Le nouveau tracé de l'Albert Park dévoilé

L'Albert Park fait peau neuve pour le retour de la Formule 1 sur son sol, en octobre. Tour d'horizon sur les principaux changements du circuit de Melbourne.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
L'Albert Park change de physionomie.
© Organisateurs du Grand Prix d'Australie / L'Albert Park change de physionomie.
Ce mardi, les organisateurs du Grand Prix d’Australie ont publié des photos de l’Albert Park après son lifting. Plusieurs virages ont été modifiés, deux ont été supprimés (ce qui ramène le total à 14 virages) et la longueur totale du circuit a été raccourcie de 28 mètres.

Les importantes modifications que le circuit de l’Albert Park a subi auront pour but d’améliorer le spectacle en piste et d’apporter de nouvelles stratégies aux équipes.

Le premier virage



La première modification du circuit concerne le premier virage. Celui-ci a été élargi de 2,5 mètres, ce qui permettrait aux pilotes de passer, selon les estimations, 17 km/h plus vite.

Les pilotes auront désormais plusieurs trajectoires à leur disposition, ce qui permettra plus d'opportunités pour dépasser dans les moments cruciaux tout au long de la course.

La modification est également conçue pour créer plus de batailles après le virage et dans les virages 2 et 3.

Le virage 3



Le troisième virage, où Fernando Alonso avait eu son accrochage avec Esteban Guttierez en 2016, a également été modifié.

Les changements sont en lien avec ceux qui premier virage. Afin de permettre plus de batailles, et d’augmenter les chances de dépassements, la courbe a été élargie de 4 mètres. D’après les estimations, la vitesse de passage augmenterait de 8 km/h (passant de 102 à 110 km/h).

Le deuxième secteur



C’est l’une des modifications les plus importantes. Les virages 6, 9 et 10 de l’Albert Park ont subi un gros lifting, afin d’augmenter la vitesse de passage.

Virage 6 /><br /><br />Dans un premier temps, la courbe à droite (virage 6) a été élargi de près de 7,5 mètres. Ce changement permettra aux F1 de passer à 219 km/h (soit 70 km/h de plus qu’auparavant). D’après les organisateurs, cela permettra d’avoir un rythme <EM>« plus rapide (qui) réduira l'air turbulent, également connu sous le nom d'air sale, d'avoir un impact sur le flux aérodynamique des voitures suivantes. »</EM><br /><br /><EM>« Cela signifie de meilleures performances et des courses plus excitantes, alors que les pilotes se préparent pour la prochaine et nouvelle zone à grande vitesse de 1,3 km. »</EM><br /><br /><img class=

Cette nouvelle zone à grande vitesse a été créée à la suite de la suppression de la chicane (anciennement virage 9 et 10). Le tronçon le long de Lakeside Drive permettra aux F1 d’avoisiner les 330 km/h. De plus, cette zone pourrait devenir une nouvelle zone de DRS, à condition que la FIA l’autorise.

Le nouveau virage 11



Le virage à angle droit (anciennement virage 13), au début du secteur 3 a également été élargi. La largeur de la piste est désormais de 15 mètres (contre 12 avant).

Ce changement offre une largeur de piste généreuse, permettant de multiples lignes de course dans le virage, offrant de nouvelles options aux pilotes pour se doubler.

Nouveau 11

Pour maximiser les opportunités de dépassement, le carrossage du virage 11 a été ajusté et son point de corde est désormais plus serré. Cela signifie que les pilotes seront obligés de modifier considérablement leur vitesse en cas de freinage brusque pour s'assurer qu'ils négocient le virage avec succès.

Si l'on considère que le virage 11 fait suite à une ligne droite ultra-rapide, ce changement devrait offrir son lot de moments passionnants.

Le nouveau virage 13



L’avant dernière courbe du tracé était crainte des pilotes, car il est très facile d’y faire une erreur. Afin d'augmenter cette difficulté pour la voiture de tête de défendre sa position, le virage a été élargi de 3,5 mètres.

À l’instar des virages 3 et 11, le nouveau virage 13 a également vu son profil de bordure biseautés modifiés pour garantir que la surutilisation du vibreur par le pilote soit pénalisée, améliorant ainsi les possibilités de dépassement à l'extérieur de ces virages.

La voix des stands



Cette dernière a également subi des modifications. À l’image de tous les autres changements, la voix des stands a été élargie de 2 mètres. L’espace supplémentaire pourrait pousser la FIA à relever la vitesse minimale dans la pit lane, passant de 60 à 80 km/h.

Cela signifie que le changement de pneus entraînera moins de pénalités de temps pour les pilotes, les équipes devront alors prendre de nouveaux paramètres afin d’établir leur stratégie.
Partager

Grand Prix d'Australie

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top