Renaulution, le repositionnement des marques du groupe Renault

En diffusion streamée sur Youtube et présentée à la manière d'une Keynote d'Apple, Luca de Meo, le nouveau PDG du Groupe Renault a présenté les stratégies marketing et produits des marques du groupe : Alpine, Renault, Dacia, Lada et Mobilize.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
© Groupe Renault - La conférence Renaulution présentée par Luca de Meo
© Groupe Renault - La conférence Renaulution présentée par Luca de Meo
Dans le Groupe Renault, à ne pas confondre avec l'Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, nous avions jusqu'à présent les marques suivantes : Renault, Renault Sport, Alpine, Dacia, Lada. Luca de Meo armée des représentants de chaque marque et de son bureau de direction, a présenté l'évolution et la création de chacune d'entre elles.

Dans une conférence digne des Keynotes d'Apple, épurée, avec des animations travaillées et un petit air de cours de Produits, Marketing et Communication des plus grands IAE et Facultés, Luca de Meo a constaté les faiblesses, forces, opportunités et risques de chaque marque du groupe. Il a aussi dévoilé plus en détail Mobilize, déjà annoncé il y a quelques mois comme la marque des nouvelles mobilités.

Le communiqué de presse étant très complet, voici ce qu'il faut retenir de cette conférence de 2h40.

Un plan sur 6 ans



Renaulution signifie l'évolution de Renault. Le plan prévu sur 6 ans prévoit les étapes suivantes :

2021 - 2023 : Orienter le groupe sur une meilleure profitabilité avec plus de bénéfices et une réduction des coûts liés à l'innovation de 10% à 8% de son CA.

2023 - 2025 : Nouveaux produits et nouvelles identités des marques.

2025 et au-delà : Être leader des mobilités et précurseur dans les innovations technologiques automobiles.



Un repositionnement complet de ses marques



D'ici 2025, c'est 25 nouveaux produits qui devront être lancés par le groupe Renault, dont 10 électriques. Avec 14 annoncés rien que pour Renault, donc 7 électriques à 100%, 11 nouveaux modèles seront donc représentés par Alpine, Dacia, Lada et Mobilize.

Pour éviter de se cannibaliser, et pour créer une vraie plus-value et une image forte à chacune de ses marques, le groupe a décidé :

  • De concentrer tout ce qui est sportif sur la marque Alpine : Adieu donc Renault Sport et la présence de Renault en sports automobiles. C'est à présent Alpine qui remplacera Renault en F1 et s'occupera de titrer les modèles sportifs. Alpine sera d'ailleurs une marque 100% électrique à partir des prochains modèles. Alpine s'associera notamment à Lotus pour concevoir sa prochaine A110.
  • De redonner une image technologique à Renault avec un design inspirant et le lancement d'ici 2025 de 14 nouveaux modèles principalement dans les segments C/D. 7 modèles seront entièrement électriques.
  • De mettre en place un système de voiture partagées et de repenser la mobilité de demain avec la marque Mobilize qui aura pour but à terme de générer 30% des bénéfices du groupe Renault.




Augmenter sa marge, réduire ses coûts



Le premier constat de Luca de Meo est de démontrer que les efforts réalisés ses dernières années par le groupe pour devenir numéro 1 mondial en termes de vente n'a pas payé car le Chiffre d'affaire n'a pas augmenté assez. Luca de Meo mise donc sur une baisse de la production mais une augmentation des marges. C'est typique des stratégies de revalorisation d'une marque afin de donner une plus grosse valeur à un produit. En plus d'augmenter le coût des véhicules, il faut les rationnaliser.

Luca de Meo annonce ainsi vouloir passer de 4 millions de voitures produits en 2019 à seulement 3,1 millions en 2025. Cela représente une baisse de production tout de même de 22,5%. C'est beaucoup.

Aussi, le nombre de plateformes sur lesquelles sont construites les différents véhicules du groupe Renault vont passer de 6 à 3 (avec 80% des volumes du Groupe sur trois plateformes de l'Alliance) alors que les groupes motopropulseurs vont diminuer de 8 à 4 familles différentes.

Luca de Meo fait également le constat que la plupart des bénéfices sont actuellement obtenus grâce à 5 pays européens. Il souhaite donc augmenter sa présence sur les marchés comme l'Amérique latine, l'Inde et la Corée.

En outre, le communiqué annonce comme objectif la baisse des coûts variables de 600€ par véhicule. Ce sera lié aux synergies entre les plateformes, les marques ou bien l'amélioration des partenariats avec les fournisseurs.

Des prototypes pour illustrer cette stratégie



En plus de graphiques et de story telling particulièrement travaillés, la conférence a dévoilé plusieurs concepts intéressants :

  • la Renault 5 nouvelle génération, 100% électrique
  • les couleurs de la nouvelle Alpine F1 provisoire
  • Le Dacia Bigster, un SUV imposant
  • Les concepts de véhicules partagés Mobilize


Les photos des concepts :

Les véhicules Mobilize
Les véhicules Mobilize
Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Top