Le département F1 de la FIA s'étoffe avec l'arrivée de Nielsen et la promotion de Tombazis notamment

À un mois du lancement de la saison 2023 de Formule 1, la FIA restructure sa direction responsable de la catégorie reine. Nikolas Tombazis devient le directeur des monoplaces tandis que Steve Nielsen arrive en tant que directeur sportif de la FIA. Tim Gross est aussi promu et François Sicard change de rôle.
Logo Mi mini
Rédigé pPar
Une restructuration initiée en interne par le Président de la FIA, Mohammed Ben Sulayem.
© Motors Inside / Une restructuration initiée en interne par le Président de la FIA, Mohammed Ben Sulayem.
La FIA vient d'annoncer, aujourd’hui, des mises à jour importantes de sa structure en Formule 1 à la suite à une révision des procédures internes de la FIA initiée par son Président, Mohammed Ben Sulayem, en début d'année.

Nouveau directeur sportif



L'ancien directeur sportif, François Sicard, occupera un nouveau poste, créé au sein de la FIA , celui de directeur de la stratégie et des opérations de la F1. En partance de la FOM, Steve Nielsen, rejoint la FIA en tant que directeur sportif et responsable notamment du Règlement Sportif. Il sera également chargé du développement de la direction de course et du centre opérationnel à distance qui assiste à cette dernière (l'équivalent de la VAR).

« Nous avons consacré beaucoup de temps et d'efforts à apporter des changements importants et éclairés à notre équipe de Formule 1 afin de créer la bonne structure avec les bonnes personnes pour superviser la future réglementation du sport », commente Mohammed Ben Sulayem.

« En développant et en responsabilisant les personnes au sein de notre organisation, ainsi qu'en apportant l'expertise et l'expérience de l'extérieur, je suis convaincu que nous sommes dans la meilleure position possible pour avancer avec nos partenaires de la FOM et les équipes de Formule 1. »

Le nouveau directeur sportif de la FIA, Steve Nielsen - anciennement ingénieur chez bons nombres d’écuries tel que Tyrrell, Honda, Renault, ou encore Williams, explique : « J'ai passé ma vie professionnelle à travailler pour de nombreuses équipes et organisations en Formule 1, et j'ai hâte de m'engager dans un nouveau chapitre avec la FIA. »

« Je tiens à remercier à la fois le président et Stefano Domenicali pour la confiance qu'ils m'accordent, et je comprends et apprécie les défis uniques qui accompagnent le fait d'être l'organisme de réglementation. Ayant travaillé en étroite collaboration avec un certain nombre de personnes au sein de la Fédération au fil des ans, je suis impatient de relever les défis qui les attendent - la Formule 1 est dans une excellente position en ce moment, et il est de notre responsabilité d'assurer la santé future du sport qui est au cœur de tout ce que nous faisons. »

Nouveau directeur monoplace



Nikolas Tombazis devient le directeur monoplace. Il occupait précédemment le poste de directeur technique, désormais aux mains de Tim Goss (après avoir été son adjoint en 2021).

Fraichement nommé directeur monoplace, Nikolas Tombazis déclare : « Je suis ravi et honoré d'occuper ce nouveau poste au sein de la FIA, et très reconnaissant au président pour la confiance qu'il me témoigne. Nous avons un groupe de personnes extrêmement talentueuses et dévouées qui travaillent d'arrache-pied pour offrir le niveau de réglementation que la Formule 1 exige et mérite, et je suis convaincu que cette nouvelle structure fera passer nos ressources au niveau supérieur et nous permettra d'apporter des améliorations continues. »

A noter également que Federico Lodi, précédemment à la direction du Règlement Financier de la FIA, est désormais le Directeur Financier de la F1 et agira sur le règlement financier notamment lié au budget capé.
Votre avis

Connectez-vous pour écrire un commentaire

Haut