> > > > GP Detroit - Course 2 : Bourdais au bout du suspense

GP Detroit - Course 2 : Bourdais au bout du suspense

Sébastien Bourdais remporte la deuxième course de Detroit. Le Français a fait la différence à l'économie d'essence en fin d'épreuve, devant Sato et Rahal. Tristan Vautier fini 4ème alors qu'il partait dernier. Les leaders sont à la traîne.

© IndyCar / Chris Jones - Sébastien Bourdais victorieux d'une course à suspense© IndyCar / Chris Jones - Sébastien Bourdais victorieux d'une course à suspense

La deuxième course d'IndyCar de Detroit a encore offerte son lot de rebondissements. Le Français Sébastien Bourdais est sorti du lot à force de patience sur la première moitié de course, et de résistance à la pression dans la seconde partie.

L'épreuve s'est arrêtée au 68ème des 70 tours prévus, après plus de 2 heures de course.

Un départ dans l'ordre du championnat

Le mauvais temps se poursuit sur Detroit ce dimanche. Il pleut et l'air est à 11 degrés. Les conditions météos obligent la direction de course à annuler les qualifications. Pour la deuxième fois de l'année les pilotes partent dans l'ordre de leur place au championnat. Juan Pablo Montoya et Will Power sont en tête, Simon Pagenaud et Sébastien Bourdais sont 9ème et 10ème pendant que le troisième Français Tristan Vautier occupe la 23ème et dernière place.

Une conduite en bon père de famille

Le début de course est relativement calme. La piste est séchante et tous les pilotes partent en pneus sculptés. Le revêtement en béton est toujours très glissant. Au 3ème tour, Montoya est devant Power et Newgarden. La piste s'améliore et Montoya creuse l'écart sur ses poursuivants.

Au 6ème tour, Carlos Munoz, le vainqueur de la course 1, est victime d'une casse de son moteur Honda. Il était 5ème après être parti 10ème sur la grille. Depuis le fond de grille, Sage Karam fait le show et remonte jusqu'à la 13ème place.

La pluie refait son apparition vers le 15ème tour et Will Power revient sur Montoya, le leader de la course. Les deux hommes sont au dessus du lot et comptent 16 secondes d'avance sur le 3ème, l'Américain Joseph Newgarden.

Peu après la première salve de ravitaillements, Will Power est victime d'un problème de passage de rapport de vitesses au 27ème tour. Il doit repasser par les stands et laisse Montoya seul en tête.

Fight !

Au delà du 30ème tour la piste s'assèche à nouveau et les temps au tour s'améliorent. Au 37ème tour, Rodolfo Gonzalez provoque la première neutralisation de course après s'être immobilisé dans un mur de pneu. Ce premier drapeau jaune va donner le départ des hostilités, avec une physionomie de course bien différente ; bien plus agressive.

Tous les pilotes en profitent pour s'arrêter ravitailler. Dixon et Bourdais prennent le meilleur sur Montoya lors de la sortie des stands. Ils suivent Conor Daly, Ryan Hunter-Reay et Will Power qui sont restés en piste. Bourdais est le premier pilote en pneus slick avec Montoya.

À la relance, au 42ème tour, Luca Filippi et Stefano Coletti perdent le contrôle de leurs monoplaces respectives à deux endroits différents. Au 50ème tour, Joseph Newgarden tape violemment le mur en béton. Sebastien Bourdais se retrouve en tête à moins de 20 tours de la fin. Au 54ème tour, Sage Karam provoque une nouvelle neutralisation suite à un freinage trop optimiste. Ensuite, à 12 tours du but, une nouvelle Safety Car rentre en piste lorsque Charlie Kimball envoi son coéquipier Scott Dixon dans le mur de pneus.

Au restart, Bourdais mène devant Montoya et Sato, deux des pilotes les plus bouillants du plateau. Suivent Rahal, Pagenaud et le surprenant Vautier, parti dernier.

Un nouveau drapeau jaune est brandit à 9 tours de la fin à cause de débris sur la piste. Lors du restart, Tristan Vautier touche Will Power, qui perd le contrôle de sa monoplace et accroche son coéquipier Helio Castroneves. La direction de course sort le drapeau rouge, permettant aux commissaires de piste de dégager les nombreux débris pendant que les monoplaces sont immobilisées dans la voie des stands.

Après 64 tours d'effectués, les pilotes repartent pour un peu plus de 3 minutes de course. Sébastien Bourdais, dont le niveau d'essence est limite, doit résister aux Honda de Sato et Rahal. Montoya, également à cours de carburant, est sous la menace de Tristan Vautier.

Les leaders absents

Finalement, Bourdais signe le meilleur tour en course lors du passage sous le drapeau à damier. Le podium est complété par Sato et Rahal devant un solide Tristan Vautier, remplaçant de Carlos Huertas, qui signe par la même occasion le meilleur résultat de son équipe.

Du coté des leaders au championnat c'est la catastrophe. Le premier, Montoya, tombe en panne d'essence dans le dernier tour et fini 10ème. Le second, Will Power, s'accroche malgré lui avec le quatrième, Helio Castroneves. Le troisième, Scott Dixon, fait un mauvais choix de pneus puis se fait envoyer dans le décor à 10 tours du but. Tony Kanaan et Simon Pagenaud terminent 13ème et 14ème après avoir dû compléter en essence dans l'avant dernier tour.

Bourdais : « C'est tout ou rien »

C'est la 33ème victoire de Sébastien Bourdais en championnat de monoplace nord-Américaine. La série de drapeaux jaunes permet au Français d'économiser assez d'essence pour aller au bout. Il tombera en panne sèche à la fin de son tour d'honneur.

IndyCar


Résultats
Course 2 - Detroit
Pos. Pilote Motoriste Tours En course / Abandon
1 11 Sebastien Bourdais Chevrolet 68 Running
2 14 Takuma Sato Honda 68 Running
3 15 Graham Rahal Honda 68 Running
4 19 Tristan Vautier Honda 68 Running
5 27 Marco Andretti Honda 68 Running
6 5 Conor Daly (R) Honda 68 Running
7 41 Jack Hawksworth Honda 68 Running
8 28 Ryan Hunter-Reay Honda 68 Running
9 98 Gabby Chaves (R) Honda 68 Running
10 2 Juan Pablo Montoya Chevrolet 68 Running
11 83 Charlie Kimball Chevrolet 68 Running
12 8 Sage Karam (R) Chevrolet 68 Running
13 10 Tony Kanaan Chevrolet 68 Running
14 22 Simon Pagenaud Chevrolet 68 Running
15 7 James Jakes Honda 67 Running
16 4 Stefano Coletti (R) Chevrolet 67 Running
17 20 Luca Filippi Chevrolet 66 Running
18 1 Will Power Chevrolet 64 Contact
19 3 Helio Castroneves Chevrolet 64 Contact
20 9 Scott Dixon Chevrolet 58 Contact
21 67 Josef Newgarden Chevrolet 49 Contact
22 18 Rodolfo Gonzalez (R) Honda 35 Contact
23 26 Carlos Munoz Honda 5 Mecanique

(R) = Rookie (débutant)


IndyCar Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




1 réaction sur cet article Donnez votre avis
PtitTogo
PtitTogo :
Pourriez-vous, svp ajouter le classement pilote indycar dans le menu ? et des autres catégories ?
Merci d'avance
Il y a 54 mois
Laisser votre avis
Cet article a plus de deux mois. Les commentaires sont fermés.

Toutefois, vous pouvez nous joindre via la page de contact pour signaler tout problème à la rédaction.

Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.