Jean-Pierre Jabouille, pilote de F1 avec Renault, est décédé

F1. Jean-Pierre Jabouille est décédé à l'âge de 80 ans vient d'annoncer sa famille. Premier pilote à remporter une victoire avec Renault en Formule 1, il a marqué la seconde moitié des années 70 en F1 avec 2 succès, 6 poles positions en 61 participations en Grand Prix.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Jean-Pierre Jabouille au Grand Prix d'Angleterre 1978 dans la Renault RS01
© Martin Lee via Flickr / Jean-Pierre Jabouille au Grand Prix d'Angleterre 1978 dans la Renault RS01

Jean-Pierre Jabouille était un pilote de Formule 1 entre les années 1975 et 1981. Il a participé notamment à 49 Grand Prix (mais était engagé à 61 courses), il en a remporté deux et a signé 6 poles positions.

Motors Inside sans pub ?

Connu pour être le premier pilote de la marque française Renault à remporter une course de Formule 1, il était depuis resté une icône pour la marque au losange, allant jusqu'à le faire tourner dans une mini film promotionnelle il y a quelques années pour la Renault RS01.

Il a débuté sa carrière en Formule 1 en 1975 lors du Grand Prix de France au Castellet. Il termina 11ème au volant du Tyrrell-Ford-Cosworth d'une course remportée par un certain Niki Lauda. Il avait auparavant tenté de rouler en Grand Prix a plusieurs reprises dans les années 1974, ne réussissant pas à faire partie des qualifiés pour la course.

Après un an d'absence, Jabouille a ensuite couru pour Renault en 1977 lors de l'arrivée du constructeur français en F1. Avec beaucoup de problèmes de fiabilité, il ne termina que très peu de course, jusqu'à ce que Renault fiabilise enfin son V6 turbo. Il remporte ainsi deux Grand Prix, avec le constructeur français : le premier lors du Grand Prix de France 1979 à Dijon-Prenois et le second en Autriche en 1980.

Ses premiers pas en compétition de renommée internationale sont en 1968 lors des 24 heures du Mans. Il y participera 13 fois durant toute sa carrière. À quatre reprises, le Parisien montera sur le podium de la célèbre course d'endurance : 1973, 1974, 1992 et 1993.

Plus récemment, il avait participé au tournage de la mini-série disponible sur Netflix La grande vadrouille européenne de Paul Hollywood. Lors du dernier épisode consacré à la France, il avait reçu le pilote mais également cuisinier sur le circuit de Magny-Cours. Sous une pluie battante, ils avaient organisé une course entre la RS.01, la première F1 de Renault et une Clio.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

1 commentaire
Donnez votre avis
  1. Gravatar JYPajaud
    JYPajaudLe 04/02/2023, 09:27
    Privilège de l'âge : j'ai suivi la carrière de Jean-Pierre Jabouille de bout en bout. Il est difficile de parler de pilote chanceux puisque, au Mans, par exemple, lorsqu'il pilotait pour la marque victorieuse, il n'était jamais dans la bonne voiture.
    Il me semble que la pire injustice concerne sa victoire à Dijon. Le prestige qu'il aurait dû légitimement en retirer lui a été soufflé par le duel de légende opposant son équipier René Arnoux à la Ferrari de Gilles Villeneuve dans leur lutte pour le podium.
    Il aura connu la même fin de carrière en F1 que son beau-frère Jacques Laffite. En ces temps de voitures (et circuits !) sans suffisamment de protection, il sera blessé aux jambes et ne retrouvera pas son brio d'avant.
    Dans une carrière sous le signe de la malchance, son palmarès n'en est que plus flatteur.
    Répondre
Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut