Les indemnisations du Grand Prix de Belgique provoquent la colère

Alors qu'un remboursement était attendu depuis des mois, les spectateurs du dernier Grand Prix de Belgique sont scandalisés par ce que leur offre Liberty Media.
Logo Mi mini
Rédigé par
Très attendu, le Grand Prix de Spa-Francorchamps n'a jamais réellement débuté.
© Alfa Romeo Racing / Très attendu, le Grand Prix de Spa-Francorchamps n'a jamais réellement débuté.
Assister à un Grand Prix de Formule 1, en étant sur place, est toujours un évènement particulier pour tout fan de la discipline. Les prix étant tellement élevés, certains travaillent dur pour pouvoir toucher au Graal.

Alors évidemment, lorsque la course en question n'a pas lieu (qui plus est au dernier moment), la colère ou la frustration ne peut qu'être grande.

C'est exactement ce qui s'est produit cette saison au Grand Prix de Belgique. Alors qu'elle était l'une des épreuves les plus attendues de la saison (un engouement s'étant multiplié après la séance de qualifications du samedi), l'épreuve n'a jamais débuté, la direction de course ayant joué la carte de la prudence avec la pluie.

Des mois plus tard, alors que les spectateurs attendaient leur remboursement de pied ferme, Liberty Media propose aujourd'hui une compensation complètement dérisoire par rapport au préjudice subi pour ceux qui avaient une place en tribune. Voici l'offre, qui se présente comme un ensemble de trois cadeaux, qui est actuellement mise sur la table.

- Un abonnement annuel à la F1TV, la plateforme en ligne de la discipline.
- Un accès pour un événement exclusif organisé le 25 août 2022, soit le jeudi du weekend de course.
- Une inscription pour un concours offrant 170 accès au GP de Belgique 2022 dans une catégorie surclassée par rapport à leur ticket d’origine.

Plusieurs problèmes se posent concernant ces offres. Pour commencer, l’inscription donnant 170 pass pour accéder à l’édition 2022, du Grand Prix de Belgique, ne récompensera qu’une minuscule partie des 75 000 spectateurs qui étaient présents lors de l'épreuve.

De plus, de nombreuses personnes ne seront pas sur place lors de l’événement du jeudi si elles ne reprennent pas des billets pour la course, des billets qu’elles devront payer plein tarif.

Concernant l'abonnement à la F1 TV, celui-ci vaut moins de 70 euros, et il y a fort à parier qu’une partie des fans concernés le possède déjà et comme l'ont précisé nombres d'entres eux, les billets valent parfois plus de dix fois plus cher.

Plusieurs fans ont exprimé leur colère au micro de la RTBF. « Cette réponse est absolument scandaleuse, on nous prend pour des pigeons » explique un amateur de F1. « Pour un Grand Prix n’ayant pas eu lieu et un parking payant de 16 € qui s’est avéré être un champ de boue à 40 minutes de marche du circuit, ceci est une vaste blague mais l’argent des places a été encaissé. »

D'autres sont plus virulents encore. « J’ai payé 900€ pour un simulacre de GP, et l’on me propose un concours pour gagner des places. La loterie à 900€, mais de qui se moque-t-on ? Personnellement, j’ai dû travailler et me priver pour offrir cet événement à mon fils passionné de Formule 1 ! »

« Pour information, le Grand Prix de 1985 avait également été annulé à cause du climat et à l’époque, j’avais été contacté le lendemain de la course, avec comme proposition le report de mes tickets pour la prochaine édition, ainsi qu’une compensation sous la forme d’entrées gratuites pour les 1000km de Spa endurance. Voilà du vrai professionnalisme. »

Dernières actus sur Grand Prix de Belgique

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut