Charles Leclerc partira avant-dernier lors du Grand Prix du Canada 2022

Ferrari a officiellement monté un 4ème bloc moteur thermique et électrique sur la monoplace de Leclerc. Comme le demande la règlementation, il partira en bout de grille de départ du Grand Prix du Canada de Formule 1. La lutte pour le titre pilote s'éloigne peu à peu pour le pilote Ferrari.
Logo Mi mini
Rédigé par
La Ferrari de Charles Leclerc sur le circuit de Gilles Villeneuve à Montréal ce weekend
© Ferrari / La Ferrari de Charles Leclerc sur le circuit de Gilles Villeneuve à Montréal ce weekend
Nouveau coup dur pour Charles Leclerc ce weekend. Après l'annonce de 10 places de pénalité pour avoir monté un nouvel élément électronique sur la Ferrari, la FIA vient d'officialiser une pénalité encore plus conséquente puisque Leclerc partira en dernière position.

Ferrari devait analyser le bloc moteur de Leclerc, après sa casse à Bakou le weekend dernier. La Scuderia a communiqué sur le caractère non réparable de la panne. C'est donc sans surprise que la Ferrari de Charles Leclerc a dû se voir monter de nouveaux éléments sur son unité de puissance.

En 2022, les unités de puissance sont composées de plusieurs pièces : Le moteur thermique, le MGU-H, le MGU-K, le turbo et le boitier de contrôle électronique. Ces éléments sont limités en nombre par voiture et par saison. A partir du 4ème (3ème pour le boitier de contrôle électronique) monté sur la monoplace, c'est une sanction qui s'applique de 10 places pour chaque élément changé. C'est ainsi que Leclerc se verra partir du fond de grille.

La sanction étant connu déjà avant les qualifications du Grand Prix du Canada, c'est la raison pour laquelle Leclerc n'a participé qu'à la première partie de celle-ci, ne se qualifiant donc que 15ème avant sa pénalité.

Hier, la Scuderia Ferrari n'avait monté qu'un nouveau boitier électronique pour permettre de tester des mises à jour venant impacter le fonctionnement du turbo. Il était cependant déjà prévu de monter de nouvelles pièces de l'unité de puissance mais rien n'avait encore été officialisé par la FIA.

Max Verstappen, champion en titre et qui était avant le dernier Grand Prix le principal concurrent de Leclerc pour le championnat, prend désormais une sérieuse option pour le titre si il parvient à remporter la course québécoise.

Le pilote Alpha Tauri, Yuki Tsunoda étant lui aussi concerné par la même pénalité et s'étant qualifié dernier, devrait partir derrière Charles Leclerc.

Dernières actus sur Grand Prix du Canada

Plus d'actualités

    Dernières actus F1

    Toutes les actualités F1
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    Le site web pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez @motorsinside sur :

    Haut