Hamilton : "Le halo m'a sauvé le cou"

Lewis Hamilton se dit chanceux et remercie le halo d'être sur les voitures. Il est aussi fier des commissaires pour avoir infligé une pénalité de trois places à Max Verstappen pour le prochain Grand Prix de Russie.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
Hamilton est content que le halo existe en F1
© Mercedes / Hamilton est content que le halo existe en F1
Le halo est la meilleure chose qu'il soit arrivé à la F1. Depuis son intégration sur les monoplaces, il apporte que du bien à ce sport. On se souvient tous du carnage en Belgique en 2018. La monoplace de Fernando Alonso faisait un vol plané, percutant au passage la Sauber de Charles Leclerc. Le Monégasque l'a échappé belle grâce à la présence du halo. Plus récemment, le crash violant de Romain Grosjean à Bahreïn en 2020. Le pire a été évité. Sans le halo, le pilote ne serait plus là. Quoi qu'on dise, ce système fait des miracles.

À Monza, les conséquences auraient pu être pires. Après un arrêt désastreux, Lewis Hamilton venait de sortir des stands derrière Lando Norris. Max Verstappen arrivait alors rapidement à ses côtés en essayant de contourner l'extérieur de la Mercedes au virage 1 et 2. L'espace étant trop petit pour que les voitures puissent passer et l'accrochage était inévitable. La Red Bull finissait sur la voiture d'Hamilton et le pneu arrière droit de Verstappen frappait le casque du pilote Mercedes. Hamilton a salué le travail accompli par le halo pour le protéger.

« Honnêtement, je me sens très chanceux aujourd'hui. Dieu merci pour le halo, qui en fin de compte, je pense, m'a sauvé le cou. Je ne pense pas avoir déjà été heurté à la tête par une voiture auparavant et c'est un choc pour moi. [...] Je fais de la course depuis très longtemps, donc je suis tellement reconnaissant d'être toujours là. »

Mais le septuple champion du monde devra sûrement voir un spécialiste pour son cou. Après la course, sa douleur augmentait. Hamilton veut s'assurer qu'il soit apte pour la prochaine course.

« J'aurai probablement besoin de voir un spécialiste, juste pour m'assurer que c'est bon pour la prochaine course, parce que ça devient de plus en plus serré. J'ai vraiment l'impression que ça empire un peu, car l'adrénaline s'épuise, mais je vais travailler avec Angela Cullen (sa physiothérapeute, ndlr) pour y remédier. »

« Je suis fier des commissaires »



À l'issue de la course, Verstappen s'est vu infliger une pénalité de trois places sur la grille de départ du prochain GP qui se tiendra en Russie et deux points de pénalité. Il est jugé principalement coupable de l'accident. Hamilton est heureux de la décision prise par les commissaires et espère qu'elle va créer un précédent pour les futurs duels.

« Je suis finalement fier des commissaires. J'ai besoin de temps pour y réfléchir, mais je pense que cela crée définitivement un précédent et il est important pour nous d'avancer et qu'il ait des règles strictes en place pour la sécurité des pilotes. »

Ce n'est pas la première fois que les deux pilotes se percutent cette saison. À Silverstone, après une bataille acharnée pour la première place, Verstappen finissait dans le mur alors que les deux voitures étaient roues contre roues. Le Néerlandais avait abandonné et voyait son rival finir la course à la première position.

Avant de conclure, le septuple champion du monde est revenu sur l'incident et juge sa position correcte. Il ne comprend pas vraiment le choix du pilote Red Bull d'insister alors qu'il n'y avait pas vraiment la place pour passer.

« J'ai laissé assez de place, mais nous avons foncé à une vitesse similaire dans le virage et j'étais devant dans le virage 2. Il a perdu le contrôle en passant le trottoir et est entré en moi. Je ne me sens pas fautif, parce que j'ai été touché par derrière. En fin de compte, il y a un moment où vous devez admettre que vous n'allez pas prendre le virage. Tout le monde a généralement traversé ces trottoirs, et je ne sais pas pourquoi Max ne l'a pas fait. »

Aucun des deux pilotes n'ayant marqué de points dans le Grand Prix d'Italie, mais Verstappen repart avec une avance de cinq points au classement des pilotes sur Hamilton grâce à la course sprint. Il reste encore huit courses pour déterminer le champion 2021 de F1.
Partager

Grand Prix d'Italie

Plus d'actualités
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top