Grand Prix de Monaco - Leclerc et la peur de tout perdre

Le poleman n’est pas encore sûr de partir de la première place ce dimanche à Monaco !
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Des doutes encore sur l'état de la voiture de Charles Leclerc
© Ferrari / Des doutes encore sur l'état de la voiture de Charles Leclerc
Qui l’aurait cru ? Charles Leclerc a décroché la pole à Monaco ! Une information déjà retentissante, la Ferrari n’ayant pas joué les tout premiers rôles depuis le début de saison.
Le local de l’étape a réalisé un exploit, mais il est aussi au cœur des interrogations : sa Ferrari sera-t-elle réparée sans pénalité ? Car l’ancien pilote Sauber a stoppé bien involontairement le sommet de la Q3. Leclerc a plié sa surpension avant les esses de la Piscine, pour finir sa séance dans le mur. Drapeau rouge déployé et pole validé, en ayant fait le boulot avant.

Sous les acclamations du public en demi-jauge, le poleman de l’édition 2021 est prudent « Je ne sais pas encore si je partirai premier ou dernier » a déclaré Leclerc au micro de Canal+. « ça va dépendre de la boite de vitesses si elle est pétée ou pas, je n’espère pas ! Ca n’avait pas l’air top quand j’ai regardé l’arrière de la voiture. On croise les doigts et on verra. »

Leclerc : « ça n’avait pas l’air top quand j’ai regardé l’arrière de la voiture. On croise les doigts et on verra. »


Déjà premier en Q2, Leclerc a confirmé les espoirs nés d’un jeudi déjà au top. Impensable ? « Je n’étais pas ouf dans le premier secteur. Mais ensuite j’ai tout mis dans l’ordre. Je ne dis jamais qu’un tour était parfait mais j’étais très content de mon tour » a souligné Leclerc.

Maintenant, place à une soirée stressante ! Si la boîte de vitesses est endommagée, alors la star de Ferrari descendra sur la grille de départ. Le principal intéressé reste pragmatique. Il faudra accepter la décision. « Si la boite est intacte, c’est top, sinon on se concentrera aussi sur demain. » Difficile quand même de garder la tête froide à 78e tours d’un rêve unique : succéder à Louis Chiron comme vainqueur monégasque au Grand Prix de Monaco.

Satisfaction quand même pour Mattia Binotto

Et derrière la pole, Ferrari ramène un très bon résultat d’ensemble avec la 4e place de Sainz, quand même gêné par le drapeau rouge présenté après le crash de Leclerc.

Satisfaction évidemment de mise en résumé pour la Scuderia et son team principal : « Je crois que nous sommes contents de la pole, et encore plus du comportement de la voiture depuis jeudi. Les deux pilotes sont à leur aise, c’est très bien » a souligné Mattia Binotto sur Canal+.

Sur Sainz, Binotto évacue vite une frustration perçue par le pilote espagnol. « Je crois qu’il est un peu déçu parce qu’il s’attendait à faire mieux. Mais ça fait partie du jeu. Notre préoccupation du moment est surtout la voiture de Charles. Il va falloir que l’on vérifie un peu l’état de la voiture, surtout la boîte de vitesses. On est en train de se concentrer dessus. On espère partir en pole ! »

Mattia Binotto : « Notre préoccupation du moment est surtout la voiture de Charles. »


Côté stats, Ferrari a décroché sa première pole en Formule 1 depuis plus d'un an et demi. La mythique écurie revient aussi sur le devant de la scène à Monaco, depuis la première place décrochée en qualifs en 2017 par Kimi Raikkonen.
Partager

Grand Prix de Monaco

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top