> > > > F2 : Le voile est levé sur les monoplaces 2018

F2 : Le voile est levé sur les monoplaces 2018

Tout premier événement du week-end italien, l'anti-chambre de la Formule 1 a dévoilé ce midi la nouvelle génération de Formule 2, en piste à compter de la prochaine saison.

© FIA/F2 - La monoplace millesime 2018© FIA/F2 - La monoplace millesime 2018

Enfin, la Formule 2 se met à la page ! Après six années de stagnation, voici venu la première monoplace hybride du championnat support de la Formule 1.

Et pour l'occasion, quatre têtes bien connues du paddock se sont associés pour lever la couverture ; et le mystère planant sur le nouveau-né. Ainsi, Ross Brawn et Charlie Whiting étaient de la partie, comme Mario Isola, responsable de la compétition chez Pirelli, ainsi que Bruno Michel, promoteur de la Formule 2.

Information essentielle, la nouvelle voiture rassemble désormais les derniers standards de technique et de sécurité, propres depuis trois ans et demi à la Formule 1. Au sommet de ces innovations, le Halo sera de la partie, à l'image de la catégorie reine.

Premier invité à prendre la parole, Charlie Whiting a ainsi exprimé sa fierté quant à la naissance du nouveau bébé : « La révélation de la voiture FIA Formule 2 2018 est un moment important pour la FIA. Nous complétons en effet la pyramide de la course de monoplace, du karting, jusqu'au pinacle du sport mécanique. La voiture a ainsi été développée sur ses aspects esthétiques, mais surtout sur son niveau de sécurité. Nous avons donc apportés le standard le plus haut pour la monoplace de course, au plus près d'une Formule 1 moderne. Cette F2 2018 est la voiture idéale pour la prochaine étape de notre championnat : fournir une voiture compétitive pour les pilotes, qui espèrent atteindre leur ambition ultime : une place en Formule 1.»

Côté développement, la voiture est déjà bien rodée . Après avoir subi un shakedown concluant à Magny-Cours en juin dernier, le programme de développement continuera sur le restant de l'année 2017. Pour les équipes, il faudra attendre la mi-Janvier 2018 avant de prendre possession des nouvelles machines.


Plus techniquement, la nouvelle F2 reste fidèle et s'équipera d'un moteur hybride Mecachrome, de 3,4 litres. Sa puissance de base se situera à 620 cheveux, pour plus de 800 chevaux en régime qualifications.
La nouvelle voiture sera en vigueur pour les trois prochaines saisons, a minima.
S'agissant du design, la ressemblance avec la Formule 1 apparaît désormais comme évidente !


De notre envoyé spécial à Monza


Halo, F2 et 2018 Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
Aifaim
Aifaim :
Ce qui manque à cette antichambre de la F1, ce sont des pilotes de ...F1 ! Tous ceux qui ne sont pas ou plus titulaires. Que les arrivants de F3 se frottent à des pilotes ex-F1 aurait de l'allure tant pour la valeur du plateau que pour valoriser leurs performances acquises au côté de collègues expérimentés.

Désolé de remonter à noveau loin dans le passé mais il fût une époque où les courses de F2 réunissaient des Clark, Brahbam, Stewart, Rindt contre lesquels des Beltoise puis Cevert, Peterson, Ickx et consorts se mettaient en valeur.
De nos jours, c'est inconcevable parce que les calendriers sont trop denses mais...
Il y a 13 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.






Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.