Grand Prix d'Arabie Saoudite : Sergio Perez en maîtrise, Alonso perd son podium puis le retrouve

F1. Malgré la remontée de haute volée de son coéquipier, Sergio Perez a imprimé un très bon rythme lors de son deuxième relais pour s'offrir sa 5ème victoire en Formule 1.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Sergio Perez vainqueur à Djeddah.
© Red Bull / Sergio Perez vainqueur à Djeddah.

Pour ce deuxième Grand Prix de la saison, Max Verstappen et Charles Leclerc commençaient respectivement à la 12ème et 15ème position. Le premier suite à une pénalité de 10 places pour avoir changé un élément sur son bloc moteur et le deuxième suite à un problème de boite de vitesse qui l'a privé de roulage en Q2. Cette course s'annonçait donc animée par la remontée de ces deux hommes. Leur objectif était de ne pas laisser Sergio Perez s'échapper avec la tête de la course.

Motors Inside sans pub ?

Le départ

Auteur de la pole position, Sergio Perez perdait la première position dès le freinage du premier virage. Pourtant auteur d'une moins bonne impulsion que le Mexicain, Alonso parvenait à passer par un trou de souris pour freiner plus tard que la Red Bull et la dépasser. Malheureusement pour le double champion du monde, la joie était de courte durée. Au 3ème tour, il était pénalisé de 5 secondes pour s'être mal positionné sur la grille. Un tour plus tard, Sergio Perez le dépassait à l'aide du DRS pour reprendre le contrôle de la course.

Départ très compliqué pour Oscar Piastri qui cassait son aileron avant suite à un contact avec l'Alpine de Pierre Gasly. Les efforts du rookie pour inscrire sa McLaren en Q3 n'étaient pas récompensés par cet incident de course qui l'ont forcé à s'arrêter au stand. Le cauchemar était double pour McLaren. 1 tour après Piastri, c'est Lando Norris qui s'arrêtait à son tour pour changer, lui aussi, son aileron avant.

La remontée des cadors


Malgré la proximité avec les murs, Charles Leclerc et Max Verstappen n'avaient pas peur d'enchainer les dépassements pour remonter le peloton. Le Monégasque faisait notamment don aux spectateurs d'une belle passe d'arme avec Pierre Gasly. Après 12 boucles sur le tracé de Djeddah, Charles Leclerc et Max Verstappen occupaient respectivement la 7ème et 8ème position.

Voiture de sécurité


Cruel manque de chance pour Lance Stroll qui se voyait abandonner des suites d'un problème moteur alors que celui-ci était encore en-lice pour finir sur le podium. L'arrêt sur la piste de l'Aston Martin faisait sortir une autre Aston Martin, la voiture de sécurité. Un des grands gagnants de l'abandon du Canadien n'était nul autre que son coéquipier, Fernando Alonso. En effet, le régime de voiture de sécurité permettait à l'Espagnol d'écoper de sa pénalité de 5 secondes sans perdre de position. L'autre bénéficiaire de cet incident était Max Verstappen. Grace au régime de voiture de sécurité, le Néerlandais ressortait des stands en 4ème position et à seulement quelques mètres de la victoire.

Malgré toute son expérience en Formule 1, Fernando Alonso se faisait surprendre à la reprise par Sergio Pérez. Accélérant relativement tôt dans la ligne droite, le Mexicain parvenait à s'échapper de façon presque instantanée de l'Espagnol. A la fin du premier secteur, le pilote Red Bull avait creusé un écart de 1,6 secondes avec l'Aston Martin.

Au 22ème tour de course, Lewis Hamilton effectuait un superbe dépassements sur Carlos Sainz. Profitant de l'adhérence de ses gommes médiums, le Britannique décroisait la Ferrari au 2ème virage pour lui prendre la 5ème position. Si un coté du garage Mercedes jouait le rôle du chasseur, George Russell était lui la proie de Max Verstappen. Au 23ème tour le Britannique ne pouvait rien faire pour empêcher la fusée qu'est la Red Bull de le dépasser.

Une bataille à distance

Avec Max Verstappen dépassant Fernando Alonso au 24ème tour, cela laissait les deux Red Bull en tête de la course. Les deux pilotes de la structure de Milton Keynes se lançaient alors une bataille à distance. Chaque tour, les pilotes Red Bull poussaient leurs machines dans leur retranchement pour chaque tour améliorer le meilleur tour en piste.

C'est un Sergio Perez impérial qui s'est imposé à Djeddah. Malgré la pression que lui mettait Max Verstappen, le pilote au numéro 11 n'a jamais craqué est s'impose pour la 5ème fois de sa carrière en Formule 1. C'est d'ailleurs la première fois qu'il convertit une pole position en victoire. C'est cependant le champion du monde en titre qui repart de l'Arabie Saoudite en menant le championnat grâce au point du meilleur tour en piste.

Fernando Alonso a de nouveau prouvé qu'Aston Martin était la deuxième meilleure force du plateau grâce à son deuxième podium consécutif cette saison. Les deux Mercedes, les deux Ferrari, les deux Alpine et Kévin Magnussen ferment le Top 10.

Alonso pénalisé

Alonso a été pénalisé pour un mauvais placement sur la grille de départ et son mécanicien en charge du lève vite arrière a touché la voiture avant d'appliquer la pénalité. La FIA a donc donné 10 secondes supplémentaires au pilote Aston Martin qui bien qu'il soit monté sur le podium, perd sa troisième place. Il finit finalement 4ème.

La FIA annule la sanction sur Alonso

Que de rebondissements finalement en fin de journée, puisque la fédération Internationale de l'Automobile après avoir revu des vidéos des années précédentes, a estimé que le mécanicien ayant touché l'arrière de la voiture n'était pas considéré comme "travailler dessus", et a donc retiré la sanction de 10 secondes le faisant remonter sur le podium.

Le classement de la course

PiloteEquipeTempsEcartTours
1PerezOracle Red Bull Racing1:21:14.894
50
2VerstappenOracle Red Bull Racing+5.355
50
3AlonsoAston Martin Aramco Cognizant F1 Team+20.728
50
4RussellMercedes-AMG Petronas Motorsport+25.866
50
5HamiltonMercedes-AMG Petronas Motorsport+31.065
50
6SainzScuderia Ferrari+35.876
50
7LeclercScuderia Ferrari+43.162
50
8OconBWT Alpine F1 Team+52.832
50
9GaslyBWT Alpine F1 Team+54.747
50
10MagnussenHaas F1 Team+64.826
50
11TsunodaScuderia AlphaTauri+67.494s
50
12HülkenbergHaas F1 Team+70.588
50
13GuanyuAlfa Romeo F1 Team ORLEN+76.060
50
14De VriesScuderia AlphaTauri+77.478
50
15PiastriMcLaren F1 Team+85.021
50
16SargeantWilliams Racing+86.293
50
17NorrisMcLaren F1 Team+86.445
50
18BottasAlfa Romeo F1 Team ORLEN+1 Tour
50
19AlbonWilliams Racing+
DNF
20StrollAston Martin Aramco Cognizant F1 Team+
DNF

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

0 photos dans l'album

Les photos du Grand Prix d'Arabie saoudite 2023 de F1. Toutes les photos

Fond circuit
Drapeau Arabie SaouditeGP Arabie Saoudite
00h 00m 00s
Course terminée
Vendredi 17 mars
14h30 - 15h30
Samedi 18 mars
14h30 - 15h30
18h - 19h
Dimanche 19 mars
18h - 19h
Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Pilotes concernés

Haut