Steiner : la rivalité Mazepin et Schumacher n'est pas personnelle

Gunther Steiner, le directeur de l'écurie Haas, estime que la rivalité entre Nikita Mazepin et Mick Schumacher n'est pas personnelle. Il admet toutefois que les tensions nuisent sur les performances de l'équipe.
Logo Mi Redaction
Rédigé par
La tension entre les pilotes semble nuire aux performances de l'équipe
© Haas / La tension entre les pilotes semble nuire aux performances de l'équipe
Alors que le combat fait rage pour le titre de champion du monde entre Max Verstappen et Lewis Hamilton, un autre duel moins passionnant oppose deux pilotes au fin fond du classement. C'est un fait. Nikita Mazepin et Mick Schumacher ne s'apprécient pas. Ils essayent tant bien que mal d'obtenir des points cette saison, en vain. Les hostilités dépassent même la piste.

Rien ne va pas chez Haas. Alors que la voiture est déjà délicate à piloter, la rivalité entre les deux coéquipiers affecte les performances de l'équipe. Sur le circuit de Zandvoort, l'ambiance s'est encore plus tendue. Schumacher reprochait à Mazepin de réaliser des mouvements défensifs dangereux et tardivement. Après la course, le Russe déclarait alors qu'il n'y avait aucun problème avec son coéquipier. Gunther Steiner, le patron de l'écurie Haas, a organisé une réunion après le Grand Prix pour améliorer la situation. Une autre réunion est prévue jeudi avant le début du week-end à Monza.

« Nous avons eu une réunion dimanche, nous aurons une autre aujourd'hui [jeudi]. Nous allons y travailler et régler ce problème, comme nous l'avons fait avec beaucoup d'autres choses. Je veux juste m'assurer que les deux gars comprennent bien comment ils doivent courir, et qu'ils peuvent apprendre à éviter les situations qui n'aident personne. »

Actuellement dernier avec zéro point, l'écurie américaine ne s'attendait pas à briller cette saison. La voiture n'a reçu aucune amélioration par rapport à 2020, mais les nouvelles recrues peuvent toutefois obtenir de l'expérience au volant d'une monoplace de F1. En revanche, si le comportement de ses deux pilotes hors de la piste n'est pas un problème pour Steiner, sur le circuit, c'est différent.

« Je me fiche de ce qu'ils font dans leur vie privée, qu'ils soient amis ou non. Mais sur la piste, ils doivent performer pour l'équipe. Nous devons juste trouver un accord quand ils sont tous les deux dans la même zone. C'est sur quoi nous travaillons. Ils sont jeunes, et ils doivent comprendre cela. »

Rien de personnel entre eux



La tension n'a rien de personnel selon Steiner. Vu que l'écurie ne peut pas se battre avec les autres en termes de performances sur la piste, les deux coéquipiers s'affrontent entre eux. À ce rythme, cela risque de finir mal.

« Je ne pense pas que ce soit personnel, ce sont juste les circonstances. Comme je continue de le dire, nous nous battons avec personnes d'autre, sauf entre les deux pilotes entre eux. Par conséquent, ce combat est exagéré. [...] Ils n'ont personne d'autre contre qui se battre, c'est donc sur quoi ils se concentrent. »

Partager
    graphical divider
    Media centre Barcelone
    La communauté digitale
    pour

    Motorsinside.com est un site internet construit et animé par des passionnés d'automobile pour les fans de sports auto, Formule 1 et de tout type de moteurs. Suivez-nous sur les réseaux sociaux pour nous soutenir et ne rien manquer de nos actus.

    Rejoignez la comu @motorsinside

    Dernières actualités F1

    Toutes les actualités F1
    Top