Wolff : "Je vis dans la tête de Horner, sans payer de loyer"

Alors que le team principal Toto Wolff vient de fêter ses dix ans chez l'écurie Mercedes, il se livre sur sa relation avec son compère de chez Red Bull Racing au Times magazine.
Logo Mi mini
Rédigé pPar
La relation entre Christian Horner (à droite) et Toto Wolff (à gauche) s'est considérablement dégradée lors de la saison 2021.
©Red Bull Content Pool / La relation entre Christian Horner (à droite) et Toto Wolff (à gauche) s'est considérablement dégradée lors de la saison 2021.
Ce sont les deux hommes forts de la Formule 1 depuis plus de 10 ans, et ils ont permis à leurs deux équipes de glaner les treize derniers titres pilotes et constructeurs. Dans une interview accordée au Times, à l’occasion de ses dix ans à la tête de l’équipe Mercedes, Toto Wolff, il a été interrogé sur la relation tendue entre lui et son homologue.

« Je suis dans sa tête en permanence, c'est comme si je vivais là-bas sans payer de loyer ! Ce type est obsédé. Franchement, chaque seconde que je passe à parler de Horner constitue une perte de temps dans ma vie. »

Il est également revenu sur la fin de la saison 2021 avec la bataille pour le titre à Abu Dhabi, suivie de la polémique, entre Lewis Hamilton et Max Verstappen. Il affirme ne toujours pas avoir accepté l’issue de cette saison.

« À la fin de la course, un individu (Michael Masi, ndlr) a pris des décisions qui n’étaient justifiables nulle part dans le règlement et qui étaient si drastiques qu’elles ont rendu le résultat incroyable. C’est un moment où vous êtes dégoûté du sport … le principe d’équité a été violé. »

« La FIA a privé un gars (Hamilton, ndlr) des fruits de son travail parce que c’était une erreur humaine. Mais c’est fait et la poussière est retombée maintenant. J’y pense encore beaucoup, mais pas avec colère. Ce qui s’est passé à Abu Dhabi est tout simplement incompréhensible. »

Il profite au passage pour revenir sur la relation qu’il entretient avec Lewis Hamilton et comment ce dernier a réussi à surmonter la perte du titre cette année-là.

« Avec Lewis, nous sommes ensemble depuis de nombreuses années et parlons aussi souvent que possible. Cette période a été incroyablement difficile, car il avait tout donné et était sur le point de réaliser un énorme exploit : gagner un huitième titre mondial. L’une des choses les plus difficiles dans le sport est de gérer la déception. C’est à ce moment-là que l’équipe prend tout son sens. »
Votre avis

Connectez-vous pour écrire un commentaire

Pilotes concernés

Haut