Audi débutera cette année les premiers tests de son prototype moteur

F1. En marge du salon automobile de Shanghai 2023, Audi a détaillé l'avancé de son projet dans la catégorie reine, en plus d'une F1 show car, déjà aperçue lors de l'annonce du programme, à Spa l'année dernière.

Logo Mi mini
Rédigé par Par
Le CEO d'Audi, Markus Duesmann, au salon automobile de Shangaï 2023.
© Audi / Le CEO d'Audi, Markus Duesmann, au salon automobile de Shangaï 2023.

La conférence de presse d'Audi, sur l'avancée de son projet F1, au salon automobile de Shanghai, rappelle l'importance du marché chinois pour la F1, alors que leur Grand Prix de Chine est absent du calendrier depuis 2020.

Motors Inside sans pub ?
Abonnez-vous

Une projet qui a "décollé"

Dans moins de trois ans, la marque aux anneaux, participera, pour la première fois de son histoire au championnat du monde de Formule 1, avec Sauber et un moteur développé en Allemagne par Audi.
Selon Olivier Hoffmann, membre du conseil d’administration pour le développement technique d’Audi AG, pour l'instant, tout se passe correctement avec les bases, déjà posées, du futur groupe propulseur.

« Le projet Audi Formule 1 a vraiment décollé ces derniers mois », a déclaré Oliver Hoffmann, membre du conseil d’administration pour le développement technique d’Audi AG, lors d’une présentation en Chine.

« Dans la phase de conception en cours, les bases de notre groupe motopropulseur pour 2026 sont posées aujourd’hui. Nous accordons une grande importance au travail de détail, par exemple sur les matériaux ou les technologies de fabrication, et nous nous concentrons également sur des sujets tels que la gestion de l’énergie de la transmission hybride. »

« Après tout, l’efficacité est un facteur clé de succès pour la Formule 1 et la mobilité du futur, ces approches feront progresser les deux mondes. »

Le prototype moteur en tests avant la fin de l'année

Audi a également révélé que « la première unité de groupe propulseur hybride complète, composée du moteur à combustion, du moteur électrique, de la batterie et de l'unité de contrôle électronique, devrait fonctionner sur le banc d'essai avant la fin de cette année et constituera la base du futur concept de véhicule ».

Une étape importante dans le programme de son développement, l'objectif étant de faire rouler le concept final dans une voiture-mule à un moment donné en 2025, avant ses débuts en F1 l'année suivante.

Une équipe qui va encore grandir

Le constructeur allemand continue de recruter, pour constituer à la fin de l'année une équipe de 300 employés, qui en comporte déjà 260 travaillant sur le projet Audi Formula Racing GmbH.

En parallèle, le Competence Center Motorsport de Neuburg est en train de s'agrandir. La future infrastructure de 3 000 mètres carrés, accueillera une soixantaine d'employés et comportera plusieurs bancs d'essai ultramodernes qui entreront en service avant même la fin des travaux, qui devraient se terminer début 2024.

Un peu plus tôt, Audi avait donné ses critères de choix pour son line-up pilote de 2026.

Vous nous lisez régulièrement ? Ajoutez Motors Inside dans vos sources favorites sur Google News pour nous soutenir ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Votre avis

Vous avez déjà un compte ? Me connecter

Merci de choisir un pseudo.
Votre email est obligatoire pour valider votre commentaire.
Commentaire en attente de publication. Un email vous a été envoyé.
Le formulaire n'est pas valide.

Un e-mail de vérification vous sera envoyé avant la publication de votre commentaire.

Breaking news

Ne ratez plus aucune "breaking news" grâce à la nouvelle newsletter Motors Inside. Recevez dans la minute les infos importantes.

Un lien de vérification vous sera envoyé.
Merci de renseigner votre adresse e-mail.
Haut