Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Prologue du WEC : horaires, BoP...tout savoir avant le lancement officiel

WEC. Après moult retardements, le Prologue du WEC va enfin se tenir, ce lundi 25 janvier, alors qu'il était prévu samedi. Les quatorze constructeurs des deux catégories savent également à quelle sauce ils seront mangés sur les lests.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Peugeot sera l'Hypercar la plus performante pour les 1812 km du Qatar.
© MotorsInside / Bastien Dauby / Peugeot sera l'Hypercar la plus performante pour les 1812 km du Qatar.

Le conflit israélo-palestinien est évidemment au cœur des reports successifs du Prologue : les frets martitimes devaient passer par le canal de Suez, qui fait le lien entre l'Afrique et la péninsule arabique. Difficile bien entendu, en passant proche d'Israël, de circuler et d'arriver dans les temps.

Voilà ce qui a conduit le WEC a reporter de non pas un, mais deux jours de retard le Prologue. Celui-ci devait démarrer samedi pour les deux premières séances de cinq heures.

Ce lundi sera donc déroulé le programme du samedi : à 12 h locales (10 h françaises), la première session de cinq heures sera entamée et mettra pour la première fois ensemble les Hypercar et les LMGT3. L'entracte durera jusqu'à 18 h à Losail pour la dernière séance de la journée, qui durera elle aussi cinq heures.

Enfin, mardi, la troisième et dernière salve de roulages démarrera tôt le matin, à 7 h françaises, pour deux heures et demie de session.

BoP Hypercar : Toyota porte un gros poids sur les épaules

Le moins que l'on puisse dire, c'est que les champions du monde en titre ne seront pas facilités dans leur tâche de dominer la concurrence. Sauf que, cette concurrence s'est garnie de quatre constructeurs supplémentaires, en les "personnes" de Lamborghini, BMW, Alpine et Isotta Fraschini.

Le premier constructeur mondial accusera en effet 1089 kg sur la balance (sans mauvais jeu de mots bien sûr) et aura comme premier dauphin, en termes de poids, Isotta, qui aura une tonne et 85 kg à supporter.

La voiture la plus légère sera la Peugeot 9X8 : elle sera au poids minimum (1030 kg) et aura en plus de cela le maximum de puissance allouée (520 KW, soit l'équivalent de 710 chevaux environ). Autant dire que la Lionne de Sochaux, qui fera sa dernière représentation sans aileron arrière, aura toutes les cartes en main pour bien figurer.

Pour autant, la BoP n'est pas une garantie absolue : peu importe le lest, même s'il est pénalisant, il faut que la voiture soit fiable et bien exploitée. Voilà pourquoi il ne faudra pas écarter Toyota, qui aura 510 KW dans le dos.

Le nouveau grand rival, Ferrari, verra sa 499P peser à peine moins lourd (1075 kg) avec 503 KW à exploiter. Somme toute, les deux équipes pourraient bien avoir un niveau équivalent. Une belle affiche !

Les nouvelles arrivantes seront globalement bien loties : BMW ne dépassera la tonne que de 60 kg, avec 506 KW, quand Lamborghini aura un ratio poids-puissance fixé à 1041/502. Alpine devra composer sur une base 1070 kg/510 KW. L'Isotta Fraschini du Team Duqueine, deuxième plus lourde, sera aussi la deuxième plus puissante, avec 514 KW.

Chez les GT3 : Porsche le mieux loti

On parle tant du plateau Hypercar qu'on en oublierait presque que la bagarre s'annonce époustouflante en LMGT3 : neuf marques sont en lice et, forcément, il faut pouvoir équilibrer tout ce beau monde avec le plus de justesse.

Rien qu'au niveau du poids, l'avantage sera à Porsche : les deux 911 GT3 de l'équipe Manthey n'auront que 1315 kg à propulser, ce qui leur donne un certain avantage dans l'agilité de la voiture. Notons d'ailleurs que la puissance moteur est classifiée de P0 (le maximum) à P15. Porsche bénéficiera du P4.

La GT3 la plus lourde sera (décidément) la Lexus du team français Akkodis : 1345 kg seront aloués, ainsi que la P6 du côté de la puissance.

Le deux voitures les plus puissantes à Losail seront la Porsche, citée plus haut, et la BMW : l'équipe WRT, qui cumule les programmes proto et GT, disposera de la P4, avec une tonne et 321 kg sur le dos. Autant dire que les deux voitures allemandes ont les faveurs de la performance, même si la BoP n'est pas une vérité absolue.

Chez les nouvelles autres venues, Ford, McLaren, Lamborghini et Aston Martin, le poids sera globalement similaire, même si Aston ne sera logée qu'à 1318 kg. Ferrari, de son côté, devra se débrouiller avec 1331 kg et l'une des puissances les plus basses (P13). Elle ne sera devancée sur le terrain du moteur que par Lamborghini, qui aura la GT3 la moins puissante (P15).

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut