Les pilotes Ferrari à l'entraînement à Fiorano

La Scuderia début ce mardi 24 janvier un stage sur piste de 3 jours à Fiorano. L’occasion de remettre les pilotes au courant de toutes les procédures à mémoriser, en répétant la session de l'année dernière.
Logo Mi mini
Rédigé pPar
La SF21 dans le box de Fiorano, la piste d'essai de Ferrari à Maranello
© Ferrari / La SF21 dans le box de Fiorano, la piste d'essai de Ferrari à Maranello
Ces trois jours de formation se feront au volant de la SF-21, voiture précédente qui date de 2021. Pour le moment, la météo est clémente et permet de commencer ce premier jour sans accros après les fortes chutes de neige et de pluie de ces derniers jours.

Première surprise : ce ne sont pas les deux pilotes titulaires qui débuteront ce test, mais le pilote de réserve et vice-champion de F1 2021, Robert Shwartzman. Il est prévu que ce dernier ouvre le bal afin de permettre peut-être à Charles Leclerc et Carlos Sainz de bénéficier d’un bitume sec. Pour la suite, l’ordre de passage entre les deux pilotes n’a pas encore été décidé, mais les deux pilotes restent à la disposition de l’équipe et travaillent en parallèle sur le simulateur à l'apprentissage de la 675.

Antonio Giovinazzi, deuxième pilote de réserve de l’écurie italienne, sera lui absent de cette session. L’Italien est actuellement aux Etats-Unis en essais avec la 499P. Il pilotera l'Hypercar qui fera ses débuts en WEC sur le circuit américain le 17 mars prochain. La préparation de cette première sortie en Championnat du monde d'endurance a donc été privilégiée par rapport à l'entraînement avec la SF21.

Le programme des deux jours suivants reste à définir. Chacun des trois pilotes disposera d'une journée complète de travail. La difficulté, compte tenu de la météo hivernale, sera de mettre les pneus à température malgré des températures proches de zéro ces jours-ci.
Votre avis

Connectez-vous pour écrire un commentaire

Pilotes concernés

Haut