Faites partie de l'équipe

Nous privilégions la qualité et l'expérience de lecture. Bénéficiez de nos contenus premiums et d'une expérience plus rapide et sans publicités.

Voir les avantagesDécouvrir les abonnements
Sans engagement
A partir de 4€ / mois

Cem Bolukbasi, du Sim Racing à la Formule 2

F2. Cem Bolukbasi, pilote Turc de 23 ans s'est officiellement engagé avec l'écurie Charouz Racing Team pour la saison 2022 de Formule 2.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Cem Bolukbasi, du virtuel à la réalité !
© Van Amersfoort Racing / Cem Bolukbasi, du virtuel à la réalité !

Beaucoup de Sim racer en ont rêvé, Cem Bolukbasi l'a fait ! Ancien champion Esport, le Turc va passer du virtuel à la réalité. Il devient le premier pilote à passer de la simulation à une Formule 2. Il sera également le premier représentant de son pays à concourir dans l’antichambre de la Formule 1.

S'il remporte son premier titre sur deux roues (championnat turc de motocross à l'âge de six ans) il poursuit sa jeune carrière sur quatre avec le karting et plus tard la course virtuelle.

Entre 2017 et 2019, il a concouru pour Toro Rosso dans les F1 Esports Series. Sa première saison l'a vu atteindre une cinquième place au classement général avec 35 points et une victoire en course. Il passe rapidement derrière un vrai volant en s'inscrivant au championnat GT4 européen, catégorie Pro-Am et terminant même deuxième en 2020.

Au cours de l'année 2021 il participe à deux championnats de monoplaces ;Le championnat asiatique de F3 ou il prend la 9e place au classement général, mais surtout l'Euroformula Open Championship pour l'écurie Van Amersfoort Racing avec laquelle il remporte deux victoires dont une dès sa première participation (Hongrie) et finissant 5e du classement de la série.

Si ses premiers tours de roues au volant d'une F2 se sont faits au sein de l'écurie Néerlandaise Van Amersfoort Racing, c'est finalement avec Charouz Racing Team que le pilote Turc fera son entrée en Formule 2.

Un parcours atypique qui ne manquera pas de faire rêver les sim racer

« Si je n'avais participé aux F1 Esports, je n'aurais sûrement jamais eu la chance de monter dans une vraie monoplace » A déclaré Cem Bolukbasi « Je pense qu'il est également très important d'être le premier joueur à faire cela car cela peut donner de l'espoir aux gens. Si les gens voient qu'une personne peut le faire, ils croiront en leurs chances de le faire également. Si je peux passer de la F1 Esports à la FIA Formule 2, je pense que tout le monde peut le faire. »

Le pilote Turc aura fort à faire, car c'est une longue saison qui l'attend, avec pas moins de 14 meeting et 28 courses l'année prochaine !

"J'ai aussi hâte de commencer à travailler avec l'équipe, la saison à venir va être très longue et exigeante et établir la meilleure relation possible avec tous les gars va être crucial pour le résultat final".

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :
- 20+ déplacements / saison à travers le monde (F1, WEC, Karting),
- Des journalistes et des photographes,
- Du contenu de qualité depuis 2007,
- Des reportages, insides et des interviews exclusives.

Voir les avantages
Sans engagement, à partir de 4€ / mois

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut