Oliver Bearman à nouveau au volant de la Haas à Barcelone

F1. Le pilote de réserve de l'écurie américaine prendra le volant de la VF-24 lors de la première séance d'essais libres du Grand Prix d'Espagne.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Oliver Bearman prendra la piste à Barcelone.
© Haas / Oliver Bearman prendra la piste à Barcelone.

Après un passage sur le continent américain pour le Grand Prix du Canada, la Formule 1 est de retour en Europe sur un circuit qu'elle connaît par cœur, Barcelone ayant été le théâtre des essais hivernaux pendant de très nombreuses saisons.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

Après neuf courses disputées, Haas F1 est actuellement 7e du championnat constructeurs et se place régulièrement comme une candidate aux points, notamment grâce à Nico Hülkenberg, qui quittera l'écurie américaine en fin de saison pour rejoindre le projet Sauber/Audi.

En Espagne, l'Allemand devra patienter avant de prendre la piste. Il laissera en effet son baquet au pilote de réserve Oliver Bearman, dont ce sera la deuxième des six séances d'essais officielles que Haas a prévues de lui accorder cette saison. Le pilote anglais avait déjà pris part à la première séance d'essais libres à Imola en mai.

Dans le communiqué de presse de Haas présentant l'épreuve catalane, le Team Principal de l'écurie américaine Ayao Komatsu en profite pour annoncer quelques évolutions sur les deux monoplaces blanches et noires.

« L'Espagne est le premier circuit où nous introduisons des évolutions spécifiques pour les virages à hautes vitesses. Nous avons donc hâte de les évaluer sur ce tracé et voir comment elles fonctionnent. Oliver Bearman sera avec nous pour les EL1, cette fois à la place de Nico, il pourra continuer là où il s'était arrêté à Imola. »

Le Grand Prix d'Espagne est le premier d'une série de trois Grand Prix consécutifs qui mènera ensuite le paddock en Autriche et en Grande-Bretagne. Le dirigeant japonais compte sur ce challenge pour que l'équipe s'améliore d'un point de vue opérationnel.

« Un triplé de course est toujours compliqué. Heureusement, plusieurs équipes sont basées en Grande-Bretagne où aura lieu la troisième course, ce qui nous aidera tous mais cela reste très difficile. Nous sommes à un moment de la saison où nous commençons à ressentir les effets des enchaînements, donc il est très important de prendre soin de nous pour donner le meilleur, être efficace et concentré, en particulier lorsque les opérations en bord de piste n'ont pas été parfaites lors des deux derniers évènements. Nous ne pouvons pas laisser cela arriver, alors nous devons voir comment nous améliorer. »

Rendez-vous donc vendredi lors des premiers essais du Grand Prix d'Espagne pour voir Oliver Bearman à l'œuvre, lui qui est le grand favori pour devenir titulaire chez Haas en 2025.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Grand Prix d'Espagne

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut