Grand Prix de Monaco - Essais Libres 1 : Sergio Perez et Red Bull montrent les crocs

L'effervescence est de mise en Principauté : après une année avortée pour cause de COVID la compétition reprend de plus belle ce jeudi. Pour ces essais libres 1, Sergio Perez prend le pouvoir, les châssis Red Bull dominent. Ferrari se place avec une seule monoplace.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Sergio Perez répond à son employeur de la plus belle des manières, en signant le meilleur temps de cette première séance d'essais libres à Monaco.
© Red Bull / Sergio Perez répond à son employeur de la plus belle des manières, en signant le meilleur temps de cette première séance d'essais libres à Monaco.

Quatre pilotes à la découverte de cette piste atypique



Nicholas Latifi n’est plus un rookie, mais l’an passé le Grand Prix de Monaco n’a pas eu lieu. Ainsi, il accompagnera Mick Schumacher et Nikita Mazepin à la découverte de tracé de tous les dangers au volant d’une f1. Yuki Tsunoda a tout à apprendre, c’est la première fois qu’il pilotera ici.

Un début de séance studieux



Dès l’extinction des feux la majorité des pilotes s’élance. Cette année les séances d’essais libres sont raccourcies d’une demi-heure. A Monaco, c’est d’autant plus problématique que la piste est en constante évolution. Très glissante à l’entame de la séance, tous sont très méfiants. La majorité s’élance avec donc avec les gommes les plus dures. La recherche de la performance se fera petit à petit tout au long du week-end. Les pilotes doivent engranger un maximum de temps de roulage afin de prendre des repères et surtout à capitaliser sur le capital confiance qu’ils doivent avoir avec leur monoplace.

Malheureusement, au bout de neuf petites minutes, la Ferrari de Charles Leclerc doit s’immobiliser à son box pour un problème de boite de vitesse, ce qui compromet totalement sa séance.

L’expérience est primordiale, la fougue peut s’avérer payante sur un tour



La première demi-heure fait la part belle aux autos « faciles » à emmener ainsi qu’à l’expérience des pilotes. Parmi ceux qui ceux qui sont rapidement en confiance nous retrouvons Hamilton, Vettel, Alonso et même Räikkönen. Malgré l’incident sur la Ferrari n° 16, l’auto semble adaptée au tracé monégasque. Carlos Sainz enchaine les tours avec facilité en haut de la feuille des temps.

A mi-séance c’est Max Verstappen qui s’envole. Une fois la piste claire, il réussit enfin à placer son nom en tête, juste avant que Valtteri Bottas ne le reprenne, suivi d’Hamilton. Les dés sont lancés. Nous notons également un excellent classement de Pierre Gasly, quatrième ainsi que de George Russel douzième.

Bémol pour les Alpine avec Ocon en fin de classement, et Alonso qui arrache son aileron avant au dernier virage Anthony Noghès.

Une fin de séance où l’on teste déjà la performance



Une fois la gomme rouge passée, Pierre Gasly lance les hostilités et passe en tête. De quoi prendre beaucoup de confiance. Son équipier Tsunoda à l’air également d’être dans le bon rythme ce matin, mais ne bénéficie pas de tours complètement clairs.

Qui dit recherche de performance, dit prise de risque plus importante. Räikkönen et Alonso filent tout droit à Sainte Dévote sans conséquence, avant que le vétéran espagnol n'aille abimer son aileron avant dans le rail du virage Antony Noghès. Carlos Sainz ira également frotter sa monoplace contre les rails.

L’homme fort de la séance est clairement Max Verstappen. En gommes jaunes, il reprend le leadership à Pierre Gasly. Sergio Perez le suit de très près, mais en gomme rouge. Clairement les châssis de la maison Red Bull semblent avoir l’avantage ici.

Tous en piste pour les cinq dernières minutes



Max Verstappen conserve des pneus jaunes, et reste le plus rapide sur le premier secteur mais perd du temps sur les deux suivants entre traffic et gomme moins adéquat. C'est donc Sergio Perez en gomme rouge qui se rassure en terminant les EL1 en haut du classement.
Carlos Sainz termine sa séance deuxième à 7 centièmes du leader et s'intercale entre les deux Red Bull. Finalement les Mercedes seront restées très anonymes et se placent en outsiders.

Voici le tableau des Essais Libres 1 de ce Grand Prix de Monaco 2021



PiloteEquipeTempsEcartTours
1PerezRed Bull Racing1:12.48736
2Sainz Jr.Scuderia Ferrari1:12.606+0.11932
3VerstappenRed Bull Racing1:12.648+0.16139
4GaslyScuderia AlphaTauri Honda1:12.929+0.44237
5HamiltonMercedes-AMG Petronas Motorsport1:12.995+0.50834
6BottasMercedes-AMG Petronas Motorsport1:13.131+0.64436
7NorrisMcLaren F1 Team1:13.236+0.74931
8VettelCognizant Aston Martin Racing1:13.732+1.24533
9TsunodaScuderia AlphaTauri Honda1:13.746+1.25939
10RaikkonenAlfa Romeo Racing ORLEN1:14.081+1.59431
11StrollCognizant Aston Martin Racing1:14.090+1.60333
12GiovinazziAlfa Romeo Racing ORLEN1:14.106+1.61927
13AlonsoAlpine F1 Team1:14.205+1.71837
14LatifiWilliams Racing1:14.268+1.78141
15RicciardoMcLaren F1 Team1:14.281+1.79436
16OconAlpine F1 Team1:14.320+1.83337
17MazepinHaas F1 Team1:14.616+2.12933
18SchumacherHaas F1 Team1:14.801+2.31435
19RussellWilliams Racing1:14.840+2.35335
20LeclercScuderia Ferrari1:19.618+7.1314


Monaco 2021 : les photos du jeudi



300_0000044863_HiRes_04GL28103DOH6P01WIBNL0I9RR40.jpg
300_0000044869_HiRes_03V762P0JOU9S00BHV69T04TF5DT.jpg
300_0000044870_HiRes_06EI2GX0IF18JK0KPZJSW0TQ5I80.jpg
300_0000044872_HiRes_0NK2P6O07I2MPT07AJ2F50HNB7NL.jpg
300_0000044874_HiRes_0XKPHJ40Q7UIYO0MDC9VK0TJGM80.jpg
Complément
Partager
Image
GP Monaco
00h00m00s
Course terminée
Jeudi 20 mai
11h30 - 12h30
Samedi 22 mai
15h - 16h
Dimanche 23 mai
15h - 17h

Grand Prix de Monaco

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top