Grand Prix des États-Unis - Course : Verstappen s'impose non sans difficultés

Comme un souvenir de la saison 2021, Max Verstappen et Lewis Hamilton se sont de nouveau réunis pour se battre pour la victoire d'un Grand Prix. C'est finalement au terme de nombreuses péripéties que Verstappen s'est imposé à Austin.
Logo Mi mini
Rédigé pPar
Max Verstappen vient remporter la 13ème victoire de sa saison 2022
© Red Bull / Max Verstappen vient remporter la 13ème victoire de sa saison 2022
C'est devant 440 000 spectateurs que les pilotes allaient prendre le départ de ce Grand Prix des Etats-Unis. Bien que Verstappen ait déjà été sacré champion lors de la dernière course au Japon, la place du dauphin reste encore à déterminer.

Le départ



Si le samedi de Carlos Sainz s'était conclu de la meilleure des façons en décrochant la 3ème pole position de sa campagne 2022, les espoirs de victoire de l'Espganol étaient baleyés dès le premier virage de course. Prenant un bien moins envol que Max Verstappen à l'extinction des feux, le pilote Ferrari était ensuite heurté par la Mercedes de George Russell. Avec des dégâts trop importants sur sa monoplace, l'écurie de Maranello était contrainte de faire abandonner Sainz avant même la fin du premier tour. La FIA décidait de mettre le blâme sur George Russell pour cette collision. Le pilote Britannique recevait une pénalité de 5 secondes qu'il allait devoir appliquer lors de son passage aux stands.

Départ tendu également entre Sergio Perez et Valtteri Bottas. Parti 9ème sur la grille, le Mexicain savait qu'il devait agir vite dans les premiers instants de course pour ne pas se faire distancer trop tôt par les leaders. Le pilote Red Bull tentait alors un dépassement très osé à l'intérieur du 9ème virage. Cette tentative trop précipitée se résultait dans un léger contact entre les deux pilotes. Cela avait pour conséquence d'endommager l'aileron avant de la monoplace frappée du numéro 11. Cinq tours plus tard, à la 6ème boucle de course, l'extrémité de son aileron endommagé volait en éclats.

Avec Perez et Leclerc plus loin sur la grille à cause de pénalités moteurs, cela permettait à Lance Stroll de se hisser à la 3ème position. Cependant, avec sa modeste Aston Martin, le pilote canadien avait toutes les peines du monde à maintenir la Mercedes très rapide de George Russell derrière lui. Après plusieurs tours à avoir résisté, Stroll craquait au 5ème tour en laissant le Britannique le passer grâce à son DRS dans la ligne droite séparant les virages 11 et 12. Deux tours plus tard, l'ancien pilote Williams était dépassé au même endroit par la Red Bull de Sergio Perez.

Période des arrêts aux stands



Confortablement assis à la deuxième position, Lewis Hamilton savait que pour mettre de la pression sur le leader de la course, Max Verstappen, celui-ci allait devoir compter plus que sur son rythme de course mais également sur sa stratégie. En effet, durant le premier relais Hamilton était près de 4 dixièmes plus lent que Verstappen. Au 13ème tour de course, Mercedes décidait de faire arrêter le pilote Britannique, tentant ainsi l'undercut sur le nouveau double champion du monde. Max Verstappen s'arrêtait un tour plus tard pour couvrir la stratégie de son grand rival de 2021. Le Néerlandais sortait de la voie des stands toujours devant la Mercedes.

La sortie de la voiture de sécurité



Au 18ème tour de course, les drapeaux jaunes étaient agités dans le dernier secteur du circuit. La raison : une sortie de piste de Valtteri Bottas entre le 19ème et 20ème tour de course. Avec le Finlandais bloqué dans le sable, la FIA était contrainte de faire sortir la voiture de sécurité.

Cela offrait notamment à Charles Leclerc un arrêt au stand gratuit. Cette décision stratégique permettait au pilote Ferrari de se placer devant George Russell qui avait déjà perdu beaucoup de temps suite à l'application de sa pénalité de 5 secondes. Avec le peloton de nouveau groupé, Leclerc pouvait désormais aspirer de façon beaucoup plus réaliste au podium.

Énorme accrochage entre Stroll et Alonso



La course relancée au 22ème tour, celle-ci était directement remise en pause au 25ème tour suite à un accrochage très impressionnant entre Fernando Alonso et Lance Stroll. Extrêmement proche de l'Aston Martin devant lui, L'Espganol était la victime d'un décalage soudain du Canadien mais également victime d'être resté trop près des échappements de son futur voisin de garage pour éviter l'accident. L'Alpine numéro 14, touchant le pneu arrière gauche de Stroll était alors projetée dans les airs. Le train avant de la monoplace bleue restait près de 2 secondes sans toucher le sol avant de s'écraser dans les barrières. Si le natif des Asturies parvenait miraculeusement à reprendre la course, Lance Stroll, qui faisait jusque-là une brillante course, n'eut pas cette chance. Heureusement, aucun des deux pilotes n'était blessé après cet incident visuellement effrayant.

Catastrophe pour Max Verstappen



Comme un peu plus tôt dans la course, Lewis Hamilton essayait l'undercut sur Max Verstappen. Depuis quelques tours, seulement 2 secondes séparaient les deux hommes. La deuxième fois était la bonne pour Mercedes grâce au naufrage de Red Bull lors de la gestion de l'arrêt de Verstappen. Malgré une saison presque parfaite dans le domaine des passages au stand, il semblait presque irréaliste que le Néerlandais ait traversé cette saison 2022 sans problème lors de ses changements de gommes. Des problèmes lors du serrage de son pneu avant droit voyait Verstappen ressortir presque 7 secondes derrière Hamilton mais également juste derrière Leclerc.

Dans le DRS du Monégasque devant lui, Verstappen mettait beaucoup de pression sur la Ferrari avant de la passer au 39ème tour après un beau duel.

Hamilton et Verstappen de nouveau réunis



S'étant affronté durant l'entièreté de la saison 2021, Lewis Hamilton et Max Verstappen allaient de nouveau avoir l'opportunité d'offrir aux fans de Formule 1 un duel au sommet pour la victoire d'un Grand Prix. Après s'être débarrassé de Charles Leclerc au 39ème tour, l'écart entre le Britannique et le Néerlandais était de seulement 4,4 secondes. L'avantage pour le pilote Red Bull était de bénéficier de pneus mediums alors que Mercedes avait décidé de faire chausser à Hamilton des pneumatiques dures.

Au 50ème tour de course, Max Verstappen était revenu dans le DRS de Lewis Hamilton. Le champion du monde en titre n'attendait pas longtemps pour lancer sa première attaque sur le septuple champion du monde. Plongeant à l'intérieur de la Mercedes au 12ème virage, le Néerlandais a su profiter de la superbe vitesse de pointe de sa monoplace pour s'imposer.

C'est donc Max Verstappen qui a franchi le premier la ligne d'arrivée à Austin. Lewis Hamilton doit finalement se contenter de la 2ème position. Le podium est complété par Charles Leclerc qui a su remonter 9 positions. Sergio Perez et George Russell complètent le Top 5 devant la McLaren de Lando Norris et le survivant Fernando Alonso. Malgré un arrêt au stand compliqué, Sebastian Vettel a réalisé une très belle prestation pour ramener son Aston Martin à la 8ème position.

Cette nouvelle victoire en carrière de Max Verstappen permet non seulement au Néerlandais d'égaler le nombre de victoires en une saison d'un pilote mais permet surtout à Red Bull de s'offrir leur premier titre constructeur de l'ère hybride. Un bel hommage également pour Dietrich Mateschitz, le co-fondateur de Red Bull, qui est décédé samedi à l'âge de 78ans.

PiloteEquipeTempsEcartTours
1VerstappenOracle Red Bull Racing
56
2HamiltonMercedes-AMG Petronas Motorsport+5.023
56
3LeclercScuderia Ferrari+7.501
56
4PerezOracle Red Bull Racing+8.293
56
5RussellMercedes-AMG Petronas Motorsport+44.815
56
6NorrisMcLaren F1 Team+53.785
56
7AlonsoBWT Alpine F1 Team+55.078
56
8VettelAston Martin Aramco Cognizant F1 Team+1:05.354
56
9MagnussenHaas F1 Team+1:05.834
56
10TsunodaScuderia AlphaTauri+1:010.919
56
11OconBWT Alpine F1 Team+1:12.875
56
12AlbonWilliams Racing+1:15.057
56
13GuanyuAlfa Romeo F1 Team ORLEN+1:16.164
56
14GaslyScuderia AlphaTauri+1:21.763
56
15SchumacherHaas F1 Team+1:24.490
56
16RicciardoMcLaren F1 Team+1:30.487
56
17LatifiWilliams Racing+1:43.588
56
18StrollAston Martin Aramco Cognizant F1 Team+DNF
19BottasAlfa Romeo F1 Team ORLEN+DNF
20SainzScuderia Ferrari+DNF

Les photos du Grand Prix des USA 2022

Fond circuit
GP Etats-Unis
00h 00m 00s
Course terminée
Vendredi 21 oct.
21h - 22h
Samedi 22 oct.
21h - 22h
00h - 1h
Dimanche 23 oct.
21h - 23h
Votre avis

Connectez-vous pour écrire un commentaire

Haut