Grand Prix de Russie : des points pour Ocon et Gasly

Bon résultat pour nos pilotes français à Sotchi. Ocon (7e) et Gasly (9e) ont réussi à entrer dans les points. 17e, Romain Grosjean a connu une nouvelle course très compliquée.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Esteban Ocon a terminé 7e à Sotchi
Esteban Ocon a terminé 7e à Sotchi

Esteban Ocon (7e)


Parti également 7ème sur la grille, le Français était 3 dixièmes derrière Daniel Ricciardo, qualifié lui en 5ème position. Le dépassant au départ le Français affichait un bon rythme en début de course et s'affirmait comme la meilleure des deux Renault.

Pour son deuxième relais Esteban Ocon perdait beaucoup de rythme si bien qu'il devait laisser son coéquipier plus à l'aise avec les pneus durs.

Derrière lui grâce à la stratégie alternative, Daniil Kvyat remontait comme une fusée et malgré le très bon rythme du Russe, Ocon est parvenu à le maintenir derrière lui pour décrocher la 7ème position. Il engrange 6 points pour son équipe, qui se bat pour cette précieuse troisième place au classement des constructeurs.

«Je pense que Daniel avait plus de rythme que moi sur le deuxième relais avec les Durs. J'allais plus vite avec les Tendres, dès qu'on a mis les Durs, on a commencé à perdre des places.

Je suis resté derrière Vettel assez longtemps ce qui n'était pas bon. Il fallait faire quelque chose. J'ai réussi à passer Vettel à la fin mais oui le second relais n'était pas bon comparé au premier donc globalement c'est un bon weekend. Avec l'équipe on a réussi à trouver de la vitesse et c'est bien pour les futures courses.»


« J'allais plus vite avec les Tendres. Dès qu'on a mis les Durs, on a commencé à perdre des places.  »


Pierre Gasly (9e)


9ème sur la grille, juste devant Alexander Albon, Pierre Gasly parvenait une nouvelle fois à hisser sa modeste Alpha Tauri en Q3.

Profitant des incidents de course et en dépassant Leclerc qui s'est accroché avec Lance Stroll, le Normand a gagné deux positions au départ. Distancé par le groupe des deux Renault et la Racing Point de Sergio Pérez, Gasly s'est arrêté au 19ème tour afin de se débarrasser de ses pneus tendres et chausser des pneus durs censés aller au bout de la course.

Encore une fois cette saison, Pierre Gasly se faisait avoir par sa stratégie, qui l'obligeait à se frayer un chemin dans le peloton, ce qui le faisait perdre beaucoup de temps comparé à ses adversaires.

Se débarrassant finalement de Kimi Raïkkonen au 34ème tour, le vainqueur du Grand Prix d'Italie allait enfin pouvoir pousser pour rattraper Kvyat, qui avait profité d'une bonne stratégie à un arrêt.

À la fin le Normand marque les deux points de la 9ème place.

« J'ai eu un bon départ. On a réussi à rester en dehors des embûches cette fois-ci ! J'étais septième après le départ. Après on savait qu'en partant en softs ça ne serait pas facile pour nous.

J'arrivais à tenir le rythme de Perez et des Renault mais après le pitstop on est sorti dans le trafic ce qui a été compliqué. C'est dommage car on avait un bon rythme. On a tenté de s'arrêter sous la Virtual Safety Car mais elle n'a pas duré assez longtemps du coup j'ai du redépasser Albon et Norris.»


« On a tenté de s'arrêter sous la Virtual Safety Car mais elle n'a pas duré assez longtemps  »


Romain Grosjean (17e)


Malgré des améliorations apportées sur la Haas, Romain Grosjean ne parvenait pas encore à atteindre la Q2. Comme beaucoup de pilotes du fond de grille, le Français profitait des accidents plus haut dans le peloton pour remonter à la 10ème place;

Durant son deuxième relais, le Franco-suisse était une proie facile pour ses adversaires, commençant sa lente chute dans le classement qui le voyait finalement tomber dernier suite à un arrêt au stand tardif. George Russell s'étant également arrêté en fin de course le pilote Haas finit avant-dernier à Sotchi.

« Le départ n'est pas extra. Il y a une touchette qui m'abîme un peu l'aileron avant. Ensuite je m'en sors bien sur le premier tour mais je n'ai jamais conduit une voiture avec aussi peu de train arrière, c'était un désastre.

Le bilan du week-end est dur. C'était éprouvant. Ce n'est pas un circuit que j'apprécie particulièrement après il y en a des comme ça dans la saison. Dès les premiers tours des essais libres j'ai senti qu'il y avait un truc qui n'allait pas et on l'a jamais réglé. »


Actuellement dernier au championnat pilote avec zéro point, Romain Grosjean pourrait vivre sa dernière saison en Formule 1. Débarqué de Racing Point fin 2020, Sergio Perez est un potentiel candidat pour Haas. En plus de son bagage technique, le Mexicain apporterait de nombreux sponsors, que la structure américaine accueillerait les bras ouverts.

« Dès les premiers tours des essais libres j'ai senti qu'il y avait un truc qui n'allait pas. »
Partager

Grand Prix de Russie

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Top