> > > > Course - Singapour : Une victoire inespérée pour Hamilton dans une course folle !

Course - Singapour : Une victoire inespérée pour Hamilton dans une course folle !

Après un accrochage au premier virage entre les pilotes Ferrari et Max Verstappen et de fortes averses, Lewis Hamilton triomphe dans un Grand Prix de Singapour marqué par une longue course ponctuée de nombreux abandons. Derrière, Daniel Ricciardo et Valtteri Bottas complètent le podium.

© Mercedes-AMG - Hamilton assome Vettel au championnat.© Mercedes-AMG - Hamilton assome Vettel au championnat.

Au lendemain d'une séance de qualifications animée pour la quête de la pole position, l'enjeu est important pour la lutte pour le titre mondial avec un leader au général seulement 5ème sur la grille et son dauphin pour 3 points en pole.

A quelques minutes du lancement de la procédure de départ, les conditions météorologiques sont des plus précaires avec un début d'intempérie sur la cité-État de Singapour. L'interrogation demeure concernant le choix des équipes et de leurs pilotes pour les composés pneumatiques : faut-il chausser les gommes slick ou bien basculer sur les gommes intermédiaires voire pluies ?

Il faut effectivement prendre en compte le fait que le climat typé tropical de cette région d'Asie du sud-est implique des précipitations intermittentes sur une piste déjà humide et sans soleil pour l'évaporation.



Malgré l'intensité croissante des précipitations le départ est bien ordonné sans le contrôle de la voiture de sécurité : la première course nocturne sous la pluie de l'histoire de la Formule 1 se fera sous la procédure de départ classique en somme.

Le peloton est partagé entre les six premiers hommes de la grille chaussés des gommes intermédiaires à flanc vert et le reste qui a fait essentiellement le choix des gommes bleus.

Comme on pouvait s'y attendre, le départ est spectaculaire avec un accrochage groupé entre Raikkonen, Verstappen et Vettel qui seront rapidement tous contraints à l'abandon, quasiment avant même le premier virage ! Vettel s'est rendu fautif d'un tassement imprudent sur la Red Bull du pilote néerlandais : l'accident fera l'objet d'une investigation des commissaires de course après la fin du Grand Prix.
Cette abandon de Max Verstappen est son 7ème depuis le début de la saison 2017.



Ce chaos initié par le trio de tête a ainsi entraîné l'apparition d'une incontournable voiture de sécurité à Singapour.

À la fin du 1er tour de course, c'est la Mercedes d'un Lewis Hamilton, auteur d'un très bon départ, qui mène le peloton derrière la voiture de sécurité, devant Daniel Ricciardo et la Renault de Nico Hulkenberg !



C'est à la fin du 4ème tour de course que la voiture de sécurité se retire et que, dans le même temps, la pluie s'interrompt sur le circuit de la Marina Bay.

À l'entame du 7ème tour, Fernando Alonso dégringole dans le classement, ceci étant principalement dû à un accrochage pour lui également au départ qui a bien endommagé sa monoplace, d'autant plus que son équipe ne peut plus faire fonctionner leur système d'acquisition de données sur la voiture de l'Espagnol. Finalement, le Taureau des Asturies abandonne au 9ème tour de course, rappelé par son équipe.

Alors que Hamilton plane en tête de la course, son coéquipier Bottas patine en 6ème position malgré les nombreux aléas du début de course. Hulkenberg, quant à lui, est le seul pilote parti en pneus pluie a affiché un rythme particulièrement soutenu, il est donc solidement installé en 3ème position.

Au 11ème tour de course, la Toro Rosso de Kvyat vient glisser jusqu'à percuter les Tecpro du redouté virage 7, et ainsi abandonner, occasionnant le retour de la voiture de sécurité. Certains pilotes en profitent pour effectuer un passage aux stands comme Ricciardo, changeant pour de nouvelles gommes intermédiaires et faisant le choix de l'offensive pour la suite de la course.



C'est au terme du 14ème tour que l'extinction des feux de la voiture de sécurité s'effectue, annonçant son retrait imminent.

Malgré les pneus neufs de Ricciardo, Hamilton reste sur un rythme légèrement supérieur en tête de la course face à la Red Bull de Ricciardo.

Dans le milieu de peloton, la Williams de Massa, que son équipe n'a pas fait rentrer sous la voiture de sécurité pour changer ses gommes pluies désormais inopérantes dans les conditions séchantes de la piste, concentre les offensives pour le moins viriles de la part du Danois Kevin Magnussen sur la Haas. Massa rentrera finalement quelques tours plus tard pour chausser enfin les pneus à flanc vert.

Au 26ème tour de piste, Kevin Magnussen est le tout premier pilote à faire le pari des pneus lisses ultra tendres, suivi quelques secondes après de la Williams de Massa, dont la stratégie pneumatique est pour le moins originale en ce dimanche singapourien.

Alors que le pilote Haas commence à faire tomber ses meilleurs chronos, le reste du peloton l'imite entre le 28ème et 29ème tour de course, dont le leader Hamilton.

Après 30 tours de course, Bottas, opportuniste 3ème, est sous la menace de Hulkenberg qui affiche de bons tours chronométrés sur la Renault et qui vise un 1er podium dans sa carrière en F1.

Au 38ème tour, la Sauber de Marcus Ericsson vient taper le rail du pont situé entre les virages 12 et 13 du tracé de Singapour, en marche arrière après être parti en tête à queue au virage 12 : la voiture de sécurité intervient alors pour la 3ème fois ce dimanche.



Cette intervention précipite l'arrêt de Nico Hulkenberg pour mettre de nouvelles gommes violettes et effectuer un réglage sur sa monoplace, un temps précieux perdu aux stands qui le fait dégringoler à la 10ème position.

Au moment où la voiture de sécurité s'efface pour rendre ses droits à la course, l'affichage télévisé de la réalisation de la FOM ne laisse plus qu'apparaître un compte à rebours de 25 minutes avant la fin programmée du Grand Prix : une course de Formule 1 ne pouvant excéder une durée de 2h.

Carlos Sainz Jr. est quant à lui auteur de la course idéale, attaché à la 4ème position depuis quasiment le 13ème tour du tracé.

À 11 minutes du drapeau à damiers, la liste des abandons s'allonge, dans un premier temps avec la Renault de Hulkenberg puis avec la Haas de Magnussen, les deux sur défaillances mécaniques.



Le compte à rebours tombé à zéro, Lewis Hamilton franchit la ligne d'arrivée en vainqueur du Grand Prix de Singapour sous les feux d'artifice devant Ricciardo sur la Red Bull et le second pilote Mercedes, Valtteri Bottas ! Il signe sa 3ème victoire consécutive en Grand Prix.

Au classement mondial, Lewis Hamilton fait le break sur son principal poursuivant Sebastian Vettel en creusant désormais un écart de 28 points sur le pilote Ferrari. Il vient décrocher ainsi à Singapour une victoire cruciale pour le titre mondial ! Une victoire qui semblait inaccessible après une journée du samedi très décevant sur le plan des performances pour les Mercedes.



Course, Hamilton Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




44 réactions sur cet article Donnez votre avis
Kryo
Kryo :
Pour moi Vettel est fautif à 80%, Verstappen à 20 et Raikkonen à 0.
Raikkonen n'est pas fautif car il est bien plus rapide et trouve l'ouverture pour prendre la tête.
Verstappen lui a été pris en sandwich entre Vettel et Raikkonen et ne pouvait pas éviter Raikkonen à sa gauche, par contre il n'aurait pas dû ne rien faire et essayer de revenir sur Vettel pour le forcer à laisser la place.
Cependant Vettel est majoritairement fautif. C'est pas entièrement sa faute, il n'est pas forcément impliqué mais il tasse Verstappen. Mais qui n'a jamais vu un pilote en tasser un autre au départ?? C'est une manoeuvre basique de F1 pour défendre au départ et c'était à Verstappen de faire comprendre à Vettel attention, une voiture est à côté!


Désastre total pour Ferrari qui aurait pu tout gagner aujourd'hui et victoire absolue pour Mercedes qui émerge du coup. Bottas nul part encore, il s'est réveillé 2mn avant la fin, c'est dommage quand on voit ce qu'arrive à faire Hamilton!

Ricciardo prouve encore une fois qu'il est plus consistant que Verstappen par sa non agressivité, finalement il le poutre littéralement au championnat. Les deux pilotes ont eu presquet le même nombre d'abandons pour problèmes TECHNIQUES et Verstappen n'est toujours pas foutu de faire qqch.Il est aussi décevant que Bottas en ce moment.

Sainz *applaudissements* il est opportuniste, il est le meilleur du reste, pareillement pour Pérez qui fait une course énorme malgré le fait que la force india ne soit pas adaptée au circuit

Palmer *applaudissements* belle 6ème place devant Vandoorne qui semblait plus rapide

Magnussen qui une nouvelle fois fait des manoeuvres extrêmement dangereuses en laissant le minimum absolu de place à Ocon

bref course folle, Hamilton sauf problème, va gagner cette année
Il y a 1 mois
Nicolas
Nicolas :
J'ai arrêté de regarder quand Kvyat a tapé. Les principaux adversaires pouvant faire du suspens étant déjà sortis, ça n'avait plus grand intérêt. Je ne regarde pas la F1 pour voir des victoires sur abandon. Dire que Lewis triomphe dans ces conditions, non. Il a eu un coup de pot phénoménal qui l'a débarrassé d'adversaires bien encombrants sur un circuit moins favorable à sa voiture.
Pour une fois que le tracé était favorable aux McLaren, on a été privés d'une démonstration des capacités d'Alonso. Pour le coup, ça c'est du gâchis...
Il y a 1 mois
Gencode
Gencode :
@Nicolas
trop facile de dire qu'Hamilton ne doit sa victoire que sur un coup de bol. Non, c'est Vettel en changeant de ligne qui met son équipe et son coéquipier dans une mauvaise passe. Hamilton prend un super départ sur l'extérieur et toute la course il domine largement un Ricciardo au volant d'une Red Bull réputée bien meilleure sur ce circuit. Trop facile de dévaloriser la perf d'Hamilton comme si il n'avait eu qu'à attendre la victoire à rien faire.
Il y a 1 mois
SilverecoAlan
SilverecoAlan :
Bien que n'étant pas un fan d'Hamilton, je dois lui dire bravo! Même s'il profite au départ de circonstances favorables, c'est bien Vettel qui fait coup sur coup deux erreurs de débutant. Départ qui tasse tout le monde à gauche et faute en pleine ligne droite qui l'envoie dans le mur. Zéro faute de la part d'Hamilton qui mérite largement sa victoire et un nouveau titre. Rien à dire de plus.
Il y a 1 mois
Grand tout sec
Grand tout sec :
J'ai une question : C'est quand la dernière fois que les deux Ferrari ont abandonné ?
La tache se complique pour Vettel, dommage surtout après la démonstration de force qu'il a fait hier.
Hamilton clairement au dessus de Ricciardo alors que la Mercedes devait être sois disant en difficulté aujourd'hui. De plus décidément il n'aime vraiment la voiture de sécurité. Au point de demander pourquoi on la sort même quand il y a une Sauber accidentée dans l'un des endroits les plus étroit du circuit. "Lewis t'en a d'autres des questions stupides comme celle là ?"

Applaudissements et félicitations à Saintz et Palmer qui nous fait la meilleure course de sa carrière en F1. Il attend d'être sans volant pour ça dommage.

Au final on a vu beaucoup de choses rares (seul 12 voitures à l'arrivée, 3 sorties de la voiture de sécurité et les deux Ferrari out). Un grand prix qui ne sera pas oublié de sitôt.
Il y a 1 mois
NN
NN :
Le leader incontestable de ce championnat s'impose simplement par son talent. Il est une fois encore bien meilleur en piste que son coéquipier et meilleur sur un circuit où sa voiture n'était pas du tout à l'aise par rapport à la concurrence. Si la messe n'est pas encore dite elle est bien avancée.
Il y a 1 mois
Kiné
Kiné :
4e titre en vue, que demander de plus... SV s'est comporté en mauvais débutant, dommage pour Max qui En fait Les frais... go Lewis... hammertime baby
Il y a 1 mois
ayenge
ayenge :
@Nicolas :

Suis désolé mais tu ne peux pas imputer à Lewis le fait que Vettel se soit foiré. Eviter les erreurs fait aussi partie de la course. Vettel avait tout à gagner sur cette course. Même en prenant un départ un peu plus "sage" il aurait pu tirer son épingle du jeu.

La perf de Lewis (et de Ricciardo aussi en fait), c'est d'avoir évité le clash du départ (après tout Vettel n'a -
peut-être - pas réalisé qu'on prennait un départ sous la pluie et que la vigilance devait être de mise car les distances de freinages ainsi qu'autres "glissades" risquent d'être de la partie. Il a fait une erreur, il la paie cash... maintenant, c'est la course, ce n'est pas le premier ni le dernier qui en fait une à ce stade du championnat.

Enfin, la perf de Lewis c'est d'avoir aligné les tours les plus rapides avec une voiture sensée être moins rapide que la redbull. Je ne sais pas si tu as vu mais il a quand même mis à plusieurs reprises une valise à Ricciardo... même après que celui-ci ait chaussé des pneus intermédiaires neufs alors que lui gardait ses gommes du départ...

Enfin as-tu vu l'écart qu'il avait mis à Ricciardo avant la dernière SC (on peut penser ce qu'on veut mais mois je trouve q la dernière SC n'était pas nécessaire...une VSC aurait suffit même si l'endroit était étroit, la voiture immobilisée était tractable pour ne pas dire "poussable" et je pense que les pilotes ont une meilleure vision que nous de l'espace disponible... à chacun son opinion).

Enfin, Lewis remet le couvert après la Safety... il contrôle aisément la course et relègue Ricciardo à 4,4 secs sur la ligne)

Il y'a en tout cas une constante: Chaque fois qu'il y'a piste humide ou pluie, Lewis vise la victoire et là il a remporté les 9 dernières courses qui se sont déroulées dans ces conditions... drôle de hasard quand on sait que ces conditions gomment les différences entre les monoplaces ! C'est souvent dans ces conditions difficiles que les grands émergent. Sa pole de SPA est sans aucun doute LA pole de la saison !... comme par hasard dans ces mêmes conditions dantesques !

Alors on peut faire la fine bouche quand celui sur lequel vous avez misé n'a pas gagné mais il ne faut pas chercher le mêmes bouc émissaire à toutes les contre-perfs des autres !

Ferrari a foi.ré ? ça arrive mais dans ce cas-ci ils ne doivent s'en prendre qu'à eux-mêmes !

Bientôt tu vas demander à Lewis de laisser passer ses adversaires devant pour avoir le GP que tu veux ! En F1 - et d'ailleurs dans tous les sports en général - personne n'attend personne !

Quant aux McLaren, elles auraient pu faire ttes les deux une belle course mais - la course de Van Doorme était pas mal - ils n'auraient certainement pas pu viser la victoire ! Alonso a aussi payé l'erreur de Vettel !
Il y a 1 mois
ayenge
ayenge :
n Pilote Nb %/Nb GP
1 SCHUMACHER Michael 91 29.64
2 HAMILTON Lewis 60 29.70
3 PROST Alain 51 25.63
4 VETTEL Sebastian 46 23.96

Mmmmhm, il reste 6GP... combien de victoire Lewis peut-il encore glaner d'ici la fin de la saison ? S'il renouvelle son contrat pour 3 saisons, me dit que finalement le record de victoires n'est pas si inaccessible que ça !

Même chose pour les podiums 113 (55,94%) pour 155 (50,49%) à Schumi !

Tous les records sont fait pour être battus après tout ! Wait & See !
Il y a 1 mois
BastoVermalt
BastoVermalt :
C'est vrai qu'il doit y avoir une sacré soupe à la grimace chez les rouges ce soir. Il est dommage que certains de leurs fans reprochent à Hamilton d'avoir profité de leur malchance. Ce n'est pas de la malchance chez Ferrari, c'est une grosse erreur de jugement de Vettel. Si Hamilton devient champion du monde c'est qu'il aura fait une saison exceptionnelle sur une voiture tout aussi géniale. Point barre. Il a eu de la concurrence cette année avec Vettel mais il a toujours su répondre la course suivante. Ce titre, il ne l'aura pas volé, peut-être le plus beau de sa carrière avec le premier?
Sur la course, quand on a fini de parler du départ, on constate qu'Hamilton a largement dominé les débats face à un Ricciardo très véloce depuis le début du week-end. La Red Bull était très rapide sous l'eau avec ses forts appuis mais en face il y avait Hamilton, l'homme qui marche sur l'eau. J'ai lu qu'il avait gagné les neuf derniers GP courus sous l'eau, il n'y a pas de hasard.
Il reste encore six courses pour désigner le champion. Hamilton n'a pas encoer le titre en poche, mais il a pris aujourd'hui un bel avantage bien mérité.
Il y a 1 mois
Fan de Ferrari
Fan de Ferrari :
Fan de Ferrari, de Kimi et Vettel, j'ai pris une claque :'( Une très grosse claque.

Quel faute de Vettel. Schumi à peut être pour certain fait des coups "de ****" mais jamais il aurai fait une telle erreur, et fait perdre autant à son équipe.

Vettel 90% en cause. Condition de course et Verstappen 10% mais surtout Kimi 0%.

Monaco et Hongrie Ferrari souvenez vous, retour de Karma !!

Hamilton nouveau Schumi, je confirme et signe. Vettel ma déçu à l'extrême sur ce coup.
Il y a 1 mois
Tregorbreizh
Tregorbreizh :
@Fan de Ferrari
29 points d'avance, 102 chez les constructeurs, Mercedes et Hamilton ont bien les choses en main. L'an dernier Hamilton avait gagné les quatre derniers GP c'est de bonne augure. Je pense que Vettel a quand même du souçi à se faire avec Bottas revenu pas très loin au championnat. Les courses à venir sont plutôt favorables au chassis et au moteur Mercedes. Si Hamilton gagne encore une course et que Vettel ne monte pas sur le podium, l'affaire est bouclée.
Il y a 1 mois
Arno5
Arno5 :
Vettel n'a pas eu de chance. Il signe une pole impressionnante hier en bouclant 2 tours parfaits devant des Red Bull qui étaient en grande forme. Il avait toutes les cartes en main pour reprendre la tête du championnat avec une dizaine de points d'avance, mais malheureusement, il a plu juste avant le départ (la première fois en 10 ans à Singapour).

C'est toujours de la malchance lorsque l'on est en pole et que la pluie fait son apparition pour la course. C'est toujours une chance pour les poursuivants. Un peu comme quand on est en tête et que la safety car est déployée...

Sans la pluie, Vettel aurait peut-être gagné tranquillement.

D'un autre côté c'est lui qui a pris un départ moyen et qui est allé tasser Verstappen. Il avait les cartes entre les mains pour faire mieux mais n'a pas été très bon au départ. Il s'en tire bien également avec la FIA, il apparaît comme le principal responsable du crash, mais le pénaliser sur la prochaine grille de départ (comme d'autres pilotes responsables de crash l'ont été cette année) et lui enlever des points sur son permis aurait pu réduire à néant le suspens au championnat. La FIA n'est pas folle.

C'est le plus gros tournant de la saison, mais dès la prochaine course tout peut à nouveau basculer. En Malaisie, l'année dernière Hamilton aurait du reprendre 13 points à Rosberg et avec sa casse moteur il en perd 15. 28 points qui ont fait une grosse différence en fin de championnat. Ce jour là, Villeneuve a dit "Les points les plus importants sont ceux que l'on reprend alors que l'on est censé être en difficulté". Singapour devait être un calvaire pour Mercedes et ils en sortent grands vainqueurs. C'est comme si Ferrari avait gagné en Belgique, ou bien qu'ils gagnent en Malaisie et au Japon (GP favorables à Mercedes).
Il y a 1 mois
V6 Turbo
V6 Turbo :
Comme quoi il ne faut jamais vendre la peau de l'ours...
Je ne vais pas en rajouter sur le scénario du départ avec une enième analyse. Ce qui arrive à Ferrari me rappelle juste le crash entre Hamilton et Rosberg au départ l'an dernier à Barcelone... Bref, il a plu et Hamilton impose une nouvelle fois sa Mercedes sur un circuit hyper piégeux.
Je vais revenir à mon post d'hier sur l'équilibre des monoplaces. Il y a quelques heures, combien critiquaient le chassis à l'empattement "trop long" de la W08. A ce que je sache, un empattement long c'est logiquement plus stable et un avantage quand il s'agit de répartir la charge sur les trains. C'est physique, utile, mais pas suffisant pour faire un bon chassis. Un atout de plus dont personne ne parlait plus à l'arrivée ce soir. Et pourtant...
Hamilton a expliqué après la course que quand il a vu la pluie il savait à quelle place il allait terminer. Signe d'un pilote en parfaite osmose avec sa monoplace, sûr de lui. Ce qui m'a marqué, c'est combien Ricciardo, encore excellent par ailleurs, prenait dans la vue à chaque tour avec une auto à première vue plus performante ici que la Mercedes. Sans les SC l'écart avec Hamilton aurait probablement été de plus de 20 secondes dans le meilleur des cas. Après son pit stop, avec des enveloppes pourtant neuves contrairement à Hamilton, il se faisait encore prendre du temps à chaque tour. L'explication c'est bien évidemment l'extrême dextérité du pilote Mercedes sous l'eau mais aussi le très bon lissage de la puissance et de l'arrivée du couple du PU dans ces conditions. Le PU de la W08 n'est peut-être pas aussi puissant qu'on l'imagine par rapport à ses concurrents mais je suis sûr qu'il est plus linéaire, donc plus efficace. Avec un chassis très prévenant, c'est aussi plus facile. Empattement long veut aussi dire stabilité au freinage (essentiel sous l'eau), moins d'effet de lacet, etc. A Singapour il n'y a pas de virages aussi serrés qu'à Monaco où le gauche de l'Hôtel Loews (le + lent du championnat presque digne d'un slalom régional) entre les deux Mirabeau et la Rascasse se passent à très basse vitesse. Là les W08 perdaient beaucoup de temps en sous virage cet été. Elles étaient moins handicapées à Singapour et comme je l'ai déjà expliqué, depuis Monaco l'évolution chassis a été très importante. le sous virage a été très atténué par une aéro poussée.
Il va falloir que Ferrari se remette rapidement de sa déconvenue du jour si l'on veut voir une fin de championnat autre que celle de l'année dernière. Une petite victoire de Vettel en Malaisie pourrait remettre un peu de suspens au championnat pilote.


Il y a 1 mois
Alinnhomaya
Alinnhomaya :
@ ayenge,

Sans remettre en question le talent et les exploits de Schumi parlant des records comme tu les élucides en amont, je dirai qu'il y a au moins 20 victoires que Schumi les a eus servis par ses porteurs d'eau ( Johnny Herbert, Eddie Irvrine, Barrichelo, Massa...) et Ferrari. Pour moi, je dirais que Schumi aurait eu par ses propres forces 65 à 70 grand prix. Par contre, Lewis n'a jamais eu des victoires servies et porteur d'eau comme Schumi, mais il a toujours mérité son statut de nr.1 sur la piste face à tous ses coéquipiers. Donc, pour moi, le nombre des victoires de Lewis ont plus de valeur et mérité que certaines victoires de Schumi qui n'a jamais eu des adversaires coriaces comme Lewis, mais bien au contraire, que des porteurs d'eau à chaque début de saison jusqu'à la fin signés noir et blanc au préalable dans leurs contrats...
Une fois de plus, pour ceux qui doutent du talent de Lewis en général et en particulier sous la pluie, ils n'ont qu'à voir comment il a essoufflé Daniel sans parler de Bottas avec la même voiture. Vettel a voulu faire le Schumi et a perdu gros aujourd'hui. Voyons voir la suite, mais je crois que Lewis est bien parti, sauf si on lui met un drapeau bleu pour laisser Vettel à la demande spéciale de la FIA pour garder le suspens.....
XD XD
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
La lecture image par image du départ montre que Kimi Raïkkönen est incroyablement rapide , dépasse d'une demi-longueur Verstappen par la gauche et AVANT que Vettel ne tasse Max sur Kimi , Max avec son pneu avant gauche a déjà détruit la suspension arrière droite de Kimi .

Que Vettel se déporte vers la gauche pour préserver sa première place , c'est plutôt normal mais qu'on ne me dise pas que Verstappen n'a pas vu Raïkkönen qui le dépassait .

Pour moi , les choses sont évidentes : la responsabilité de l'accident incombe à 50% à Verstappen et 50% à Vettel . Raïkkönen n'est pas récompensé de son départ , l'intérêt de la course est anéanti par les 2 titulaires de la première ligne .

Le plus regrettable est le départ d'Alonso qui se retrouve 3° avant que l'épave de Raïkkönen qui éperonne Verstappen viennent le projeter en l'air et ruiner de réelles chances de podium .

J'ai un doute sur le tête-à-queue de Vettel 500 m après son départ moyen . Il tape la glissière et détruit son aileron avant . Sa voiture était-elle déjà accidentée et en difficulté ?

On a été privé d'un beau spectacle malgré le pilotage d'Hamilton auquel son équipe lui a même demandé de rouler moins vite en cas de nouvelle SC ! Où va-t-on ?
Il y a 1 mois
Fan de Ferrari
Fan de Ferrari :
Vu de la caméra d'Hamilton, on dirai que Vettel fonce sur Kimi. Il a on bon dos Verstappen, il aurai freiné Vettel aurai foncé sur Kimi.

Sérieux carton rouge à Vettel et plus rouge que Ferrari.

2008, 2017 Singapour année maudite.

Forza Ferrari !
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
Fan de Ferrari@ : On peut avoir une vision différente de cet évènement du départ mais avant que Vettel ne se déporte vers la gauche pour préserver sa 1° place , Raïkkönen avait pris l'avantage sur Verstappen . Si un pilote en a tassé un autre , c'est bien Verstappen qui éclate la suspension arrière droite de Kimi . Vettel n'a jamais touché Verstappen .

Dire que Vettel aurait tapé Raïkkönen si Verstappen avait freiné , c'est possible mais Kimi arrivait si vite qu'il serait passé devant . A chacun son opinion .

Chez Ferrari on doit décortiquer les responsabilités de chacun des acteurs de cet accident mais Max n'aura pas la faveur de la Scuderia ces prochaines saisons .
Il y a 1 mois
Nicolas
Nicolas :
@Gencode, @Ayenge:
Epargnez-moi vos reproches de fanboys, je n'ai pas remis en cause le talent de Lewis mais fait allusion au proverbe " à vaincre sans péril on finit par triompher sans gloire".
Au vu des performances des Ferrari et RedBull, Lewis aurait dû batailler dur pour remonter, connaissant le personnage, c'était plausible et le résultat est le même à cause du crash initial. L'affiche qui nous promettait un spectacle différent de ce qu'on eu jusqu'ici avec quelques outsiders en embuscade a été balayée en quelques secondes par un accrochage, pas par du pilotage tour après tour.
Je m'attendais à bien plus de baston tout au long de l'épreuve or c'était plié dès le premier tour (pour le coup, trop de baston).
A partir du moment où le suspens que j'attendais n'était plus possible, je n'avais plus de raison de regarder, c'est pourquoi j'ai coupé à la 2e SC. Inutile donc de me parler de ce qu'il y a eu après, je n'ai pas regardé.
Maintenant, si vous me dites que Lewis a bien conduit, une fois de plus, je n'ai aucun mal à vous croire, mais je le savais déjà...
Dans l'histoire, la seule chance qui restait à McLaren-Honda de montrer son potentiel a été perdue. Le classement de Vandoorne, et des autres derrière, n'est pas représentatif, vu le nombre important d'abandons. Le bilan de l'opération n'est pas très brillant.
Il y a 1 mois
Ayenge
Ayenge :
@Nicolas

Comme je l ai ecris plus haut, la F1 et la course automobile en général ne se résument pas uniquement á des bastons entre pilotes même si c effectivement ce q l on préfère voir. On ne va pas repprocher á chaque vainqueur de gp d avoir gagné juste pcq les autres ont fait une co.nn.e.rie. Les deux mercedes sont restées sur le carreau en 2016 á Barcelone... donc on comprendra que Max a "vaincu sans péril et donc triomphé sans gloire"... ?????

Le péril, pour tous les pilotes, était bien lá avec ces conditions plus q délicates, innombrables SC et un Ricciardo constituant une réelle menace avec une voiture plus " affutée" q la Merco sur ce circuit ! Et dans ces conditions on peut dire que non seulement le vainqueur a bien géré la situation mais nous a aussi offert un vrai festival de pilotage sous la pluie/piste humide.

Pour ma part, quelque soit le pilote qui ait été éliminé dès les premiers mettres de la course j ai toujours regardé tous les GP de bout en bout á 1 exception près: le gp de suzuka 1990 où Senna nous avait privé d une fin de championnat palpitante... j ai arreté de regarder 10 min après le crash... non pas par désintérêt mais de rage contre qui vous savez...depuis 4 décennies que je suis la F1 c pas mal... Je ne m attends pas á ce que l on me propose un GP "á la carte" ts les we... je les prends comme ils viennent avec ses incertitudes, ses aléas et ses "surprises" et je pense q c est ce qui fait son charme !

Maintenant ce qui est arrivé á Fernando est dommage... quant á savoir ce qu il aurait réalisé dans ces conditions ben on ne le saura jamais (tt comme on ne saura jamais quelle course Hamilton aurait eue sans l accrochage du départ)... il n y a aucune certitude en la matière... pour rappel en 2007 Fernando avait une voiture autrement plus cpmpetitive á Fuji... il n a pas pour autant gagné la course dans ces "memes" conditions... avec des Si on peut se refaire tous les films qu on veut !

Donc Fanboy.... oui ! Je le revendique mais de la F1 !

Bonne journée !
Il y a 1 mois
AP01
AP01 :
@Grand tout sec,

"De plus décidément il n'aime vraiment la voiture de sécurité. Au point de demander pourquoi on la sort même quand il y a une Sauber accidentée dans l'un des endroits les plus étroit du circuit. "Lewis t'en a d'autres des questions stupides comme celle là ?"
Pourquoi, tu les aimes toi ces SC, qui amputent 1/4 du GP ? Je te rappelle qu'il existe une VSC mais celle-ci à l'inconvénient pour ceux qui dirigent ce sport de ne pas resserrer les concurrents et donc de ne pas créer artificiellement le spectacle... Depuis quand la VSC n'a pas été utilisée ? Elle aurait été largement suffisante pour les SC 2 et 3.
Alors, non, LH ne pose pas des question stupides ! En revanche, il y en a beaucoup qui, au nom de la sacro-sainte et débilitante sécurité, sont devenus incapables de se demander pourquoi on n'applique pas la VSC et de se poser la question de la pertinence de la SC...

@ayenge,

"Tous les records sont fait pour être battus après tout ! Wait & See !" Encore faudrait-il que ces records soit comparables, or il ne le sont pas, comme expliqué déjà plusieurs fois. Il y a déjà 2 fois plus de GP qu'à une époque et on se dirige vers 25 GP par saison. Alors à quoi sert d'empiler les chiffres absolus ? A pas grand-chose. Les moyennes sont bien plus justes ama.
Il y a 1 mois
pignon
pignon :
Une chose est sûre, Vettel est talentueux ! Mais comme Schumarer, il est "couvé" et surprotégé chez Ferrarri. ...comme il l'a été chez RB, ceci ne facilite pas la modération chez les "égos" surdimensionnés ni la conscience de leur vrai valeur....comme tous les enfants gâtés. Leurs "pétages" de plomb sont rarement sanctionnés à la hauteur de leurs fautes(erreurs ?). Sans cette "couveuse" Shumarer nee seraiut pas ç fois champion et vettel 4 fois....Pour une fois que "baby" Verstapen n'y est pas pour grand chose.....Pauvre Kimi qu'est tu venu faire dans cette galère.?
Il y a 1 mois
Ayenge
Ayenge :
@AP01:

Je suis sur la même ligne q toi par rapport á la SC !

Pour ce qui est des records, si tu as raison sur le principe, il faut alors aussi noter que meme le record de Prost (51 victoires á l époque) tout comme celui de schumacher et bien d autres avant eux sont aussi á "relativiser" puisque en comparaison des Fangio et autres ainés ils bénéficiaient déjá du double de gp par saison... c ainsi c l évolution !

Il faut donc distinguer 2 records : l absolu et le relatif...

Maintenant pour ce qui est du record de victoires absolu (91) que j ai mentionné il est á noter que même schumacher ne détient le record relatif en la matière (pas plus qu il ne détenait celui relatif aux poles avec un ratio relativement faible de 22% á comparer aux plus de 50% d un Fangio) et que pour en revenir á la possibilité de lewis de battre le record absolu il est également dans les mêmes "temps" que schumacher en termes relatifs (29,70 pour lewis contre 29,64 pour schumi)... donc dans ce cas-ci l'augmentation du nombre de gp par saison ne joue pas... meme si'les deux cités sont loins du record relatif de Wallard Lee ? (50%) en terme de victoires vs nbre de gp disputés.

Un record absolu reste un record absolu.... dans ttes les disciplines sportives se pose la ? de la différence de "conditions" quand il est établi (le record de l'heure d eddy merkx a été maintes fois battu mais est-ce le meme matériel ? La meme qualité de revetement de la piste ? etc... Non ! Le record du 100 m, idem, les chaussures, la piste etc...).

Dans tous les cas, en fonction de l évolution, on ne pourra jamais quantifier la part de l athlète de la part revenant aux changements des "conditions" de ce record... mais dans l absolu un record ABSOLU reste un record.... á battre !
Il y a 1 mois
AP01
AP01 :
@ayenge,

On ne peut comparer que ce qui est comparable et, les chiffres absolus sont déjà, dans la plupart des cas, moins fiables que les pourcentages.
Tes exemples sont pertinents et, bien évidemment, cela vaut pour beaucoup de disciplines individuelles. Merkx était surnommé le "cannibale" et son record de l'heure validait sa domination à l'époque. En F1, on ne peut comparer que les pilotes d'une même époque. Pas plus ama.
Je prends régulièrement l'exemple de Senna pour les PP : ceux qui ont connu son époque ne peuvent (je pense) pas considérer que MSC ou LH soient meilleurs que lui dans cet exercice, pourtant ils ont battu son "record"...
En sport collectif, en NBA par exemple, le champion a rencontré tous ses concurrents de conférence et il y a ensuite les plays off. Le nombre de titres absolus est donc tout à fait valable.
En F1, le nombre de titres constructeurs est parlant mais pas les nombres absolus pour les pilotes. Mais il faudrait aussi pondérer les pourcentages. Un pilote qui ne courre qu'un seul GP et le gagne va avoir un ratio de 100% et cela ne voudra pas dire grand-chose vs un pilote qui en aura couru 200.

Les record absolu pour les pilotes en F1 sont donc à relativiser. Ils permettent juste d'écrire des papiers et à être heureux quand son pilote préféré bat un record, ce qui était mon cas lorsque Prost a battu le record de Stewart.
Il y a 1 mois
Arno5
Arno5 :
@AP01 et Ayenge :

Les records absolus restent la référence. La FIA a communiqué sur les 69 poles d'Hamilton, elle ne communiquerait pas sur un record en pourcentage de poles ou victoires.

Néanmoins, il faut relativiser et comparer les époques reste impossible. Fangio avec ses 51 GP aurait eu bien du mal à faire 69 poles. Si on prend les stats en %, Fangio et Ascari sont intouchables mais quelle était la concurrence dans les années 50 lorsque la plupart des écuries étaient amateurs et que les coéquipiers cédaient leur monture à Fangio si ce dernier avait un problème technique.

Officiellement, Schumacher possède quasiment tous les records en F1 (victoires, meilleurs tours, podiums, 1ère lignes, GP en tête, km en tête, tours en têtes, titres) mais si Hamilton fait encore 4 années avec Mercedes, il devrait tous les battre sauf meilleurs tours et titres où il a beaucoup de retard.

Avec des carrières à plus de 400 GP prochainement, ces records seront à nouveau battus mais ils ne seront pas des dizaines à dépasser les 50 victoires ou poles dans l'histoire.
Il y a 1 mois
AP01
AP01 :
@Arno5,

"Les records absolus restent la référence. La FIA a communiqué sur les 69 poles d'Hamilton, elle ne communiquerait pas sur un record en pourcentage de poles ou victoires." Merci pour cette info qui m'avait sans doute échappée...

Plus sérieusement, tu nous permettra de donner notre avis, quoi qu'en dise et pense la FIA ou qui que ce soit d'autre d'ailleurs ? Merci d'avance pour ton accord...
Il y a 1 mois
Arno5
Arno5 :
@AP01 :

Dans un élan d'infinie bonté, je vous accorde à donner votre avis.
Il y a 1 mois
AP01
AP01 :
ouf ! XD
Il y a 1 mois
Alinnhomaya
Alinnhomaya :
@AP01,

Franchement, c'est ce que je me demande aussi,pourquoi la FIA a introduit la VSC du moment où elle l'utilise presque pas... Finalement, Lewis n'a pas tors globalement, parce qu'à part créer de suspens artificiels et donner un peu du boulot à Bernd avec la SC, il n'y a pas d'autres explications.... En principe, la FIA devrait d'abord déployer la VSC puis juger la situation progressivement avant de déployer la SC... Pour moi, 80% des incidents de cette saison auraient suffi d'une simple VSC... Les règlements de la FIA évoluent malheureusement que sur papier et très peu dans la pratique... :/
Il y a 1 mois
casper
casper :
Probablement vais je me faire incendier, mais voici mes sentilmnts sur ce GP.
Tout d'abord sur l'événement crash, à mon sens c'est un fait de course donc je ne crierai pas au scandale, en revanche si je devais mettre une responsabilité je dirai que c'est 70% raikonnen, 25% vettel et 5% max. Je m'en explique, dans ces conditions et étant donné le départ magnifique ce raikonnen, le choix de passer à l'intérieur me semble suicidaire étant donné l'état de la piste et les conditions. Je ne vois pas comment il peut ne pas imaginer perdre sa voiture au freinage à cet endroit. Alors certes vettel qui ne fait pas un super départ fait ce que fond tous les pole men, et verstappen ne freine pas en voyant bien qu'il est cuit dans un sandwich, mais je coup de volant que raiko est obligé de mettre vers l'extéireur qui déclenche tout est à mon sens l'élément initiateur du désastre.

Une fois ceci écrit je me suis tout de même bien ennuyé après la sortie de piste de kviat et avant finalement avec la mise au tapis de 3 favoris ben pas grand chose en fait.

++ Palmer et Stroll
Les deux sois disant mauvais de la grille qui montrent à quel point même "pistonnés" ces pilotes sont au dessus du lot. le premier tient la baraque pour une fois et fait un très beau dépassement sur bottas (mon éclaircie du GP!), le second fait une remontée fantastique avec une fiabilité étonnante.

+ Grosjean et Sainz
Chapeau à tous les deux qui ont été au delà de ce que leur monture pouvait espérer et qui une fois encore saisissent l'occasion dès qu'elle se présente. pour des gens pas forcément réputés pour être à l'aise sur le mouillé là encore chapeau bas.

+ red bull et mc laren
on les attendait ils ont été là et l'auraient été encore plus sans le strike du départ, un peu déçu tout de même que la performance en course de red bull ait été en dessous de mercedes
- ocon wehrlein
tous deux avaient montré de très belles dispositions sur piste humide et tous deux ont été médiocres, déception.

-- Bottas, très mal à l'aise, sur pilotait il pour signer son contrat ? il m'a surpris dans le mauvais sens tout le WE
Il y a 1 mois
AP01
AP01 :
@Casper,

"Les deux sois disant mauvais de la grille qui montrent à quel point même "pistonnés" ces pilotes sont au dessus du lot." ?! Au-dessus de quel lot ? Parce que, franchement, vu le nombre de pilotes qui ont fini (12 dont Werhlein à 2 tours...), faire 6 et 8, c'est quand même très loin du podium ! Qu'ont-ils prouvé sur cette course à part la terminer ?

Stroll n'est pas mauvais et il bénéficie surtout de séances d'essai privés. Massa est à la ramasse, mais cela fait des années.
Palmer, lui, était derrière son coéquipier avant que ce dernier abandonne et il vient de marquer ses premiers points après... 14 GP !!!
Pour en conclure qu'ils sont "au-dessus du lot" il faut avoir une vision assez singulière de la réalité...
Il y a 1 mois
V6Turbo
V6Turbo :
L'importante fuite de liquide de refroidissement (et d'huile?) observée lors de l'accident de Vettel aurait causé une surchauffe et des dégâts importants sur son PU. Une info assez sérieuse qui si elle se vérifiait, aurait pour conséquence d'obliger Ferrari à mettre en service dès la Malaisie son dernier PU utilisable et ce pour les 6 dernières courses. Un PU doit en principe tenir 5 week-ends de compétition, mais pas obligatoirement d'affilée. Seul le capital compte. Un sixième week-end d'utilisation et la fiabilité n'est plus du tout garantie. Ferrari devrait dans ce cas soit prendre le risque de prendre le départ du dernier (ou de l'avant dernier) GP avec un PU en bout de course, soit prendre 5 ou 10 places de pénalité sur la grille, voire plus si d'autres éléments devaient être changés. On sait qu'en début de saison Vettel avait dû taper dans le stock d' items suite à des défaillances prématurées (je crois du MGUh). Avant Singapour assurer une fin de saison sans pénalités n'était pas du tout assuré. Suite au désastre de dimanche, Vettel pourrait payer doublement sa bévue. En effet un ou plusieurs départs en milieu du peloton seraient un sérieux handicap pour pouvoir prétendre à la victoire finale. Or au rythme où c'est parti, des victoires il va lui en falloir quelques unes pour devenir champion du monde.
Notez qu'Hamilton et Bottas qui paraissent à priori mieux lotis (sur le papier) en matière de capital mécanique ne sont peut-être pas à l'abri de pénalités sur les dernières grilles. Par ailleurs, les équipes savent brouiller les pistes en utilisant certains items seulement trois ou quatre week-ends afin de garder certains d'entre eux déjà utilisés en réserve pour la fin du championnat. Il s'agit d'un capital à utiliser selon le bon gré des motoristes et des besoins du moment. Les tableaux publiés ci-et là ne sont pas à prendre à la lettre. Attention l'importante évolution des PU depuis le début de saison ne permet pas non plus d'associer, par exemple, n'importe quel "vieux" MGUh avec le dernier PU doté de l'ultime step au niveau de sa partie thermique. Certains appairages sont délicats, voire impossibles du fait du manque de standardisation de certaines pièces. Ce qui n'était pas le cas les saisons précédentes. Dans cette partie de poker menteur, l'erreur d'appréciation mécanique sera synonyme d'abandon et de croix sur le titre. Il faudra peut-être mieux prendre des pénalités au moins une fois afin d'assurer des points que de risquer le chaos de voir pilote et monoplace stoppés en bord de piste à 5 tours de l'arrivée.
Il y a 1 mois
Marc Diskus
Marc Diskus :
casper@: malgré le respect que j'ai pour tous nos commentateurs , je ne vois pas comment vous attribuez 70% de responsabilité à Raïkkönen dans le carambolage du départ . Kimi démarre comme une stock-car , se fait tasser à 50 cm du mur à gauche par Verstappen qu'il est en train de dépasser et au vu du ralenti des images , même si Vettel ne s'était pas déporté à gauhe , Verstappen avait commencé à empêtrer ses roues dans celles de Kimi .

Le choix de Vettel de défendre sa position est maintenant reconnue par la FIA comme légitime . Son attitude de se déporter à gauche ou à droite en fonction des circuits est tout à fait commune au départ d'une course .

Mais de dire que le coup de volant de Kimi après l'accrochage est responsable de l'accident me laisse songeur . Ce n'était pas un coup de volent mais un coup de raquette alors qu'il n'avait plus aucun appui et il est venu percuter son coéquipier .

S'il est possible d'être objectif dans un évènement reconnu maintenant comme un fait de course , si Vettel était resté sur sa ligne , il aurait évité d'être percuté par Kimi .

Même l'expérience de ces pilotes hors normes , n'enlève pas le stress d'un départ de grand prix où en un centième de seconde une manoeuvre est géniale ou devient catastrophique .



Il y a 1 mois
VimW
VimW :
@Mark Discus
On peut revenir cent ou mille fois sur l'accident, quoi qu'il en soit Vettel a bien ruiné les chances de Ferrari. A Bakou il est déjà passé à coté de la catastrophe par un comportement indigne de son rang. Chaque fois c'est lui qui va chercher les histoires. En faisant simplement sa course comme le fait Hamilton cette saison, il n'aurait pas d'histoires. A Bakou au lieu de s'excuser de sa bévue il va percuter volontairement Hamilton. De la chance pour lui qu'Hamilton ait gardé son calme sinon l'affaire aurait pu prendre une sale tournure.
Et puis yen a marre de toujours lui trouver des excuses. Si il était si fort que ça il n'aurait pas besoin de jouer les tasseurs hors trajectoire ou les donneurs de leçon à Bakou quand c'est lui même qui se plante dans l'appréciation des distance entre monoplaces... Vettel a du talent mais il a pris la grosse tête. Là il paye ses excès au prix fort. Quand on joue à ce petit jeu on peut pas gagner à tous coups surtout quand il y a un titre de champion au bout.
Il y a 29 jours
VimW
VimW :
@Mark Discus
Si Vettel vient pas couper la trajectoire Verstappen peut se décaler un poil plus tôt légèrement vers le milieu de la piste. Vettel lui ferme la porte avec la suite qu'on connait.
Il y a 29 jours
casper
casper :
@ AP
vous avez raison, je ne parlais bien sur pas des pilotes de F1 mais bien de l'ensemble des pilotes de compétitions dont je lis souvent qu'il y a plein d'exemplaires qui mériteraient les place de la moitiée des pilotes actuels de F1.
@Mark
entendons nous, je ne vois qu'un fait de course. Mais, moi qui ne suis généralement pas tendre avec max, là je ne le vois pas serrer raiko sur sa gauche mais bien (pour une fois) garder sa ligne. Le pourquoi je pense du côté de raiko est qu'en choisissant le côté gauche de max, avec la piste à cet endroit dans ces conditions de glisse, les échappements du circuit, ses pneus intermédiaires, il est obligé de vouloir serrer max pour revenir vers l?extérieur et ne pas perdre le contrôle de sa voiture au virage. Or c'est max d'une part et vettel a fait ce que tous les polemen font en cas de départ moyen (pour çà d'ailleurs que je doute que la sanction aurait été autre avec d'autres protagonistes). A partir de là le super départ de raiko ne peut bien se passer que si max freine.
Si raiko choisit le côté droit de max (là ou passe alonso et son départ magnifique), là il est probablement en tête au second virage, voilà pourquoi je le place en tête des responsabilités our cette erreur de jugement qui déclenche toute la suite, de ce qui n'est je le redis pour moi qu'un fait de course.
@ringostar qui me reproche de ne pas parler du dieu hamilton, ben là sur cette course il a fait son taf sans plus voilà pourquoi je n'en ai pas parlé ! Finir premier quand on a 3 concurrents sérieux dont deux qui sont devant en qualif s'accrochent au premier tour et que le 3eme a une boite fichue au 1/4 du GP je ne vois pas bien ce qui est génial.
Il y a 29 jours
casper
casper :
par contre un truc dont on n'a pas parlé et qui m'étonne c'est le touchette de massa sur une voiture qui vient de sortir des stands sous SC et qui reste impunie, car clairement c'était exactement le même geste que vettel sauf qu'il n'y a qu'ue roue qui a touché
Il y a 29 jours
Sylvan
Sylvan :
@Casper
Hamilton n'est pas un dieu, juste un humain très doué. Quand un ou des pilotes font mal leur taf, on en parle à longueur de posts. Mais un pilote qui s'impose très largement dans une course dantesque sous la pluie malgré trois SC et qui à chaque fois creuse un écart énorme avec son coéquipier doté de la même auto, bof...gagner les 9 dernières courses sous la pluie, bof! Gagner devant une RB hypervéloce tout le week-end : bof c'est juste faire son taf et surtout pas un mot des fois que? N'y aurait-il pas un poil de parti pris du style "chut il a gagné mais faut pas le dire trop fort car on l'aime pas trop ce type là!".
Il y a 28 jours
Rocktau
Rocktau :
Cette histoire de problème de boîte de vitesses me laisse perplexe !
D'après Horner, le problème était intervenu durant la seconde moitié du grand prix!
Pourtant au début de la course sur un circuit trempé, Ricciardo n'arrivait pas à suivre Hamilton, ce dernier lui mettait un matelas de plusieurs secondes.
C'est grâce à la safety car que les écarts se réduisaient!
De plus, Hamilton réalisa le meilleur tour de la course au 55ème tour, Riccardo fit le second meilleur tour au 57ème , soit à 293/1000ème de Hamilton!
Enfin, outre Horner, Ricciardo n'a pas à aucun moment fait état, ni durant la course, ni après de cette fameuse boîte de vitesses!
Curieux quand même avec une boîte de vitesses prétendument récalcitrante!
Il y a 28 jours
casper
casper :
@sylvan
ben si bien sur, en fait je suis un gros facho çà m'est forcément très délicat de dire du bien d'hamilton...

Un truc que je n'aime pas chez Hamilton ce sont ses groupies qui dès qu'on ne trouvent pas leur idole est un dieu traitent les mécréants de racistes.
Il y a 28 jours
Rocktau
Rocktau :
@casper
Quel rapport y a-t-il entre le talent de Hamilton et le comportement des ses groupies, au point que vous puissiez dire: "un truc que je n'aime pas chez Hamilton ce sont ses groupies..."! Hamilton serait-il responsable des agissements de ses groupies, voire de leurs débordements?
Je partage la réponse que @Sylvan vous a faite que "Hamilton n'est pas un dieu..."
Ne serait-ce pas plutôt votre avertion pour ce pilote qui vous anime, et que l'adulation qu'il exerce sur ses fans vous gêne!
Que vous soyez raciste ou pas cela vous regarde, on s'en fout, cependant détester éventuellement un sportif au motif "inavouable" à cause de la couleur de sa peau, serait lamentable, pour ne pas dire affligeant!
Il y a 28 jours
Sylvan
Sylvan :
@Casper
Perso j'ai toujours été attaché à Alonso pour sa personnalité et son pilotage. Il y a une dizaine d'années, lors de ses joutes avec Hamilton, je prenais toujours parti pour Alonso. Depuis j'ai petit à petit appris à découvrir Hamilton. Ce sont surtout la haine stupide envers Hamilton par certains fans d'Alonso surtout Espagnols et Français qui m'a fait prendre du recul. Quand ces gens ne pouvaient pas critiquer Hamilton en piste ils le pourrissaient sous d'autres prétextes non sportifs et souvent faux ou exagérés. Il y avait bien quelques c....racistes primaires mais c'est surtout certains médias mal intentionnés qui m'ont dégouté. La prise de parti de certains commentateurs de Canal par exemple mais ils ont changé leur fusil d'épaule, j'avais trouvé celà très grossier. Libre aussi à RMC de dire ce qu'elle veut mais j'ai trouvé pas du tout sportives certaines de leurs attitudes envers Hamilton . Pendant ce temps là j'ai vu un Lewis Hamilton s'améliorer, se bonifier, et profiter au mieux de son talent et de sa pointe de vitesse inégalée. Il est rarement rentré dans le jeu de ses détracteurs, c'est tout à son honneur. L'épisode le plus marquant restera son passage de Mc Laren à Mercedes et le flot de critiques qui ont accompagné à l'époque son choix personnel. Il reste encore des gens et des commentateurs qui comme à Bakou ont tout de suite pourri Hamilton sans savoir, avant de découvrir preuves à l'appui que c'était Vettel le coupable. Moi depuis plusieurs saisons je trouve Hamilton au dessus du lot ce qui le rend souvent victime de jalousie. L'argument qui me met le plus en rogne c'est de faire croire qu'il gagne uniquement grâce à sa voiture. Quand je lis qu'il a gagné les 9 dernières courses sous l'eau, je ne connais pas de pilote actuellement capable d'en faire autant. Il dispose d'une très bonne auto mais il a tout fait pour ça. Qu'il y ait de la passion pour certains OK mais c'est la haine malsaine, surtout cachée et détournée, que je déteste le plus. Je me dis toujours que les plus grands pilotes à leur époque, avant d'être adulés, ont toujours été critiqués ou détestés par certains. Hamilton ne déroge donc pas à la règle.
Il y a 27 jours
casper
casper :
@sylvan,

je comprends très bien votre explication, mais honnêtement que l'on ne puisse pas reconnaitre un talent de pilote hors norme à Hamilton, il faut quand même y aller. et être de sacré mauvaise foi !
Sur un tour, depuis quelques années je ne vois pas mieux et honnêtement je le lui vois pas de rival. En revanche en course je le conçois comme un très bon pilote mais pas au dessus d'autres comme il peut l'être sur un tour. (voire même en dessous).
J'ai en revanche une telle aversion pour les accusations xénophobes gratuites et je lis tellement de commentaires de fan de Hamilton qui ne supportant pas que leur héros ne soit pas porté aux nues à chaque grand prix accusent systématiquement les outrageants de susceptibilité cutanée, que rien pour eux j'ai envie de devenir un gros troll poilu.
Effectivement ce pilote a connu un traitement médiatique différent, probablement en grande partie pour son mode de vie privé qui déchaine les clicks et effectivement il a été malmené pour ses choix, et pourtant sportivement il a toujours répondu présent. Mais de grâce, rendez vous bien compte que les pourfendeurs de tords d'un Hamilton outragé outragent eux même largement des gens qui ne pensent pas à mal.

Il m'est reproché sur ce GP de ne pas avoir parlé en bien d'hamilton, il y a même un intervenant qui a dit que j'avais parlé de tout le monde sauf lui, probablement n'a t'il pas vu que je n'avais cité que 10 noms de pilotes sur 20, ou bien encore qu'il y a 2 semaines je l'avais cité pour son exceptionnelle qualification à Monza...

bref étant donné la qualité de certains intervenants ici, ce genre de considérations n'a pas sa place et supposer le vice lorsqu'il n'y a rien de tout çà est profondément injuste, cela même lorsqu'on se prétend justicier d'un Hamiton bafoué.
Il y a 27 jours
Sylvan
Sylvan :
@Casper
Pas de mauvaise intention de ma part mais j'avais été choqué de voir un long post analysant un à un les protagonistes de la course sans citer une fois Hamilton. Il prend la tête du championnat, gagne la course, revient de loin et pas un mot. Avoue que ça ressemblait à de l'ostracisme d'autant qu'il n'avait rien a se reprocher mieux il a fait un job parfait. Ma réaction était logique.
Hamilton ne laisse pas insensible. J'ai un beau frère gentlemen driver a ses heures qui ne peut pas le voir en peinture. Ses arguments tiennent en trois mots: c'est un Anglais, arriviste et qui aurait dû s'effacer devant Alonso à l'époque. Autant dire qu'avec ses amis je suis pas très a l'aise a l'apero. A chaque fois c'est deux heures de propos racistes primaires sur le compte d'Hamilton. Je sais que tu n'es pas du tout de cette veine là mais je réagis aussi quand je ressens des attitudes peu respectueuses du mérite sportif.
Il y a 23 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.