'un niveau cours élémentaire : les annonceurs ne se battent pas que pour prendre des clients de la concurrence, mais aussi pour convaincre de nouveaux consommateurs d'acheter leurs produits, comme les enfants devenus jeunes adultes, l'une des cibles de la F1... C'est bon ou je dois encore expliquer ? D'ailleurs j'ai écris juste avant la phrase que vous vous évertuez à ridiculement critiquer : " Il s'agit donc aussi de capter un nouveau public."...

Sinon, votre exemple de pilote, je m'en moque car, comme pour les palmarès des pilotes, les époques n'ont rien à voir et je doute que Vettel (qui aime peut-être la bière en bon allemand) monte bourré dans sa Ferrari... Mais vous allez certainement me trouver un exemple pour me prouver le contraire ?!

"La vertu ? C'est le sport en général et son image positive." ?! Ah bon, parce que vous considérez que les sport professionnel est assimilable à "la vertu" ?! Parce que, là, on parle de sport professionnel, pas des amateurs qui vont courir 45 minutes le dimanche dans le bois de Vincennes... Encore un point de désaccord ! Bienvenue dans le monde des bisounours ! Pfff... Je ne développerai pas plus tant c'est risible.

"Ignorez-vous que n'importe quel parcours de liaison est assorti d'un temps imparti ? " Arrêtez un peu votre délire ! Les parcours de liaison ne sont pas des courses et les pilotes se doivent de respecter le code de la route. Donc aucun rapport avec la compétition dont je parle.

"En ce qui concerne le comportement au volant, la vitesse excessive considérée comme responsable de nombreux accidents, il serait surprenant qu'elle ne soit pas pratiquée par certains amateurs de course automobile... non pratiquants." Et alors, qui vous dit le contraire ?

@Aifaim, en 2 posts vous avez perdu toute crédibilité et fait preuve d'une évidente mauvaise foi en me prêtant des propos inventés et en vous contredisant de manière flagrante. Votre malhonnêteté intellectuelle est patente.
Il y a 27 jours
AP01
AP01 :
@profx,

Écoute, à quoi sert la publicité d'après toi ? Pourquoi Heineken, Martini et autres... mettent des dizaines de millions dans la F1 ? Parce qu'ils ne savent pas quoi faire de leur argent ? J'en doute...

Après, bien évidemment que de voir des marques (dont tu n'as pas conscience mais que ton cerveau enregistre) influence ton comportement et tes choix. Chez certain plus que d'autres, c'est vrai aussi, mais toi comme moi le sommes également.

Après, je dénonce l'hypocrisie de Todt et l'appât du gain qui ne cesse de guider la FOM, en permettant la publicité pour l'alcool en F1 et ailleurs. "Boire ou conduire, il faut choisir !" Et bien ce n'est pas en plaçant des encarts publicitaires visibles pendant toute la durée d'un GP qu'on va inciter les gens à ne pas boire ! J'avoue que, quels que soient tes arguments, j'aurai du mal à penser le contraire...

"pour moi une voiture est une arme terriblement dangereuse demandant a etre controlee par une personne a 100% de ses capacités . ni alcool ni drogue legale ou pas ne doivent avoir ete absorbee par celui qui conduit meme et surtout sur route ouverte. le danger est bien plus present sur une route ouverte a tous que sur un circuit" Oui, et alors ? Ai-je un seul instant prétendu le contraire ?
Il y a 27 jours
Nicolas
Nicolas :
Bonjour,
J'ai voté non, un autre système comme le bouclier serait préférable, et je m'en explique:
Les tests du Halo ont été très superficiels et je n'ai vu que des essais en piste pour avoir l'avis des pilotes sur la question de la visibilité. Pour le côté efficacité de la protection contre les impacts, rentrez chez vous, y'a rien à voir. Quel que soit le système à tester, la moindre des choses est de vérifier le premier paramètre du dispositif, qui est ici de protéger la tête du pilote. Comment cela a-t-il été évalué et quel comparatif permet de faire un choix sur des éléments tangibles ? Sans cela on est dans l'arbitraire total et on n'avance pas.

Même chose pour le bouclier dont le moins qu'on puisse dire est qu'il a été saboté. Des déformations et des vertiges ? Et sur les avions de chasse ils font comment, hein ? A une fois et demi la vitesse du son, les pare-brise d'avions subissent des contraintes énormes et gardent pourtant des propriétés optiques et aérodynamiques remarquables, il n'y a donc pas d'impossibilité technique qui s'oppose au développement d'une solution satisfaisante.

La honte ultime apparaît au grand jour quand des considérations de limitation des coûts se trouvent dans le texte d'un sujet sur la sécurité. En clair, on a choisi le système le plus simple pour faire croire qu'on s'y intéresse mais le travail est tellement bâclé qu'il n'en a aucune valeur en n'apportant aucune preuve d'efficacité. Des crash-tests ? Dans quelles conditions ? Avec une similitude avec un accident connu et documenté pour un comparatif significatif ?
La sécurité n'est pas une affaire qui se bricole sur un coin de table avec pour première directive de faire des économies.
Seulement voilà, mêmes personnes, mêmes défauts, et le processus décisionnel qui prévaut en F1( et qui a conduit à une évolution de la motorisation de V8 à V6 turbo si mal maîtrisée), reste encore et toujours d'actualité. Les pilotes sont contre la Halo ? Alors on leur met ça. Le passage au V6 a été un désastre à cause d'un réglementation trop rigide à ce moment là ? On a bien envie de faire pareil la prochaine fois...
Le processus décisionnel est en défaut depuis bien longtemps en F1 et il serait temps que le groupe stratégique se remette en question, que la GPDA tape du poing sur la table et que tout le petit monde de la F1 cesse de marcher sur la tête.

Pour le coup de la vertu du vice et vice versa, le coup fumeux des alcooliers est de faire passer un message positif: essayer de responsabiliser les consommateurs (potentiels ou déjà actifs) en sous-entendant implicitement que l'alcool a des effets secondaires indésirables mais qu'une consommation raisonnée reste tout-à-fait acceptable. Tout cela se fait en plein jour à visage découvert, et pour les jeunes présents sur un circuit, il n'est effectivement pas question de boire à outrance comme en boîte de nuit ou autres lieux de perdition, mais bel et bien de savoir se modérer et consommer uniquement quand c'est approprié. Avec la morgue qui est la leur, ils seraient capable de nous dire que leur message est éducatif !
Pour preuve, les pilotes savourent leur victoire au champagne (parfois aromatisé à la godasse australienne), sans alcool dans les pays musulmans mais le geste est bien là, et pourtant ils sont tout-à-fait lucides après pour les interviews, ce qui conforte l'argument bien rodé "consommer avec modération" qui est en fait valable pour à peu près tout.

Seulement voilà, tout cela ne vaut que pour les personnes réceptives et tout le monde ne l'est pas pour toutes sortes de raisons propres à chaque individu. Vous pourrez faire toute la pub que vous voulez pour des cacahuètes, le gars qui y est allergique ne vous en achètera pas. Vous pouvez faire de la pub pour Banco do Brasil ou Santander, pour que j'y mette de l'argent il faudra m'aider :-)
L'abus de publicité est dangereux pour la télé, à diffuser avec modération...

Quant à l'immonde hypocrisie de l'Etat qui veut diminuer la consommation de tabac mais qui se gave dessus, je ne m'étonne aucunement que la solution soit d'augmenter le prix qui atteint précisément cet objectif. Que ce soit de l'alcool, du tabac ou de la drogue, pour moi un consommateur mort est quelqu'un qui ne pose plus de problème. Bon débarras ! Et comme la nature humaine fait que la contrebande augmente en conséquence avec des produits frelatés, les effets secondaires seront tout aussi néfastes et non maîtrisés. Ah, qu'il est difficile de trouver un juste équilibre pour des sujets aussi délicats !
Il y a 27 jours
profx
profx :
nicolas l exemple le plus frappant de l inulité de l interdit sur certaine subtance est la phohibition au state...
primo elle a permis a certain truand de se coinstruire des empires mais surtout lors de son abolition de lancer a grande echelle la consomation de drogue ... les "reseaux" constitué pour faire cirucler l alcool etant devenu inutile , il a bien fallu les recycler ....

ap01
il faut un peu reflechir, on ne peut pas imposer a tous d etre intelligent....
parle avec des gens au tour de toi a qui il arrive plus ou moins regulierement de boire de trop pour pouvoir prendre un volant meme a basse vitesse sans risque pour leur securite(dont je me fout completement) et surtout la securite des autres ( ce qui m interesse nettement plus)
tous nieront de representer le moindre risque pour qui que ce soit... dans le meuilleur des cas ils reconnaitront etre parfois borderline mais jamais d etre comparable a un aveugle charge de faire eclate des ballons sur une pllace publique armé d un m16.
par contre toi qui te veut souvent le chantre du libre arbitre et te fache contre les accusation d etre ultra gauchiste ... tu semble ici vouloir refuse le plus simple droit de chacun... choisir de boire ou pas .... ou si tu prefere le droit de prendre une decision tout compte fait plutot personnelle.
quand a etre influence par la pub ... quetion bierre c est dur la bierre que je prefere ne fait pas la moindre pub dans mon pays ....

Il y a 27 jours
AP01
AP01 :
@Profx,

"par contre toi qui te veut souvent le chantre du libre arbitre et te fache contre les accusation d etre ultra gauchiste ... tu semble ici vouloir refuse le plus simple droit de chacun... choisir de boire ou pas .... ou si tu prefere le droit de prendre une decision tout compte fait plutot personnelle." Tu n'as décidément rien compris ! Je ne suis absolument pas le "chantre du libre arbitre" ! Je suis pour la liberté de penser et contre ceux qui s'arrogent le droit de nous l'interdire. Cela na rien à voir. Le libre-arbitre est de décider ce qui est bon pour soi ou pas. Et tant que ce "libre-arbitre" ne pose aucun problème aux autres, ça me va.
Le problème est que je ne comprends vraiment pas ce que tu me veux à la fin ? Si les gens veulent boire chez eux, taper sur leurs femme et enfants, tout casser... je n'y peux rien et ce n'est pas mon problème mais le leur. Si ces abrutis prennent la route après, là, ça devient mon problème car mes proches ou moi peuvent croiser ces malades !
En revanche, qu'une instance de l'automobile qui semble se préoccuper plus de sécurité routière que de F1 et qui accepte que de la publicité pour des marques d'alcool, dont on connait l'incidence dans les accidents de la route, est d'une hypocrisie totale. Et la société est tellement devenue débile que cela ne choque personne...

Pour ce qui est d'être "un ultra-gauchiste", tu ferais mieux d'éviter d'écrire des absurdités aussi grosses qui me laissent à penser que tu es rarement à jeun...
Il y a 26 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
Le tabac a disparu des carrosseries de voitures de course depuis bien longtemps . Ses effets délétères ont même convaincu la FIA . Pourquoi les publicités pour l'alcool sont-elles encore autorisées ? On peut se poser la question d'un lien occulte ( et financier ) entre la FIA et les fabricants d'apéros et de spiritueux . En France , la vente d'alcool est interdire aux mineurs , ça ne les empêchent pas de se faire des soirées à 3 grammes . La pub y est pour quelque chose et devrait pour l'alcool disparaître de la course automobile .

Pour le halo , ce qui est critiquable , ce sont les décisions de la FIA qui ne tient pas compte de l'avis des pilotes pour les nouvelles règlementations . Les halos a été testés l'an passé à contre-coeur par les pilotes du style " 3 petits tours et puis s'en vont " . Mais le législateur a toujours raison et sera demandé aux pilotes de s'adapter comme les volants à 25 boutons , freiner et accélérer avec toute cette électronique embarquée , il leur faudra maintenant réapprendre leurs repères visuels au nom de la " sécurité " .
Il y a 26 jours
AP01
AP01 :
Pour une fois que c'est le cas, je note que @Marc Diskus rejoint mes positions.

En revanche quand il écrit : "Mais le législateur a toujours raison", je le conteste. Le législateur décide ce qui ne veut pas dire qu'il a "raison"... Le jour où un pilote sera tué ou blessé par le halo, on verra si la FIA a eu "raison" d'imposer cette stupidité esthétique qu'aucun pilote (ou presque) ne réclamait... L'Aeroscreen était lui, moins disgracieux.

Et si la FIA veut proscrire tous les risque en F1 il y a une solution simple : la supprimer ou remplacer les pilotes par un pilotage à distance.
Il y a 26 jours
kryo
kryo :
Au bout de 2 GP, la FIA va se rendre compte de son erreur et va retirer ces halos grotesques un peu comme les qualifications à éliminations en 2016 après un échec.

Ou alors les mentalités vont évoluer, et le halo sera accepté avec le temps... Il faut voir'
Il y a 26 jours
dabass44
dabass44 :
au delà de sa sécurité non prouvé, quesqu'il donne en terme de visibilité sous la pluie ce fameux halo?
Il y a 26 jours
dabass44
dabass44 :
déjà qu'ils n'y voient pas grand chose en temps sec, je suis curieux avec cette barre en plein milieu
Il y a 26 jours
milano
milano :
Il y a quand même beaucoup de sport qui a vécu un âge d'or dans les années 90 , j'ai l'impression que pas mal de choses partent en sucette et ce n'est pas sans rapport avec la constante professionnalisation des sports et par conséquent l'argent que ça génère .
Il y a 25 jours
milano
milano :
sports qui ont
Il y a 25 jours
pignon
pignon :
Cela va atterrir sur des F1 avec de cockpits, et des roues carénées pour supprimer les risques d'engrenages ....et nous aurons de GP de .....LMP1...... Bye Bye ....
Il y a 25 jours
Aifaim
Aifaim :
Vettel, Alonso, Massa, Hamilton, Perez, les plus chevronnés , Ocon, Wehrlein, Stroll, VanDoorne, les moins capés ont en commun d'être pour l'introduction du halo au nom de leur sécurité même sils en reconnaissent l'aspect disgracieux.

Avec trois champions du monde en soutien, la FIA n'a pas eu d'état d'âme pour imposer le halo.
Il y a 19 jours
AP01
AP01 :
Pour ceux qui veulent le détail de ce qu'avance @Aifaim : www.actuf1.com/article/207651

C'est marrant, je croyais que, dans la presse, on avait pour habitude de citer ses sources... ?

Sinon, tous reconnaissent que le halo est affreux et dénaturent la F1. Et il ne faut pas confondre les déclarations post imposition du système par la FIA et ce que pensent vraiment les pilotes...

Grosjean, Magnussen, Palmer et bien d'autres sont totalement opposés car il dénature la F1. Si les pilotes sont devenus des lopettes, il faut qu'ils changent de métier et pratique le golf ou le curling. Il parait que c'est moins dangereux que la F1. Pour le moment en tout cas...

PS : je remets aussi le lien vers un site très intéressant où vous aurez une bonne partie des infos que @Aifaim relate sans citer ses sources : www.actuf1.com/
Il y a 19 jours
AP01
AP01 :
Massa à l'hôpital ! Coup de chaleur, virus.. www.actuf1.com/article/207857

Que vont faire Oncle Todt et la FIA ? Imposer la climatisation dans les cockpits ? Imposer 50 vaccins à tous les pilotes ? Rouler uniquement dans des lieux stériles ? On peut désormais se poser, sans rire, ces questions !

Il se dit qu'actuellement, et après son coup de force pour le halo, Todt réfléchirait à imposer des gants de sécurité pour éviter qu'un pilote se casse un ongle...
Il y a 18 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
Non , rien de tout cela en matière de médecine préventive , chez Williams on mettra pour les qualifs Paul Di Resta dans le premier baquet . Il sera d'ailleurs intéressant de voir ses prestations par rapport à celles de Lance Stroll .

Quand au problème de santé de Félipe Massa , je lui souhaite un prompt rétablissement .
Il y a 18 jours
Aifaim
Aifaim :
La climatisation ne devrait pas apparaître en F1 tant que les monoplaces ne subiront pas l'incongruité d'un cockpit fermé. Il n'empêche qu'il peut y faire très très chaud.

Autrefois, c'était pire en raison des sources de chaleur à l'avant. Il y eut les moteurs dans la décennie 50 mais les radiateurs y subsistèrent jusqu'à ce que Colin Chapman ait la bonne idée de les couper en deux et de les reporter dans les flancs, juste devant les roues sur sa légendaire Lotus 72.

Mais la climatisation a fait son apparition en LMP. Son efficacité est douteuse et son emploi facultatif tant que la température reste acceptable dans l'habitacle.
Il y a 18 jours
AP01
AP01 :
la liberté d'expression selon la FOM : www.actuf1.com/article/208378

Lorsque la ligne éditoriale contrevient magnifiquement aux droits les plus élémentaires... La F1 est dirigée par une belle bande de dictateurs que seul le pognon motive.
Il y a 17 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
Malgré des résultats mitigés en endurance et en F1 chez Peugeot , Ferrari a reconnu chez Jean Todt des qualités particulières de Team Manager . Pour son abnégation , son application dans son travail , ses qualités de communication avec l'équipe , ses choix techniques toujours difficiles en F1 ? Toujours est-il que dès 1996 , Michael Schumacher est venu jouer les trouble-fêtes dans les titres de champion du monde de Damon Hill ( 1996 ) , Jacques Villeneuve ( 1997 ) , Mika Häikkinen ( 1998 et 1999 ) jusqu'à la consécration finale de 5 titres de champion du monde de 2000 à 2004 .

Alors on peut estimer à juste raison qu'il a fait son travail de directeur d'équipe comme des hommes emblématiques comme Colin Chapman , Teddy Mayer , Ken Tyrrell , Ron Denis , Franck williams , Ross Brawn ......

Pour sa prise de responsabilités à la FIA , à chacun son opinion .

Il y a 12 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
Pour les directeurs d'équipes " historiques " j'ai oublié Mauro Forghieri , considéré comme le deuxième responsable de Ferrari après le Commendatore , avec une carrière de 27 ans à la Scuderia , viré et rappelé à quelques reprises , avec des créations moteur+chassis comme la 312 B qui accumule les titres de champion du monde avec Lauda et Scheckter . Des hommes comme lui , c'est plutôt rare de nos jours . Longue vie à vous Mauro , du haut de vos 82 ans .
Il y a 12 jours
AP01
AP01 :
En dehors du fait que vous avez posté vos commentaires à un mauvais endroit, vous travestissez la réalité @Marc Diskus !
En 1996, MSC termine avec 59 pts vs 97 à Damon Hill et 78 pour Villeneuve... et à 105 pts de Williams aux constructeurs ! Je rappelle qu'à l'époque l'attribution des points était : 10/6/4/3/2/1.
Ce n'est qu'en 1997 que Ferrari est vraiment dans la course.

Passée cette précision, Ferrari avait commencé sa descente en enfer en 1991 après le titre raté suite à l'attentat de Senna sur Prost à Suzuka.

Dans votre liste, vous mêlez des ingénieurs, des propriétaires, des teams managers... Selon moi on ne peut pas comparer des personnes exerçant des postes différents : par exemple, ne pas citer Patrick Head qui dirigeait Williams autant que Franck Williams du temps de la gloire de cette écurie le prouve parfaitement.
Todt n'est pas un ingénieur, ni un concepteur, alors que Colin Chapman était un génie ! Todt n'a rien à voir avec lui !

Todt était un directeur d'écurie, un manager, qui savait recruter et faire appliquer des méthodes de travail, je ne le nie pas.

Après, ses combines et consignes de courses ont été une honte absolue pour la F1 et la compétition, tout comme ce qu'il fait à la FIA.
Il y a 11 jours
Aifaim
Aifaim :
Marc Diskus@, sur quoi vous basez-vous pour qualifier le bilan de Jean Todt de "mitigé" en Endurance et en F1 ?

En Formule 1, IL N'EXISTE PAS puisque Todt a quitté Peugeot AVANT l'implication de la firme dans la discipline.

En Endurance, sous la direction de Jean Todt, André de Cortanze est parti d'une feuille blanche pour créer la Peugeot 905. Sur ses trois années de véritable exploitation, 1991, l'apprentissage face à Jaguar et Mercedes s'est néanmoins soldé par deux victoires. En 1992, la course inaugurale revient à Toyota mais toutes les autres seront pour Peugeot, Le Mans inclus, le championnat en prime. En 93, hormis Toyota, la bêtise legislatrice a éc?uré tout le monde. Le duel reprend sans championnat officiel. Le Mans sera le juge de paix et la firme française y écrase des Japonais à forces égales.

La suite a été racontée hier...
Il y a 11 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
Alfaim@ , AP01@ : Merci de vos précisions . Je reverrai ma copie avant d'écrire des bêtises .
Il y a 11 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.