Grand Prix d'Italie - Course Sprint F2 : Frederik Vesti s'impose devant un Victor Martins en grande forme

F2. Le Danois de chez Prema a profité de la mésaventure du poleman Boschung pour réaliser une course maîtrisée de bout en bout. Derrière le duo français de chez ART a réalisé une belle remontée.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Frederik Vesti n'a rien cédé à Théo Pourchaire dans la lutte pour le titre.
© Prema / Frederik Vesti n'a rien cédé à Théo Pourchaire dans la lutte pour le titre.

Le sprint final vers le titre de F2 est lancé ! Hier Théo Pourchaire avait été le plus rapide lors des qualifications. Premier avantage pris sur Frederik Vesti, son adversaire le plus proche au championnat, puisqu'il a grapillé les 2 points alloués à la pole position en Formule 2.

Motors Inside sans pub ?

Vesti assure...

Mais le Français partait donc de la 10ème place au départ de ce sprint, tandis que le Danois, 8ème chrono des qualifications, était 3ème sur la grille. Premier enjeu pour le pilote ART Grand Prix donc, passer sans encombre la première chicane notamment.

Ralf Boschung, l'un des seuls à avoir pu réaliser un chrono en fin de séance hier, avait réussi à prendre la 10ème place des qualifications synonyme de pole sur le Sprint.

Le Suisse de chez Campos rate son départ, il est rapidement débordé par Frederik Vesti et tire tout droit sur la première Variante. Le Danois de Prema prend la tête, tandis que son rival Pourchaire réalise un beau départ, remontant deux places et évitant les embûches du premier virage. Ce n'est pas le cas du pilote Invicta, Amaury Cordeel, partie en tête-à-queue. La voiture de sécurité est sortie dès la fin du premier tour.

A la reprise au tour 4, les Français Hadjar, Martins et Pourchaire sont bien replacés par rapport à leurs positions de départ. Le leader du championnat cherche à remonter le plus possible pour ne pas céder trop de points à Frederik Vesti, tandis que son coéquipier Victor Martins bataille pour le podium. Le rookie tricolore dispute le meilleur tour à un Vesti confortablement installé en tête de la course.

… devant des français très rapides

A moins de 10 tours de l'arrivée, une nouvelle voiture de sécurité rentre en piste après le tête-à-queue de Roy Nissany (PHM Racing). La course est relancée, Victor Martins, deuxième à ce moment-là et très en rythme, peut espérer jouer la gagne à la reprise. Plusieurs pilotes du bas de la grille profitent de ce drapeau jaune pour chausser des gommes violettes ultra tendres. Devant, on reste avec les mediums.

Quand la course repart au 15ème tour, un quatuor Vesti, Martins, Verschoor et Pourchaire se détache du peloton, mais chacun défend les attaques et les places ne bougeront plus. Frederi Vesti s'impose au volant de sa Prema et signe sa 5ème victoire de l'année. Victor Martins (ART Grand Prix) et Richard Verschoor (Van Amersoort) complètent le podium.

Théo Pourchaire réussit une belle remontée et limite la casse sur le protégé de Mercedes, Vesti, qui ne lui reprend que 5 points. A noter qu'Isack Hadjar a reçu une pénalité de 5 secondes pour avoir coupé la piste sur un dépassement alors qu'il jouait les points.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Abonnez-vous

Motors Inside, c'est :

Voir les avantages

Grand Prix d'Italie

Plus d'actualités

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut