> > > > Etats-Unis : Course - Kimi Raikkonen retrouve le chemin de la victoire

Etats-Unis : Course - Kimi Raikkonen retrouve le chemin de la victoire

Au terme d'une course de toute beauté, Kimi Raikkonen est parvenu à l'emporter ! Max Verstappen, parti 18ème, est parvenu à terminer 2ème, juste devant Lewis Hamilton. Encore auteur d'une erreur au départ, Sebastian Vettel termine 4ème et reste en course pour le titre !

© Ferrari - Kimi Raikkonen n'avait plus gagné avec Ferrari depuis 2009© Ferrari - Kimi Raikkonen n'avait plus gagné avec Ferrari depuis 2009

La météo était parfaite pour ce Grand Prix des Etats-Unis, disputé sous le soleil texan. A l'extinction des feux, Kimi Raikkonen a réussi un départ parfait, parvenant à prendre le meilleur à l'intérieur de Lewis Hamilton au premier virage. Valtteri Bottas est lui resté tranquillement derrière son leader.

Mais une nouvelle fois, Sebastian Vettel est parti tout seul à la faute alors qu'il tentait de dépasser Daniel Ricciardo, dans une manœuvre qui rappelle étrangement son erreur lors de la seconde chicane à Monza. L'Allemand s'est alors retrouvé condamner à une nouvelle remontée puisqu'il est reparti en 15ème position ! Dans le même temps, Romain Grosjean s'est complètement loupé au freinage, envoyant Charles Leclerc en têt-à-queue, ce qui a condamné le Français à l'abandon. Ce premier tour fut décidément très agité puisque Lance Stroll heurta fortement la McLaren de Fernando Alonso.

Au 8ème tour, nouvelle grosse désillusion pour Daniel Ricciardo, avec une nouvelle extinction totale du moteur Renault de la Red Bull, ce qui a provoqué l'intervention de la voiture de sécurité virtuelle afin de permettre l'évacuation de la monoplace. Ce fut l'occasion de faire entrer en action les stratèges : Ferrari a fait le choix de laisser Kimi Raikkonen en piste alors que Lewis Hamilton a plongé dans la voie des stands pour passer les pneus tendres.

Cela a donc offert un arrêt aux stands gratuit à Lewis Hamilton. Le Britannique fut alors en mesure de signer des tours de qualifications pour remonter très rapidement sur Kimi Raikkonen. Le Finlandais est parvenu à le conserver derrière lui pendant trois tours, avant de plonger à son tour aux stands, au 22ème tour. Au tour suivant, Max Verstappen, qui s'élançait 18ème, s'est arrêté un tour avant Valtteri Bottas. Une nouvelle fois, le Finlandais de Mercedes n'a pas bénéficié de la meilleure stratégie puisqu'il ressortit derrière le pilote Red Bull.

Pendant un temps, Lewis Hamllton fut en mesure de conserver 17 secondes d'avance sur Kimi Raikkonen. Mais le Britannique subit une forte dégradation de ses pneumatiques tendres âgés. Devant le retour inexorable de Kimi Raikkonen et de Max Verstappen, Mercedes fit le choix de le rappeler à 20 tours de la fin. Il ressortit alors en quatrième position.


Si Valtteri Bottas se gara pour laisser passer son coéquipier, c'est alors une course contre-la-montre qui s'engagea pour Hamilton par rapport à Max Verstappen et Kimi Raikkonen. La bataille fut très serrée, avec un lent regroupement en tête. Ainsi à huit tours de la fin, les trois premiers étaient répartis en 2,5 secondes !

A trois tours de la fin, Lewis Hamilton s'est porté dans la zone de DRS de Max Verstappen pour tenter un dépassement surtout que le Néerlandais s'est loupé au freinage. Les deux hommes ont passé plusieurs virages à se dédoubler, jusqu'à ce que Lewis Hamiltoin finisse par se sortir dans les échappatoires.


Dans le même temps, Sebastian Vettel est parvenu à trouver l'ouverture sur Valtteri Bottas, ce qui lui a permis d'assurer de repousser l'échéance pour le titre au Mexique.

Ces péripéties ont permis à Kimi Raikkonen de rallier tranquillement l'arrivée et donc de remporter son 21ème Grand Prix, 113 départs depuis son dernier succès en Australie 2013 ! Loin derrière les cinq premiers, Renault réalise une très belle opération au championnat, avec les 6ème et 7ème places de Nico Hulkenberg et Carlos Sainz. Esteban Ocon a signé la 8ème place, devant Kevin Magnussen et Sergio Perez.


Lors des prochaines courses, il suffira que Lewis Hamilton termine au moins une fois 7ème pour être assuré du titre.


Course, Austin et Raikkonen Suivant Précédent Imprimer l'article Envoyer l'article par e-mail à un ami




4 réactions sur cet article Donnez votre avis
Supervroum
Supervroum :
Ocon disqualifié pour conso dépassée et aussi un autre mais me rappel plus qui, pour la même raison
Il y a 29 jours
Marc Diskus
Marc Diskus :
Vettel n'est plus maître de son destin cette saison . Même s'il est en mesure de remporter les 3 derniers GP , ce qui est possible , il laissera à Hamilton le soin de faire une 7° place lors de l'un de ces GP . C'est le constat abyssal qui sépare les 2 pilotes .

Wolff prétend que les Ferrari étaient plus performantes que ses voitures à Austin . Il n'empêche qu'Hamilton a fait la pole , même si ce n'est que pour quelques millièmes , avec son tempérament d'attaquant perpétuel mais surtout avec une voiture qui usait plus les gommes que les Ferrari .

Après avoir refait le coup de Vettel à l'Albert Park , Hamilton , sous régime de VSC , ses gommes soft totalement détruites l'ont forcé à un 2° arrêt pour chausser le même train encore disponible . Après une remontée de comète , il est tombé sur un Verstappen incroyable et un Kimi parfait dans la gestion de ses pneus .

Passe d'arme historique entre Lewis et Max en fin de course pour la 2° place mais la Mercedes à mon avis , avait déjà dégradé ses pneus tout comme Bottas avec ses pneus morts qui se fait passer par Vettel . Oui , Monsieur Wolff , les Ferrari étaient plus performantes et Max pour une fois en position du chassé , a résisté au chasseur Hamilton qui pilotait dans le style du batave devant lui .

Monsieur Arrivabene a enfin compris que le championnat était plié et que pour espérer encore une victoire chez les constructeurs , il fallait surtout compter sur Raïkkönen auquel Vettel a ouvert la porte , ses super-soft en bout de course contre les soft tout neufs de Kimi .

Il y a 29 jours
LH#44
LH#44 :
Hamilton avait tout à perdre dans son duel avec Verstappen contrairement à Max qui n'avait rien à perdre, c'est logique que Lewis lève le pied et ne prenne pas trop de risque connaissant l'autre.
Il y a 29 jours
Arno5
Arno5 :
Contrairement aux 3 courses précédentes, la Ferrari était la plus rapide samedi et dimanche. En qualifications, Bottas n'a pas fait d'erreur, mais il était à 3 dixièmes des Ferrari et Hamilton a sorti un dernier secteur impressionnant pour arracher la pole.

Heureusement pour Hamilton que Vettel a perdu beaucoup de points sur les 5 derniers GP (3 tête-à-queue en course notamment !). Avec seulement une trentaine de points d'avance sur Vettel et si les Ferrari maintiennent ce rythme sur les 3 dernières courses, Wolff aurait eu des raisons de se faire du souci.

Si Mercedes et Bottas ne retrouvent pas des couleurs, le Finlandais pourra difficile de voir offrir une victoire avec avec de la bonne volonté éventuelle d'Hamilton.
Il y a 29 jours
Laisser votre avis
Conditions d'utilisation
  • Les commentaires n'engagent que son auteur,
  • Le site ne peut être tenu responsable lors de conflit ayant pour origine un commentaire publié sur le site,
  • Les commentaires irrespecteux ou insultants seront supprimés,
  • Le site se réserve un droit de modération et de suppression.
Optimisation





Ce site internet est non officiel et n'est associé, par aucun moyen, avec les entreprises du Formula One Group. Plus d'information dans nos mentions légales.