Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Pour la première fois de son histoire en F1, Red Bull réalise le doublé au championnat des pilotes

F1. Pour la première fois en 19 saisons de F1, Red Bull a réussi le doublé au championnat pilote. Max Verstappen a décroché son troisième titre de champion du monde consécutif et son coéquipier Sergio Perez s'est classé deuxième à une course de la fin de saison.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Max Verstappen a remporté son troisième titre de champion du monde et Sergio Perez a terminé deuxième du championnat. Il s'agit du premier doublé au classement pilote de l'histoire de Red Bull.
© Red Bull / Max Verstappen a remporté son troisième titre de champion du monde et Sergio Perez a terminé deuxième du championnat. Il s'agit du premier doublé au classement pilote de l'histoire de Red Bull.

Red Bull a enfin réussi à réaliser le doublé au classement pilote. L’écurie autrichienne a rejoint la F1 en tant que constructeur à partir de la saison 2005, après le rachat de l’écurie Jaguar pour un dollar symbolique.

L’équipe, dirigée par Christian Horner depuis sa création, a dû attendre le Grand Prix de Monaco 2006 pour décrocher son tout premier podium avec David Coulthard, avant d’attendre le Grand Prix de Chine 2009, pour obtenir la première victoire, ainsi que le premier doublé de l’écurie. Sebastian Vettel avait remporté la course devant l’Australien Mark Webber.

C’est en 2010 que Red Bull remporte les titres pilotes et constructeurs pour la première fois de leur histoire. Durant la dernière course de la saison 2010, à Abu Dhabi, Sebastian Vettel remporte le premier titre de sa carrière, au volant d’une Red Bull-Renault très puissante. L’allemand et son équipe conserveront ces titres jusqu’en 2013.

Aucun doublé sur les six premiers titres pilote

Cependant, sur ces quatre années de succès, l’écurie autrichienne n’a pas réussi à obtenir le doublé au championnat pilote. En 2010, Mark Webber termine troisième du championnat, dix points derrière le vice-champion du monde Fernando Alonso et sa Ferrari. Idem en 2011, troisième du classement, 12 unités derrière le Britannique et champion du monde 2009, Jenson Button. En 2012, l’Australien est sixième du championnat et de nouveau troisième en 2013, sa dernière saison en F1.

Red Bull doit attendre la saison 2021 pour remporter un cinquième titre pilote, mais la saison est un duel à couteaux tirés avec le septuple champion du monde britannique, Lewis Hamilton. Sergio Perez, qui avait rejoint l’écurie cette saison, termine à la quatrième place du classement pilote. L’année suivante Max Verstappen et Red Bull remporte les titres pilotes et constructeurs, mais Sergio Perez termine troisième du championnat, trois points derrière Charles Leclerc.

Un doublé au championnat pilote acquis dans la difficulté

Max Verstappen a remporté son troisième titre de champion du monde et Red Bull le sixième titre constructeur de l’histoire de l’écurie. Sergio Perez a obtenu le titre honorifique de vice-champion du monde, pour la première fois de sa carrière et l’équipe autrichienne a enfin réussi à obtenir le doublé au classement pilote.
Cependant cette saison fut très difficile pour le Mexicain. Le début de championnat avait pourtant bien commencé, sur les cinq premières courses de la saison, de Bahreïn jusqu’à Miami, ‘’Checo’’ avait bien figuré, quatre podiums, dont deux victoires en Arabie Saoudite et en Azerbaïdjan et une cinquième place en Australie comme pire résultat.

Mais depuis le Grand Prix de Monaco, le 28 mai dernier, la saison du Mexicain était beaucoup plus en dents de scie, éliminé à plusieurs reprises en Q1, mais capable de décrocher quelques podiums. Mais Fernando Alonso et surtout Lewis Hamilton sont devenus une menace pour Perez.

À partir du Grand Prix de Singapour, la menace de ne pas terminer deuxième est devenue réelle. La rumeur de voir Daniel Ricciardo aux côtés de Verstappen en 2024 avait pris de l’ampleur au vu des résultats de Sergio Perez.

Au final sur les trois dernières courses de la saison le numéro 11 a terminé la course devant Lewis Hamilton et a sécurisé sa place de vice-champion lors de l’avant-dernière manche à Las Vegas, il y a moins de deux semaines.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Pilotes concernés

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut