Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Un email anonyme envoie des copies d'écran Whatsapp et des photos concernant les échanges entre Horner et l'employée de Red Bull

F1. Stupeur en salle de presse ce soir à 18h39, pendant les Essais Libres 2. Un email anonyme contenant une vingtaine de pièces jointes a été reçu par plus de 150 personnes dont des médias, la FIA et la F1 concernant les messages échangés entre l'employée de Red Bull victime de comportement inapproprié et Christian Horner, le directeur de l'équipe de F1.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Christian Horner en discussion à Bahreïn avec Max Verstappen et Helmut Marko ce jeudi 29 février 2024.
© Motors Inside / Christian Horner en discussion à Bahreïn avec Max Verstappen et Helmut Marko ce jeudi 29 février 2024.

Intitulé "Les preuves utilisées dans l'enquête contre Christian Horner", cet email a été envoyé à plus d'une centaine de médias ainsi que les dirigeants des écuries de F1, de la FIA et de Liberty Media (F1).

« Suite à l'enquête récente de Red Bull et aux déclarations, vous serez intéressé de voir les documents joints.
Ce message a été envoyé aux destinataires suivants [Liste email]. »

Christian Horner était sujet à une enquête interne de la part de Red Bull après que des bruits ont fait état d'un comportement inapproprié du directeur de l'écurie Red Bull. Si l'employée n'a pas souhaité rendre cette affaire publique et n'a donc pas porté plainte, Red Bull a tout de même tenu à mandater un avocat qui a rendu un verdict "juste" d'après Red Bull.

Ainsi, Red Bull a communiqué cette semaine qu'aucune suite ne serait donnée à l'affaire et que le comportement n'avait pas été jugé déplacé envers cet employé.

Toto Wolff, répondant à la presse, a demandé plus de clarifications sur l'enquête et demandé surtout de la transparence. Il n'en fallait pas plus. Un email anonyme a été reçu par la presse ce jeudi soir, durant les Essais Libres 2 à Bahreïn, contenant 79 photos dont des screenshots de conversations Whatsapp entre l'employée supposée et Christian Horner.

Si l'on en croit les screenshots, des échanges ont duré plusieurs mois entre l'employée et Christian Horner et plusieurs photos ont été envoyées de la part de Christian Horner. Parmi les pièces jointes transmises, deux photos semblent plus compromettantes que les autres.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Christian Horner

Plus d'actualités

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut