Grand Prix d'Arabie saoudite - Qualifications : Perez en pôle, Verstappen abandonne

F1. Perez s’offre la pôle position à Djeddah alors que son coéquipier a été contraint d’abandonner après une panne de boîte de vitesse.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Perez en pole position du Grand Prix d'Arabie saoudite, à Djeddah
© Red Bull content pool / Perez en pole position du Grand Prix d'Arabie saoudite, à Djeddah

Q1

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

Ces qualifications ont débuté dans la nuit de Djeddah. Alors qu’il n’a pas participé à la dernière séance d’essais, De Vries part à la faute et est obligé d’avorter son premier tour. Après les premières tentatives de chronos, Verstappen et Perez prennent rapidement la tête devant les deux Haas, invitées surprises grâce à une grosse vitesse de pointe.

Lando Norris heurte le mur et rentre au garage. Il souffre d’un problème de direction suite à au choc contre un mur, l’obligeant à changer sa roue avant gauche et des parties de sa suspensions. Le pilote McLaren sort de sa monoplace et ne pourra plus y remonter. Son coéquipier parvient à rentrer en Q2 pour sa part, la première fois de sa carrière en F1.

Ferrari, qui avait bien caché son jeu pendant les essais libres avec une puissance moteur volontairement diminuée, retrouve le top 10 avec Leclerc qui signe le cinquième meilleur temps, Carlos Sainz est sixième. Après un mauvais début, Pierre Gasly et Esteban Ocon se sauvent dans les dernières secondes.

En revanche, Q1 plus décevante pour Logan Sergeant. Alors que son tour venait d’être annulé pour avoir dépassé les limites de la piste, il part en tête à queue et déclenche un drapeau jaune. Le pilote Williams ne rentre pas dans les 107% et devra donc être autorisé à rouler demain par les commissaires.

Liste des éliminés : Logan Sargeant (20e) ;Lando Norris (19e) ;Nyck De Vries (18e) ;Alex Albon (17e) ;Yuki Tsunoda (16e)

Q2

Après une Q1 agitée, Verstappen débute la Q2 en tête et avec des pneus neufs. Perez le talonne, devant les deux Aston Martin, décidément très à l’aise en ce début de saison.

Alors qu'il n'a pas encore signé un tour rapide et qu'il reste 10 minutes, le champion du monde est victime d’une panne de boîte de vitesse et parvient difficilement à trainer sa voiture jusqu’aux stands. Il ne sera pas en Q3 et partira au mieux 15e sur la grille demain. Son équipe ne parviendra pas à réparer sa boite de vitesse en si peu de temps, il pourra tout d emême bénéficier des pénalités potentielles de pilotes devant lui pour grapiller des positions.

On attendait de voir les performances de Ferrari et Mercedes, deux écuries en difficulté en ce moment. Du côté de la Scuderia, Charles Leclerc s’empare du troisième meilleur temps alors que son coéquipier, longtemps en danger, termine quatrième. Lewis Hamilton et George Russel, discrets, passent en Q3 sans problème.

Les français continuent sur leur bonne lancée du week-end et accèdent tous les deux à la Q3. En revanche, Haas et Alfa Romeo sont les perdants de cette deuxième session de qualifications.

Suite à l’abandon de Verstappen, c’est finalement Alonso qui s’empare du meilleur temps en 1:28.757.

Liste des éliminés : Max Verstappen (15e) ;Valtteri Bottas (14e) ;kevin Magnussen (13e) ;Guanyu Zhou (12e) ;Nico Hülkenberg (11e)

Q3

Après la perte de son champion, Red Bull ne pouvait plus miser que sur Sergio Perez. Prétendant sérieux pour la pôle puisqu’il l’avait obtenue, pour la première fois de sa carrière, ici-même l’année dernière. Après les premières minutes, il passe Fernando Alonso qui signe également un super chrono et reprend la tête. La Red Bull, trop forte, ne sera jamais rattrapée et Perez réitère son exploit en signant la pôle en 1:28.265 soit 65 millièmes de seconde de moins que l'an dernier.

Charles Leclerc, deuxième de cette feuille des temps, partira douzième sur la grille après sa pénalité de 10 place, reçue plus tôt cette semaine. Fernando Alonso est troisième et sera donc sur la première ligne, aux côtés de Perez et devant George Russell et Carlos Sainz. Stroll a failli signer une très belle prestation avec un tour en amélioration sur son coéquipier, jusqu'à faire une petite erreur au virage 17. Il devance tout de même Ocon et Hamilton. Piastri, 9ème devance Pierre Gasly qui clôt le top 10.

Le classement des qualifications du Grand Prix d'Arabie saoudite 2023 de F1

PiloteEquipeQ1Q2Q3Tours
1PerezOracle Red Bull Racing1:28.2441:28.6351:28.26518
2LeclercScuderia Ferrari1:29.3761:28.9031:28.42019
3AlonsoAston Martin Aramco Cognizant F1 Team1:29.2981:28.7571:28.73018
4RussellMercedes-AMG Petronas Motorsport1:29.5921:29.1321:28.85721
5SainzScuderia Ferrari1:29.4111:28.9571:28.93124
6StrollAston Martin Aramco Cognizant F1 Team1:29.3351:29.9621:28.94520
7OconBWT Alpine F1 Team1:29.7071:29.2551:29.07824
8HamiltonMercedes-AMG Petronas Motorsport1:29.6891:29.3741:29.22321
9PiastriMcLaren F1 Team1:29.7061:29.3781:29.24323
10GaslyBWT Alpine F1 Team1:29.8901:29.4111:29.35723
11HülkenbergHaas F1 Team1:29.5471:29.45118
12GuanyuAlfa Romeo F1 Team ORLEN1:29.6541:29.46118
13MagnussenHaas F1 Team1:29.7441:29.51717
14BottasAlfa Romeo F1 Team ORLEN1:29.9291:29.66818
15VerstappenOracle Red Bull Racing1:28.7611:49.9536
16TsunodaScuderia AlphaTauri1:29.93910
17AlbonWilliams Racing1:29.9949
18De VriesScuderia AlphaTauri1:30.24410
19NorrisMcLaren F1 Team1:30.4474
20SargeantWilliams Racing2:08.5108

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Fond circuit
Drapeau Arabie SaouditeGP Arabie Saoudite
00h 00m 00s
Course terminée
Vendredi 17 mars
14h30 - 15h30
Samedi 18 mars
14h30 - 15h30
18h - 19h
Dimanche 19 mars
18h - 19h
Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Haut