> > > > Brendon Hartley de retour dans une monoplace !

Brendon Hartley de retour dans une monoplace !

Geox Dragon a annoncé que Brendon Hartley, ex-pilote Toro Rosso en Formule 1, fera partie de l'équipe pour la 6ème saison de Formule E.

© Porsche - Brendon Hartley rejoint Geox Dragon en Formule E© Porsche - Brendon Hartley rejoint Geox Dragon en Formule E

Brendon Hartley ajoute une nouvelle corde à son arc ! Après avoir été sacré champion de WEC en 2014 et 2017, le Néo-zélandais a participé à la catégorie reine du sport automobile avec Toro Rosso, hélas, sans grand succès, et maintenant il se tourne vers la Formule E.

Comme de nombreux ex-pilotes de Formule 1, tel que Felipe Massa, Stoffel Vandoorne, Sebastian Buemi ou encore Jean-Eric Vergne, Brendon Hartley va rejoindre les rangs de la Formule E. Une discipline qui a le vent en poupe et qui a permis à de nombreux pilotes de se racheter une image ou juste de continuer leur carrière dans le sport automobile et plus précisément en monoplace.

Alors que le vainqueur des 24 Heures du Mans 2017 avait été engagé par Porsche pour préparer en tant que pilote de développement l'arrivée du constructeur allemand en Formule E, celui-ci était vu comme un candidat logique au poste de titulaire. Finalement la structure de Stuttgart ne l'a pas choisi et l'ancienne recrue du giron Red Bull s'en est allée vers l'écurie américaine Geox Dragon.

« Je suis heureux de relever un nouveau défi en Formule E avec GEOX DRAGON. La Formule E est totalement différente de toutes les autres séries de courses dans lesquelles j'ai participé, mais j'espère que mon expérience dans de nombreuses catégories en gestion de l'énergie rapportera des dividendes et me donnera une longueur d'avance en tant que nouvelle recrue. »

Début 2019, Ferrari avait annoncé Hartley comme pilote de développement. Une expérience au sein de la Scuderia qui ne peut lui être que bénéfique pour le reste de sa carrière. Il a également été annoncé comme le futur remplaçant de Fernando Alonso chez Toyota en WEC. On peut dire que le 'Kiwi' ne risque pas de s'ennuyer.


Hartley, 2020 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Porsche a ceci de commun avec Mercedes que ces deux firmes ont plus de pilotes de haut niveau que de baquets disponibles !

Hartley pouvait revendiquer ce volant-là mais Lotterer a l'avantage d'une saison complète dans le championnat (8e, 2 podiums)

Dragon n'a pas fait d'étincelles cette saison. Jay Penske (le fils de Roger) va peut-être renouveler entièrement son duo. Sur la sellette, José-Maria Lopez qui n'a accroché que deux maigres top 10 (une fois 9e et une fois 10e. Le pilote WEC Toyota pourrait bien y consacrer désormais tout son temps.

Cela résoudrait le problème récurrent du chevauchement des dates entre les deux championnats. Si Hartley le rejoint dans l'équipe nippone (ou une autre), il y sera confronté.

Maximilian Günther sera-t-il son équipier ? Le pilote allemand a réussi à terminer deux fois 5e, ses seules apparitions dans le top 10. Il a terminé 17e malgré trois courses où il était remplacé par l'ex-F1, Felipe Nasr.
Il y a 16 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.